Skip to main content

Test de Samsung The Frame (2020)

L’œuvre art et déco de Samsung s’offre un lifting réussi.

Samsung The Frame TV (2020)
(Image: © Samsung)

Notre verdict

Deux ans et deux mises à jour du modèle plus tard – dont une dalle QLED et de nouvelles galeries de cadres disponibles - Samsung The Frame (2020) devient une bien meilleure proposition pour les amateurs de TV et de décoration d’intérieur. Le contenu est-il à la hauteur du contenant ? Si les éditions précédentes se révélaient perfectibles, la qualité d’image de The Frame 2020 devient satisfaisante. Mais pas encore exceptionnelle.

Pour

  • Élégant et pratique
  • Grande variété de cadres personnalisables
  • Dalle QLED convaincante
  • Le mode Ambient

Contre

  • Le prix du Mode Art grimpe rapidement
  • Pas de Google Assistant

Le téléviseur Samsung The Frame (2020) en résumé

Samsung The Frame (2020) est le plus curieux des trompe-l’œil : il s’agit bien d’un téléviseur mais le premier regard qui se posera dessus observera plutôt un tableau décoratif. Ce design original attire autant l’attention que le bon sens. En effet, nombreux sont les utilisateurs à se tourner vers la solution The Frame pour gagner de l’espace dans leur salon. Le téléviseur dispose d’une ergonomie élégante, avec un câblage invisible, une pose murale facile, un millier d’écrans de veille différents et un éclairage qui prend la température de la pièce pour transformer celle-ci en galerie de musée.

La dernière fois que nous avons évalué The Frame, c'était en 2018, et nous avions déjà trouvé un téléviseur magnifiquement conçu… mais à la qualité d’image quelque peu perfectible. Notamment, une colorimétrie faible et des problèmes de luminosité qui nous ont vite fait oublier sa fonction première de TV. La version 2019, elle, n’était pas disponible pour examen. Aujourd’hui, Samsung se veut clairement plus confiant quant aux performances réajustées de son téléviseur-tableau.

La technologie QLED associée au mode Adaptive Picture apporte un véritable plus sur la gestion des contrastes et de la luminosité. Tandis que Samsung se montre plus généreux en choix de tailles d’écran et enrichit le mode Art avec plus de 1200 tableaux. The Frame (2020) ne se définit plus uniquement par son cadre, c’est désormais un téléviseur complet. Avec encore quelques défauts.

Samsung The Frame (2020)

(Image credit: Samsung )

Prix et disponibilité de The Frame (2020)

  • Disponible en cinq tailles différentes, de 43 à 75 pouces
  • A partir de 1 099 €
  • Le modèle 2019, moins cher, est toujours en stock

La nouvelle édition de The Frame est disponible en France, avec un modèle de moins versus les téléphiles américains qui bénéficient d’une diagonale supplémentaire et plus petite de 32 pouces, vendue à 599 $. Nous pouvons supposer que, dans l’éventualité où elle serait commercialisée plus tardivement en Europe, elle afficherait la modique somme de 599 €. Or, le modèle le moins cher de la gamme est aujourd’hui la version 43 pouces pour laquelle vous devrez ajouter 500 €.  

Nous avons testé de notre côté le modèle de 50 pouces estimé à 1 299 €. Tandis que les versions 55’’, 65’’ et 75’’ atteignent respectivement 1 499 €, 1 990 € et 3 499 €. A noter que Samsung offre actuellement une remise de 200 € sur le téléviseur 55 pouces qui vous revient à 1 299 €.

Sachez que vous avez la possibilité de personnaliser votre téléviseur The Frame (2020) avec de multiples accessoires. Dont des cadres noyer, chêne, noir ou blanc à 99 € l’unité, un pied studio à 249 € et/ou une barre de son S-Series HW-S61T 2020 à 399 €. Préparez votre calculatrice.

Sinon, vous pouvez toujours vous rabattre sur l'édition 2019 :

Design de The Frame (2020)

  • Hautement personnalisable
  • Le boîtier OneConnect est indispensable pour dissimuler les câbles

Plus que tout autre téléviseur QLED de Samsung, The Frame est une initiative qui veut placer l'accent sur l'apparence. La démarche du constructeur est de rendre sa création utile, y compris en mode off. The Frame a en horreur les écrans noirs et expose de véritables œuvres d’art au milieu de votre propre décoration intérieure.

Le cadre du téléviseur est en métal noir poli : élégant de près, il perd en attrait lorsque vous vous éloignez. Pour un petit supplément de 99 €, vous pourrez l’habiller de noyer ou de chêne, à votre convenance. Ce cadre optionnel s'attache magnétiquement et peut se remplacer à volonté. Quatre coloris sont mis en circulation : noir, blanc et les deux teintes boisées mentionnées ci-dessus.

Samsung The Frame (2020)

(Image credit: Samsung)

The Frame ne brille pas par sa finesse. C’est un cadre épais et solide qui résiste aux chocs. Sa silhouette se révèle néanmoins flatteuse, sans port ni connectique imposées en relief. Vous avez affaire à un tableau authentique qui peut se fixer au mur (il possède un support dans ce but). Ou le poser sur deux pieds solides, là aussi en option. Tenez-vous le pour dit : le mur reste son espace naturel.

The Frame (2020) est également l'un des rares nouveaux téléviseurs de Samsung à être équipé du boîtier OneConnect : une solution de câblage élégante qui externalise l'alimentation, le HDMI, les ports USB et autres connectiques. D’où l’absence de relief au verso. C'est une conception brillante, surtout ici où l'esthétique est si cruciale. L'arrière du boîtier comporte quatre ports HDMI 2.0 (dont le support eARC), des ports optique, ethernet, CI, satellite, Air/Cable et ExLink. Plus deux ports USB sur le côté. Bien sûr, en 2020, beaucoup de ces ports s’avèrent obsolètes.

Le boîtier OneConnect de Samsung

Le boîtier OneConnect de Samsung (Image credit: TechRadar)

Comme pour la plupart des téléviseurs Samsung haut de gamme, vous disposez d'une paire de télécommandes : une télécommande de base avec des boutons caoutchoutés et un clavier numérique complet, et une télécommande « design » au format réduit, avec une disposition minimale des boutons (vous ne comptez que des raccourcis vers les fonctions principales). Cette seconde télécommande est beaucoup plus agréable à manipuler, elle comporte des touches dédiées à Netflix, Amazon Prime Video et Rakuten TV. Ainsi qu'une touche « 123 » permettant de saisir rapidement les numéros de chaînes à l'écran.

Il y a quelques astuces d’utilisation qui valent la peine d'être consultées dans le manuel, comme par exemple appuyer sur le bouton volume pour mettre la TV en sourdine. Ou comment, en appuyant une fois sur le bouton d'alimentation, vous passerez du mode TV au mode Art, alors qu’en maintenant le bouton enfoncé, vous éteindrez complètement la télévision.

Samsung The Frame (2020)

(Image credit: TechRadar)

Interface de The Frame (2020)

  • Tizen OS est toujours un régal à utiliser
  • Alexa et Bixby viennent vous assister
  • Samsung TV Plus reste une plaie pour les yeux

La plateforme Tizen de Samsung reste l’une des meilleures interfaces de Smart TV à ce jour. Tizen concentre une simple rangée d'applications et de services, qui se superposent au contenu que vous visionnez simultanément. Tandis qu’une seconde rangée de contenus vous permet de prévisualiser les programmes présents pour zapper de l’un à l’autre.

La sélection d'applications est également personnalisable, ce qui signifie que vous pouvez épingler, supprimer et réorganiser tous vos services de streaming vidéo. Ainsi, si vous désirez que Disney Plus devance Netflix, YouTube ou Apple TV+, c'est possible avec The Frame. On aurait pu s'attendre à une présentation plus épurée, étant donné l'importance accordée au design sur cette édition, il faudra pourtant se contenter de cette ergonomie brute mais efficace. L’œil s’adapte parfaitement à ce rendu, si tant est que vous évitiez Samsung TV Plus, option désordonnée et visuellement agressive.

Côté assistant vocal, vous avez le choix entre Amazon Alexa et le très controversé Bixby de Samsung. Comme prévu, Alexa fonctionne à la perfection et vous pouvez configurer votre téléviseur pour qu'il fonctionne avec les enceintes intelligentes Amazon Echo et d'autres appareils connectés de la gamme Amazon. Bixby n'est pas aussi performant, et nous ne le recommandons pas particulièrement, sauf si vous tenez à vous contenter de commandes simplistes (passer d’une application ou d’une source vidéo à l’autre).

Samsung The Frame (2020)

(Image credit: TechRadar)

Mode Art / Mode Ambient de The Frame (2020)

  • Une offre unique
  • Des centaines d'œuvres d'art (si vous les payez) 
  • Nouvelles horloges et économiseurs d'écran disponibles

L'une des caractéristiques les plus distinctives de The Frame est le Mode Art : un cadre qui affiche des œuvres d'art, des portraits, des paysages ou vos propres photos en lieu et place d'un écran noir. Samsung s'est associé à plusieurs musées et galeries de renom, dont la V&A and Saatchi Gallery à Londres et le musée Van Gogh à Amsterdam. Le catalogue The Frame comprend 1 200 compositions, mais vous n’aurez accès qu’à 20 thèmes gratuits. Pour compléter votre « galerie », il vous faudra passer par un abonnement mensuel à 4,99 € ou acheter la licence d’une œuvre à 19,99 € l’unité.

L’écran d’accueil du Mode Art pourrait être amélioré. Samsung vous invite d’emblée à devenir utilisateur premium en vous exposant la facture, plutôt que de vous présenter les pièces maîtresses du catalogue. Ou de mettre en avant les paramètres indispensables comme le réglage de la luminosité et l’activation des capteurs de mouvement (qui permet d’allumer la télévision directement lorsque vous êtes dans la même pièce). Dans l'ensemble, cependant, le mode Art semble suffisamment distinct et soigné pour que The Frame écrase de sa singularité le design de n’importe quel autre téléviseur haut de gamme moderne.

Samsung The Frame (2020)

(Image credit: TechRadar)

Un porte-parole de Samsung nous a informés que le mode Art consomme environ 30 % de l'énergie d’un film diffusé via Netflix avec un abonnement standard. L’empreinte écologique est donc plus importante qu’un écran mis en veille. Vous finirez donc par l’activer uniquement lorsque vous recevrez des convives à épater.

Le Mode Ambient vaut également le coup d'œil. Comme sa dénomination l’indique, il diffuse des animations d’ambiance, avec des dégradés de couleurs personnalisables pour aider à créer une atmosphère apaisante. Les multiples cadrans d'horloge et un canard en caoutchouc figurent parmi les contenus les plus téléchargés, juste devant le module météo en temps réel ou les flux d’actualités du monde mis à jour par Samsung.

Qualité d'image de The Frame (2020)

  • Une excellente montée en gamme
  • Luminosité décente mais à améliorer
  • Quelques problèmes de colorimétrie persistants

L’édition 2020 a beaucoup progressé par rapport aux modèles précédents, mais la qualité d’image du téléviseur conserve quelques défauts. L’amélioration est notable grâce à l’ajout d’un nouveau processeur quantique 4K qui garantit des sources HD et 4K toujours nettes et détaillées.

Le rendu des mouvements se veut également très fluide, et les séquences d'action de Scott Pilgrim vs The World sont aussi soignées que nous l'espérions. Le cadre utilise automatiquement un mode « Clarté » pour optimiser ce qui doit l’être. Mais, honnêtement, nous pourrions aisément nous en passer car la clarté est déjà au rendez-vous.

Le souci est ailleurs. Si certains panneaux QLED peuvent produire une luminosité de plusieurs milliers de nits, The Frame se montre un peu plus faible en comparaison, avec seulement quelques centaines d’unités. C'est suffisant pour un visionnage des programmes TV ou pour le mode Art - vous n'aurez certainement pas besoin que la Joconde vous éblouisse à 2 000 nits - mais cela reste moins percutant sur des contenus où l’emploi des contrastes est majeur.

Le téléviseur peut ainsi peiner à afficher des détails dans quelques scènes plus sombres, surtout lorsque la pièce est éclairée par une lumière ambiante. Ce n'est pas un frein la plupart du temps, mais vous souffrirez un peu plus en regardant des séries à l’atmosphère « dark » telles que la dystopie d’Altered Carbon sur Netflix. Pas de panique, changez la configuration d’affichage sur « Film » pour profiter pleinement de votre fiction futuro-gothique fétiche.

La plage dynamique standard (SDR) est ici parfaitement adaptée, avec une retransposition des couleurs décente - comme il convient sur un téléviseur arty. Le format HDR colle encore mieux, merci au format dynamique propriétaire de Samsung, le HDR10+, souvent favorisé par Amazon Prime Video. Nous avons mis le HDR10+ à l'épreuve en lançant le programme original The Marvelous Mrs. Maisel, et nous restons bluffés par le rendu des costumes, robes et coiffes aux mille couleurs vives.

The Marvelous Mrs. Maisel (Amazon Prime Video)

The Marvelous Mrs. Maisel (Amazon Prime Video) (Image credit: Amazon)

Nous regrettons un peu plus les tons de peau, pas toujours fidèles à la teinte naturelle, surtout pour les visages racisés. Nous avons dû passer plusieurs fois d'une image à l'autre pour essayer de modifier cela. En regardant l'émission de Mindy Kaling sur Netflix, Never Have I Ever en mode Standard, nous déplorons une prédominance des teintes rougeâtres chez les acteurs indiens tandis que le mode Cinéma inflige une légère teinte verte.

Performance audio de The Frame (2020)

Visuellement, Samsung The Frame fait le job. Mais retrouve-t-on cette même exigence de qualité à l’oreille ? Vous disposez ici d’une sortie standard de 20W, sans le son Dolby Atmos Surround ni aucun autre standard intégré (à l’inverse du Q950TS, par exemple).

Le son reste convenable pour un usage classique. Les dialogues sont clairement audibles, avec des voix équilibrées, bien que vous puissiez commencer à entendre une certaine distorsion audio lorsque vous tentez de pousser le volume au maximum. Ce dernier point n'est pas un problème majeur, mais suffisamment pour que vous ayez besoin d'une barre de son complémentaire, afin de reproduire une ambiance cinéma. Ou d’écouter des clips musicaux à pleins tubes.

Dois-je acheter un téléviseur Samsung The Frame (2020) ?

Achetez-le si...

Vous recherchez un téléviseur qui se fond dans le décor
The Frame offre exactement ce qu'il promet en tant que téléviseur à la pointe de la mode, avec une variété de tailles et de cadres qui s'adaptent à n'importe quel foyer. Le boîtier OneConnect aide aussi à faire la différence avec un rangement des fils impeccable.

Vous êtes fan d’art classique
Le téléviseur QLED de Samsung dispose d'un mode Art unique pour transformer votre salon en véritable galerie, exposant des centaines d’œuvres emblématiques présents dans les plus grands musées de la planète. Votre mur a, dès lors, plus de valeur que l’écran qu’il soutient.

Vous préférez la forme à la fonction
Il existe de bien meilleurs téléviseurs haut de gamme que The Frame sur le marché. Vous leur préférerez une qualité visuelle et sonore supérieures. Cependant, aucun ne peut se vanter d’avoir un style et un esprit aussi uniques.

Ne l'achetez pas si...

Vous souhaitez transformer votre salon en salle de cinéma
L'écrasement des niveaux de noir est un problème, en particulier lorsque vous visionnez vos programmes avec une autre source de lumière à proximité. Ajoutez à cela un son décent mais pas du tout orienté Home Cinema, qui donnera un goût assez terne à vos soirées consacrées au 7e art.

Vous êtes un fanatique du ratio qualité-prix
D'autres téléviseurs QLED garantissent des performances plus premium que The Frame, tant en matière d’image que de son et d’interface Smart TV. Pour le même budget, vous pouvez obtenir un téléviseur OLED surclassant l’essai stylistique de Samsung.