Skip to main content

Windows 10 domine toujours le monde - mais Windows 7 refuse de mourir

Windows 7
(Crédit photo: FOTOKITA/Shutterstock/Future)

Les tentatives continues de Microsoft pour installer Windows 10 sur un plus grand nombre de PC semblent porter leurs fruits, avec de nouvelles statistiques qui montrent que Windows 10 est maintenant installé sur 61,26% des PC connectés à Internet. Contre 60,57% de parts de marché en août.

Cependant, la société ne s’avère pas complètement satisfaite des taux de couverture récents présentés par NetMarketShare et rapportés par Softpedia. Car selon ces derniers, les utilisateurs de Windows 7 refusent toujours de migrer - et ce malgré le fait que Microsoft ne déploie plus ni mise à jour, ni correctif de l'ancien système d'exploitation, depuis janvier dernier.

L’OS qui refusait de mourir

Il est intéressant de noter que Windows 7 connait également une croissance de son utilisation, avec 22,77 % des personnes qui l'utilisent aujourd’hui, contre 22,31 % le mois précédent. Cela montre que les utilisateurs de Windows 7 ne sont toujours pas convaincus par la nécessité de passer sous Windows 10, malgré tous les efforts de Microsoft.

Le 14 janvier 2020 (ce qui semble être une éternité), Windows 7 est entré en phase terminale. Microsoft ne propose plus d’assistance et la poursuite de son usage se fait aux risques et périls de ses fans - enfin surtout de leurs machines, plus exposées et autres menaces en ligne. La firme de Redmond a tenté de convaincre les ultimes récalcitrants par des offres de mises à niveau gratuites dans le meilleur des cas, par l’envoi de pop-ups intempestives dans le pire. Reste un noyau d’irréductibles usagers qui ne veulent tout simplement pas bouger.

Il faut espérer que d’ici la fin de l'année - délai que se donne Microsoft -, ces utilisateurs entendront la nécessité de migrer vers des systèmes d'exploitation plus modernes. Cependant, il semble que pour l'instant du moins, Windows 7 s'accroche obstinément à la vie.