Skip to main content

Pourquoi la Xbox Series S est-elle plus populaire que la Series X ou que la PS5 ?

Xbox Series S
(Crédit photo: Shutterstock/Miguel Lagoa)

Un an et demi après leur sortie, la Xbox Series X et la PS5 sont toujours aussi difficiles à trouver. Si l'on considère l'impact que les troubles au sein des chaînes d'approvisionnement mondiales et les pénuries de semi-conducteurs ont eu sur la production des consoles, ce n'est guère une surprise. 

La Xbox Series S, elle, a réussi à échapper aux mêmes problèmes que ses homologues plus chers, puisqu'elle semble presque toujours être en rayon chez les principaux détaillants en ligne tels qu'Amazon. 

Son prix est même descendu jusqu'à 249,99 euros, soit 50 de moins que son prix d’achat habituel. Et désormais, selon GamesIndustry.biz, sa grande disponibilité a même permis à la dernière génération de consoles Xbox de dépasser le volume de ventes de la PS5 en Europe pour la toute première fois. Pas mal pour un support dont personne ne voulait, apparemment.

Alors, pourquoi la Xbox Series S rencontre-t-elle un succès plus conséquent que la Xbox Series X, la PS5, la Nintendo Switch OLED et même la PS4, en 2022 ? Les raisons sont exposées ci-dessous.

Un processus de fabrication plus simple

Intérieur de la Xbox Series S

(Image credit: Microsoft)

En fin de compte, la raison pour laquelle la Xbox Series S est tellement plus facile à obtenir que la Xbox Series X ou la PS5 se résume à des différences dans leurs processus de fabrication. Chacune est équipée d'une unité de traitement accéléré (APU) semi-personnalisée d'AMD, composée d'un CPU octa-core Zen 2 et d'un GPU RDNA 2, qui fournissent aux consoles la puissance nécessaire pour pousser la résolution 4K à 120 images par seconde.

Selon Daniel Ahmad, spécialiste de l'industrie, ces puissants chipsets rendent la PS5 et la Xbox Series X difficiles à fabriquer. En revanche, le processus de production de la Series S est nettement moins gourmand en ressources, à tel point que l'architecte système de la Xbox, Andrew Goossen, a confirmé à Eurogamer que son chipset se révélait encore plus simple et plus rentable à produire que celui de la Xbox One X de la génération précédente.

See more

Microsoft reste, à juste titre, assez discret sur la différence de fabrication des Xbox Series X et S. En jetant un simple coup d'œil à leurs spécifications techniques, nous pouvons voir que l'APU de la Xbox Series S est deux fois plus petit que celui de la Series X et contient deux fois moins de transistors (8 millions contre 15,3 millions). Cela pourrait signifier que l'APU du modèle S s’avérerait deux fois plus facile à produire.

Si l'on tient compte du fait que la Series S n'a pas de disque dur, utilise moins de RAM, a un SSD plus petit et se présente dans un châssis en plastique plus compact, on comprend pourquoi la console abordable de Microsoft est plus facile à fabriquer plus rapidement et en plus grande quantité que sa sœur premium.

Les scalpers ne visent pas la Series S

Scalpers PS5

(Image credit: Shutterstock/swissmacky/Future)

Il est juste de dire que la Xbox Series S pourrait ne pas tenter certains consommateurs, malgré son prix abordable et sa grande disponibilité. Bien que 250 € soit une bonne affaire pour une console next-gen, les sceptiques peuvent encore se tourner vers des options plus coûteuses telles que la Series X et la PS5, qui, selon eux, leur seraient plus durables sur le long terme.

Heureusement, les revendeurs (scalpers) ne semblent pas s’intéresser de près à la Xbox Series S, en raison de la marge relativement faible qu'ils peuvent appliquer sur la vente de ce produit. D’autant qu’elle est aujourd’hui disponible en abondance. Une recherche rapide sur Internet montre que sur des sites d’enchères comme eBay, il y a jusqu’à trois fois moins de modèles Series S vendus que ceux de la Series X. 

Non seulement le modèle S est moins souvent revendu, mais il est également laissé à un prix inférieur à son tarif d'origine. En revanche, la Xbox Series X peut se revendre à 750 € en moyenne, ce qui reste nettement supérieur à son prix conseillé de 499 €.

La Series S a encore un bel avenir

Xbox Series S

(Image credit: M. Andrei)

Cela ne veut pas dire que la Xbox Series S ne vaut pas la peine d'être achetée. C'est un excellent choix et une console de jeu plus que capable de gérer les superproductions modernes. Et au bout du compte, une console moins tape-à-l'œil que vous possédez est toujours préférable à une console haut de gamme que vous ne pouvez pas vous procurer. La console a également contribué à un sursaut des ventes Microsoft au Japon - un marché sur lequel l'entreprise a jusqu’ici notoirement eu du mal à se montrer compétitive. 

Par rapport à toutes les autres options disponibles - y compris les autres consoles et même les meilleurs PC gamer à petit budget - la Xbox Series S est un excellent point d'entrée sur une vaste sélection de jeux Microsoft, via le Xbox Game Pass. Notamment Forza Horizon 5, Halo Infinite et Psychonauts 2. D'après notre rédacteur en chef spécialiste du matériel gaming, Adam Vjestica, elle constitue même un excellent compagnon de voyage. 

Avant même la sortie de la dernière génération de consoles Xbox, Phil Spencer lui-même s'attendait au succès de la Series S. "Je pense que les joueurs seront de plus en plus regardants sur le prix du hardware, dès lors la Series S deviendra une option privilégiée", déclarait-il à Kotaku. 

Une prévision juste, d'autant plus que les joueurs continuent de s'impatienter et optent pour la Series S au lieu d'attendre les nouvelles vagues de réapprovisionnement de la PS5 et de la Xbox Series X.

Ilyas is a freelance writer and technology communications specialist based in London, United Kingdom. On the rare occasion that he’s not working, you can find him either binge-watching the Marvel Cinematic Universe or doom-scrolling on Twitter. You can reach him anytime at ilyas@snackable.tech (s'ouvre dans un nouvel onglet).