Skip to main content

Aujourd’hui, un internaute lambda doit retenir 100 mots de passe en moyenne

mot de passe
(Crédit photo: Shutterstock)

Se souvenir de tous les mots de passe de vos différents comptes en ligne peut être une tâche complexe, surtout sans un gestionnaire de mots de passe. Une nouvelle étude de NordPass a révélé qu’un internaute enregistre aujourd’hui 25 % de mots de passe supplémentaires par rapport au début de la pandémie mondiale, en février.

Selon cet éditeur de gestionnaire de mots de passe, nous mémorisions et utilisions à cette époque entre 70 et 80 mots de passe. Mais avec la progression du coronavirus et les mesures restrictives qui en ont découlée (confinement, télétravail…), chaque internaute possède désormais en moyenne un portefeuille de 100 mots de passe.

Pour NordPass, la cause principale de cette croissance est le téléchargement massif de nouvelles applications, ainsi que la souscription à de multiples services pendant le confinement. Tout comme la nécessité de sécuriser son accès aux documents professionnels et au réseau d’entreprise, pour les travailleurs à distance.

« De nombreux services en ligne ont connu un pic de consultation pendant le confinement. Les internautes passant plus de temps à domicile, ils ont consommé davantage de divertissements numériques, ont opéré plus d’achats en ligne et ont utilisé un grand volume de ressources numériques », explique Chad Hammond, chercheur en cybersécurité chez Norpass.

Des mots de passe de plus en plus fragiles

Face à cette surcharge d’informations à mémoriser, beaucoup d’utilisateurs ont tendance à créer des mots de passe courts, répétitifs et faciles à retenir. NordPass a publié la liste des 200 mots de passe les plus courants générés depuis le début de l'année, afin de démontrer la difficulté des internautes et le manque de temps ou d’effort pour créer un mot de passe fort et complexe.

M. Hammond a également commenté cette tendance : « Nous comprenons maintenant pourquoi les internautes utilisent et réutilisent des mots de passe basiques - ils en ont tout simplement trop à retenir ».

Afin de mieux sécuriser leurs identifiants, NordPass recommande aux utilisateurs de commencer par examiner tous leurs comptes en ligne et de supprimer ceux qu'ils n'utilisent plus. Une fois cette étape franchie, ils devraient ensuite privilégier des mots de passes uniques et complexes pour protéger leurs comptes les plus sensibles.

En outre, les utilisateurs devraient activer l'authentification à double facteur (2FA) lorsqu'ils le peuvent. Télécharger et configurer un gestionnaire de mots de passe peut de même s’avérer pratique pour générer et stocker les nouveaux mots de passe.