Skip to main content

Que vous achetiez ou non une Xbox Series X, importe peu à Microsoft - voici pourquoi

Logo Xbox
(Crédit photo: Future/Microsoft)

Même s'il semble que nous comptions parmi les rares personnes à avoir réellement apprécié le Xbox Games Showcase de Microsoft, nous ne pouvons nous empêcher de ressentir de la frustration en lisant les mêmes déclarations revenir maintes et maintes fois de la part de joueurs mécontents. 

Vous l'avez peut-être observé vous-même, mais en synthèse, l'argument contestataire est le suivant : "Il n'y a pas d'exclusivité sur la Xbox Series X, contentons-nous d’Halo Infinite sur PC ou Xbox One à la place."

À première vue, cela pourrait sembler être une remarque accablante pour Microsoft - et nous sommes sûrs que, dans un monde idéal, Microsoft aimerait voir le plus de joueurs possibles se fédérer autour de la Xbox Series X dès son lancement. Mais si vous y regardez d'un peu plus près, cela laisse deviner une nouvelle stratégie que Microsoft alimente lentement, et qui devrait à l’avenir porter ses fruits.

Voyez-vous, Microsoft n'est plus en train d’essayer de vendre des consoles par milliers. Le souhaiterait-il ? Bien sûr. En a-t-il besoin ? Absolument pas. L'approche de Microsoft est désormais tout à fait claire : toucher le plus grand nombre possible de joueurs, et ce, quelle que soit la plateforme sur laquelle ils choisissent de jouer - et dans cette équation, le Xbox Game Pass est l’élément qui relie tout le système.

Xbox Play Anywhere

Xbox Play Anywhere

Xbox Play Anywhere est l'une des nombreuses initiatives de Microsoft pour engager de nouveaux consommateurs. (Image credit: Microsoft)

"L'essentiel, c'est que vous achetiez toujours un jeu Xbox, quelle que soit la plateforme choisie pour y jouer"

Cette tentative visant à sortir de ce cycle traditionnel, voulant que les joueurs s’achètent une nouvelle console à chaque génération pour acquérir certains jeux spécifiques, a débuté avec le programme Xbox Play Anywhere de Microsoft. Derrière ce dernier, la possibilité d'obtenir la version PC d'un jeu Xbox One que vous avez acheté au format dématérialisé. Et vice versa.

Ainsi, via Xbox Play Anywhere, vous n'êtes plus obligé de jouer à la version Xbox du jeu - vous obteniez une copie pour les deux plateformes et sélectionnez celle de votre choix. L'essentiel, c'est que vous achetiez toujours un jeu Xbox. 

Après Xbox Play Anywhere est venu Xbox Game Pass, un service d'abonnement qui est en partie devenu une sorte de Netflix du jeu vidéo. Le service a pris de l'essor lorsque les jeux Xbox Games Studios ont été inclus dans l'abonnement. Ce service s'est révélé d’une qualité considérable.

Une démarche audacieuse

Xbox Game Pass

Une pléthore de grands jeux, le tout pour un tarif mensuel unique (Image credit: Microsoft)

"Vous n'êtes peut-être pas séduit par la nouvelle console de Microsoft, mais cela n’empêchera personne de conserver son abonnement"

Lorsque Microsoft a pris la décision de rendre disponibles sur PC ses propres jeux comme Gears 5, Sea of Thieves, Forza Horizon 4 et Halo : The Master Chief Collection, l'incrédulité fut totale. 

Le démantèlement des exclusivités qu’a bâti Xbox est alors considéré comme potentiellement désastreux pour sa division jeux, et la même question revient alors en boucle : pourquoi acheter une console Xbox si tous les jeux arrivent aussi sur PC ? 

La réponse mérite d'être répétée : Microsoft veut simplement que le plus grand nombre possible de personnes se procurent ses jeux, et ce, quel que soit le support sur lequel vous jouez.

Cette conviction est encore renforcée par l'approche de Microsoft sur ses prochains jeux Series X. Tous ces jeux phares arriveront également sur Xbox One dans un premier temps, y compris la franchise historique qui a fait vendre des millions de consoles : Halo Infinite.

En outre, chaque titre révélé lors de l'événement Xbox Games Showcase sera inclus dans le Xbox Game Pass. Vous n'êtes peut-être pas séduit par la nouvelle console de Microsoft, mais cela n’empêchera personne de conserver son abonnement. 

Cela signifie qu'il n'y a littéralement aucune raison d'acheter une Xbox Series X, puisque vous pouvez jouer à tous ces jeux sur votre Xbox One ou votre PC… Alors dans ce cas, que mijote Microsoft ?

Une ère nouvelle

Sea of Thieves

Sea of Thieves, premier titre de Xbox Game Studios à être gratuit dès son premier jour sur le Xbox Game Pass. (Image credit: Rare)

Si ce n'était pas déjà assez clair, Microsoft ne compte plus réellement sur la vente massive de consoles pour gagner de l'argent. La partie matérielle n’est que rarement très rentable que ce soit pour Sony ou Microsoft. Surtout à leurs débuts, où les ventes sont loin de rembourser intégralement les coûts de fabrication élevés. Les consoles sont souvent vendues à perte, ce sont en réalité le logiciel et les services qui viennent combler ce déficit et génèrent des revenus importants.

Comment Microsoft se porte-t-il du côté des services ? Et bien, incroyablement bien il s'avère. L’entreprise a réussi à rassembler plus de 10 millions d'abonnés sur le Xbox Game Pass et, contrairement à l'achat d'un seul jeu ou d'une seule console qui arriverait de manière irrégulière, ces abonnés constituent un flux constant de revenus mensuels. 

Ces abonnés ne sont pas forcément propriétaires de consoles Xbox. Ils peuvent aussi jouer sur PC, et bientôt ils pourront aussi jouer sur leurs téléphones. Avec le projet xCloud qui sera intégré aux abonnements Xbox Game Pass à partir de septembre, un tout nouveau public de joueurs pourrait entrer dans l'écosystème Microsoft pour la toute première fois. L'essentiel est qu'il dispose de nombreuses portes d'entrée pour le faire.

Sony vs Microsoft

Halo Infinite

Halo Infinite peut être joué sur toute une gamme d'appareils, pas seulement sur console (Image credit: 343 Industries)

"La perspective d'acheter une console coûteuse pour jouer à seulement un ou deux jeux paraît dépassée"

La principale différence entre les offres de Sony et de Microsoft concernant la next-gen réside dans le coût d'entrée. Sony a besoin que vous achetiez une PlayStation 5. Sinon, vous ne pourrez pas jouer à Spider-Man Miles Morales ou encore Horizon Forbidden West. Si un jeu exclusif n'impressionne pas lors de sa sortie, Sony risque de perdre non pas une, mais deux ventes potentielles cruciales : une console PS5 et un jeu à 60 euros.

D'autre part, Microsoft a élargi son champ d'action. Elle peut désormais se permettre d'être plus expérimentale avec sa gamme de jeux, comme en témoignent des titres récents comme Grounded et Rare's Everwild. Son objectif est ici de faciliter autant que possible l'entrée dans l'écosystème Xbox, sans augmenter le coût des nouvelles consoles.

Peut-être aimez-vous la direction artistique de Sea of Thieves mais ne pouvez pas vous offrir une Xbox One S ? Un abonnement au Xbox Game Pass et vous pourrez y jouer sur votre smartphone via Project xCloud. Peut-être êtes-vous un joueur PC qui adore Halo mais qui trouve les consoles quelques peu limitées ? Vous pouvez désormais l’obtenir via la boutique Microsoft sur Windows 10 (et comme c'est devenu plus courant, Steam). Que faire si vous possédez déjà une Xbox mais que vous souhaitez bénéficier de la meilleure expérience possible pour tous vos futurs titres ? La Xbox Series X vous offre alors une solution toute trouvée.

Quel que soit le point de vue, Microsoft a rendu sa bibliothèque de jeux et de services plus accessible que n'importe quel fabricant de consoles à ce jour. Les consommateurs ont montré une demande pour des services qui s'adaptent à tous leurs appareils, et la perspective d'acheter une console coûteuse pour jouer à seulement un ou deux jeux paraît dépassée.

Que vous considériez la stratégie de Microsoft comme un pari fou ou comme une manœuvre inspirée, une chose est sûre : Microsoft se moque vraiment que vous achetiez une Xbox Series X. Elle veut juste que vous jouiez à ses jeux et que vous restiez abonné au Xbox Game Pass.