Skip to main content

Les joueurs PC quittent-ils Windows 11 pour revenir sous Windows 10 ?

Windows 10
(Crédit photo: Shutterstock / Anton Watman)

Valve vient de publier son rapport mensuel sur les configurations les plus actives sur Steam ventilées par système d’exploitation. Un document qui nous donne quelques informations surprenantes sur le duel opposant Windows 10 et Windows 11.

Selon les derniers résultats de l'enquête (opens in new tab), Steam compte -0,11% de membres utilisant Windows 11, ces derniers passant de 21,23% à 21,12% entre le mois dernier et aujourd’hui. C'est la première fois que Windows 11 perd des joueurs sur Steam au lieu d'en gagner.

Et à en juger par le reste des datas liées aux OS Microsoft, Windows 10 a augmenté ses parts de marché Steam de 1,91% au cours du même mois. Windows 8.1 et Windows 7 ont également perdu des parts de marché le mois dernier, Windows 7 (32 bits et 64 bits) reculant d’un point (1,03%, pour être exact), la version 64 bits du système d'exploitation représentant à elle seule 0,97%.


Que peut-on en conclure ?

Si les joueurs Steam semblent revenir sous Windows 10 malgré son caractère vieillissant, il y a de fortes chances que ce soit parce qu'ils apparaissent insatisfaits de l’expérience utilisateur Windows 11. Compte tenu du nombre de problèmes rencontrés par l’ultime OS de Microsoft au cours des mois qui ont suivi sa sortie, qu'il s'agisse de la conception innovante même de l'interface ou des mises à jour qui continuent de perturber diverses fonctionnalités, nous ne pouvons que compatir avec eux.

Microsoft aurait en outre du mal à convaincre les joueurs PC de passer sous Windows 11. Les augmentations mensuelles de parts de marché liées à l’OS ont été marginales dans le meilleur des cas et seuls 21,12% des joueurs l'utilisent globalement, contre 73,17% qui persistent à choisir Windows 10.

Si l'on considère qu'en l'espace d'un mois, Microsoft Outlook a subi quelques bugs contraignants, qu'une mise à jour a provoqué une boucle de redémarrage sans fin et que les problèmes d'impression n'ont pas encore été entièrement résolus, il n'est pas surprenant que les joueurs préfèrent s'en tenir à un système d'exploitation beaucoup plus stable. Et pour autant que l'on puisse en juger par les résultats de l'enquête Valve, plusieurs utilisateurs ont décidé de revenir sous Windows 10, après avoir donné sa chance à Windows 11.

Tout aussi intéressant est le grand nombre d'utilisateurs de Windows 7 qui ont décidé de mettre à niveau leur PC, plutôt vers Windows 10 que vers Windows 11. La version lancée en 2015 s’avère étonnamment tenace, malgré les efforts de Microsoft pour faire passer tout le monde sous son nouveau système d'exploitation. 

Avec le temps, cette migration deviendra plus aisée - principalement lorsque Windows 11 deviendra plus stable au fur et à mesure de sa maturation. N'oublions pas que Windows 10, soudainement adoré, était également un système rempli de bugs et instable pendant des années. Il n'y a donc aucune raison de penser que Windows 11 ne suivra pas la même trajectoire à l'avenir.

Allisa James
Allisa James

Allisa has been freelancing at TechRadar for nine months before joining as a Computing Staff Writer. She mainly covers breaking new and rumors in the computing industry, and does reviews and featured articles for the site. In her spare time you can find her chatting it up on her two podcasts, Megaten Marathon and Combo Chain, as well as playing any JRPGs she can get her hands on.