Skip to main content

Au CES 2021, Lenovo veut proposer une alternative à la Nintendo Switch

Lavie Mini
(Crédit photo: Lenovo)

Vous souvenez-vous de l’Alienware Concept UFO, présenté durant l’édition précédente du CES ? Eh bien, il semble que Lenovo ait développé son propre modèle de PC-console portable cette année. A l’occasion du CES 2021, Lenovo a décidé de présenter le LaVie Mini, qui, associé à un ensemble d'accessoires optionnels, pourrait faire passer le PC portable à un niveau supérieur.

Ce mini-PC serait doté d'un écran de 8 pouces à 1200p, soutenu par un processeur Intel Core i7 Tiger Lake avec des puces graphiques intégrées Iris Xe. Il ne serait donc pas exactement capable de faire fonctionner Cyberpunk 2077 avec ray tracing activés, mais le jeu de CD Projekt RED s’y lancerait volontiers sous des paramètres moyens.

Soyons clairs : le LaVie Mini est encore un prototype, résultat de son partenariat avec la société NEC. Cependant, les puces graphiques Xe d'Intel sont capables de fournir de réelles performances de jeu sans nécessiter un système de refroidissement massif - que les ordinateurs portables de jeu exigent généralement -, et nous ne serions pas surpris que ce PC-console occupe rapidement le marché gaming. Après tout, avec le Lenovo ThinkPad X1 Fold, Lenovo a été le premier à commercialiser un ordinateur portable avec écran pliable.

Le Lavie Mini pourrait toutefois se révéler assez onéreux, car il nécessite des accessoires supplémentaires pour être optimal. A l’instar d’une manette de jeu et d’une station d'accueil connectée à l'interface HDMI. Vendu seul, il serait catégorisé comme un « netbook » de 8 pouces.

Le CES est traditionnellement rempli de produits conceptuels amusants, qui ne connaitront pas forcément une rentabilité commerciale, mais il est toujours intéressant de voir vers quoi les innovations informatiques pourraient nous diriger à l'avenir.

Alienware Concept UFO

(Image credit: Future)

Nous avons besoin de dispositifs comme celui-ci

Les services de streaming consacrés aux jeux vidéo comme Google Stadia, Microsoft xCloud et Nvidia GeForce Now deviennent omniprésents, et les supports portables permettent d’en tirer pleinement parti. En retour, ce type de PC à puce graphique intégrés ne peut profiter de jeux récents que par le biais de ces plateformes. En effet, si Intel a apporté de grandes améliorations à sa technologie graphique via ses processeurs Tiger Lake, les puces graphiques intégrées sont encore loin des performances d’un GPU standard.

Il suffit de regarder Cyberpunk 2077. Ce titre AAA, quel que soit votre sentiment à son sujet, s’avère extrêmement lourd sur le plan matériel, à tel point que nous avons rencontré des problèmes de framerate, même avec la Nvidia GeForce RTX 3090 pour le supporter. Néanmoins, il se montre parfaitement fluide sous une interface comme celle de Google Stadia.

Alors que la prochaine génération de consoles de jeux arrive à maturité et que les exigences en matière de ports PC s’affirment de plus en plus, ces services de streaming continueront probablement à gagner en popularité, car ils permettent de ne plus avoir à se soucier de sa configuration matérielle.

De même, un appareil comme le LaVie Mini ou le Concept UFO d’Alienware délivreront une expérience de jeu bien plus poussée que celle d'un smartphone, grâce aux périphériques complémentaires. Si l'on y ajoute la compatibilité externe de Windows 10, ces nouveaux PC-consoles portables disposent d’atouts considérables pour s’imposer comme « troisième voie ».

Il existe déjà sur le marché quelques options similaires comme le GPD Win 2, mais nous aimerions que le facteur de forme s’améliore grâce à ce genre de propositions. Il ne nous reste plus qu'à attendre que l'un de ces concepts fasse réellement son chemin sur le marché.

Bill Thomas

Bill Thomas (Twitter) is TechRadar's computing editor. They are fat, queer and extremely online. Computers are the devil, but they just happen to be a satanist. If you need to know anything about computing components, PC gaming or the best laptop on the market, don't be afraid to drop them a line on Twitter or through email.