Skip to main content

GTA 6 : nous ne verrons pas le jeu de sitôt

GTA 6
(Crédit d'image: Rockstar Games)

Les dernières rumeurs partagées par la presse vidéoludique nous ont laissé fantasmer sur une sortie de GTA 6, très rapprochée du lancement de la PS5. Il n’en est rien : l’éditeur Take-Two Interactive, maison-mère des studios Rockstar Games et donc détentrice de la franchise Grand Theft Auto, a calmé récemment nos ardeurs.

Présentant ses résultats financiers du dernier trimestre 2019, la société en a profité pour évoquer le planning des futures sorties Rockstar. Le PDG de Take-Two, Strauss H. Zelnick, s’est montré très prudent quant à ce dernier : « Au cours de notre histoire récente, nous avons annoncé des calendriers incluant de nombreux jeux vidéo AAA et nous n’avons pas toujours été en mesure de les respecter ».

Selon Zelnick, il apparaît comme inutile de présenter de nouveaux jeux lorsque les anciennes productions continuent d’être lucratives. GTA 5, par exemple, vient de dépasser les 120 millions d’unités vendues depuis sa commercialisation en 2013.

« Nous dépendons de nos équipes créatives pour concevoir des titres aussi parfaits que possible et nous devons être prêts à vivre avec les aléas de leurs livraisons. Cela signifie que, parfois, nous passerons une année sans sortie inédite. Mais même dans ces années de vaches maigres, nous pouvons compter sur des résultats financiers vraiment excellents ».

(Image credit: Rockstar Games)

Grand Theft Auto VI sacrifié ?

Ces commentaires n’insinuent nullement que GTA 6 n’est plus d’actualité mais qu’il ne sortira pas nécessairement en 2020. Année qui pourrait bien compter comme une pause pour l’éditeur responsable des sagas Borderlands, BioShock ou encore Red Dead Redemption.

La raison de ce hiatus pourrait correspondre à la venue prochaine des consoles next-gen. Take-Two étudieraient leurs débuts et leurs premiers usages avant d’adapter leurs projets de jeux en fonction. Dans ce contexte, GTA 6 ne sera pas forcément l’un des titres immédiats à pousser sur la PS5 et la Xbox Series X. La création de nouvelles licences exposerait probablement moins de risques pour la compagnie newyorkaise. Tandis que GTA Online continue de fidéliser les communautés de joueurs et d’aligner les dollars.

Karl Slatoff, vice-président de Take-Two ne ferme pas la porte à la promesse d’un nouvel opus et garantit de donner des nouvelles sur les licences en cours très rapidement.

« Notre objectif est de partager autant d'informations que possible sur notre agenda pluriannuel. Ces informations arriveront concrètement dans les mois à venir ».