Skip to main content

Le Google Pixel Fold devrait composer avec un module photo obsolète, mais il serait plus économique

Google Pixel 6
(Crédit photo: Google)

Dans la foulée du lancement des Google Pixel 6 et Pixel 6 Pro, de nouveaux indices autour du prochain smartphone pliable de Google (le Pixel Fold) émergent. Ils laissent, entre autres, entendre que l'appareil mobile à venir composera avec une configuration photo régressive par rapport à la dernière génération de photophones de la société.

9to5Google a déterré des informations provenant du code de l'application Google Camera qui suggère que le Pixel Fold recyclera la caméra primaire de 12,2 Mpx du Google Pixel 3 lancé en 2018.

Évidemment, cela signifie que nous passerons à côté du capteur de 50 Mpx de la série Pixel 6 - l'une des mises à niveau remarquables de la nouvelle série de photophones Google Pixel, disponible depuis le 28 octobre. 

Cependant, si l'on en croit les conclusions de l’article, le Pixel Fold intégrera tout de même l’ultra grand angle de 12 Mpx du Pixel 6, aux côtés de l'ancien capteur primaire de 12,2 Mpx, ainsi qu'une paire de caméras selfie de 8 Mpx - une accessible en mode ouvert, l’autre lorsqu'il est plié. 

Un mal pour un bien

Bien que cela puisse ressembler à un pas en arrière pour Google, ce type de rétrogradation matérielle est assez commun dans le secteur des smartphones pliables. Le Samsung Galaxy Z Flip 3 et le Samsung Galaxy Z Fold 3, nettement plus haut de gamme, n'intègrent pas les caméras puissantes du Galaxy S21 Ultra. De même, le Motorola Edge 20 Pro, avec son capteur primaire de 108 Mpx, se révèle bien plus performant que la caméra de 48 Mpx du Motorola Razr (2020) - et il coûte bien moins cher.

Une stratégie qui repose sur la nécessité de garder la conception des smartphones pliables la plus fine possible, pour éviter toute casse déceptive. Or, plus le module photo d’un téléphone mobile est puissant, plus la bosse qui l’héberge a de chances d’être proéminente. Et la bande caméra du Google Pixel 6 s’avère plutôt invasive.

La bande caméra du Google Pixel 6 Pro

(Image credit: Google)

Qui plus est, Google s’est forgé une réputation solide en développant l’un des logiciels de traitement photo les plus qualitatifs du marché. Ses smartphones peuvent donc prétendre à des spécifications matérielles moins performantes, ils demeureront toujours bien placés dans le classement des meilleurs photophones en circulation.

Si le constructeur est capable de conserver son smartphone pliable svelte tout en concédant un traitement photo/vidéo fantastique et en réduisant le coût final de son futur support mobile, nous ne sommes pas trop inquiets de voir cette configuration inédite déclassée. 

Un lancement en 2022 ?

Les rumeurs précédentes indiquaient une sortie du Google Pixel Fold à la fin de l’année 2021. Comme cette période approche, il semble aujourd’hui plus probable que nous découvrions l’innovation Google en 2022 au plus tôt.

En outre, l'analyse du code par 9to5Google contient une référence troublante : "isPixel2022Foldable" - une expression qui fait écho au "isPixel2019" du Pixel 4… lancé en octobre 2019. 

Ainsi, le Google Pixel Fold pourrait bien débarquer au cours du second trimestre 2022, accompagnant le déploiement du système d’exploitation Android 12L, récemment présenté.  Celui-ci correspond à une restructuration de l'OS mobile Android 12, destinée aux écrans plus larges des tablettes tactiles comme des smartphones pliables. 

Harry Domanski
Harry is an Australian Journalist for TechRadar with an ear to the ground for future tech, and the other in front of a vintage amplifier. He likes stories told in charming ways, and content consumed through massive screens. He also likes to get his hands dirty with the ethics of the tech.