Skip to main content

Cyberpunk 2077 disponible en premier sur la plateforme Nvidia GeForce Now ?

Cyberpunk 2077
(Crédit photo: CD Projekt Red)

C’est un vrai soulagement pour Nvidia qui traverse une période de lancement difficile pour son tout nouveau service de cloud gaming, GeForce Now. En effet, alors qu’Activision Blizzard vient d’annuler sa collaboration avec la plateforme, cette dernière nous annonce qu’elle supportera Cyberpunk 2077, dès la sortie du jeu en septembre 2020.

C’est sur les forums officiels de Nvidia que la nouvelle a pu se répandre comme une trainée de poudre. Le service communication de la marque a invité les abonnés GeForce Now à « récupérer leur copie du jeu sur Steam et à le lancer via la plateforme, dès qu’il sera disponible ».

Pour exécuter Cyberpunk 2077 dans les meilleures conditions, il vous faudra donc investir dans un abonnement à GeForce Now (actuellement à 5,49 € par mois) et à l’achat du titre sur Steam (disponible en précommande à 59,99 €). Et c’est tout !

Les abonnés GeForce Now peuvent bénéficier de graphismes très haute définition pris en charge par les dernières cartes RTX. Nul besoin de dépenser quelques milliers d’euros dans une nouvelle configuration gaming, Cyberpunk 2077 tournera avec la meilleure qualité d’image. Boostée par la technologie Ray Tracing !

Une exclusivité Nvidia ?

Comme nous l'avons mentionné, Cyberpunk 2077 doit sortir en septembre, plus exactement le 16 du mois. Et bien que le jeu ne sera pas présent uniquement sur le cloud de Nvidia - vous le verrez aussi au sein du catalogue Google Stadia -, il pourrait bien débarquer sur GeForce Now en premier.

L’éditeur CD Projekt a déjà indiqué que Cyberpunk 2077 n'arrivera sur Stadia qu'après son lancement sur PC et consoles. Un embargo qui ne semble pas se répercuter sur l’agenda de GeForce Now. Le service profiterait donc d’une sortie commune avec l’ensemble des supports de jeux prioritaires.

L'annonce de Nvidia a reçu un accueil plutôt positif auprès des joueurs PC. Ce coup de maître devrait permettre une augmentation considérable des abonnements à GeForce Now. Même si quelques communautés demeurent sceptiques sur le succès du service, après la récente controverse liée au retrait d’Activision Blizzard.