Skip to main content

Test iPad Air (2022)

Une grande tablette polyvalente qui a du mal à se forger une identité.

iPad Air 2022
(Image: © TechRadar)

TechRadar Verdict

Il y a deux ans, l'iPad Air nous a épatés, et le modèle 2022 réitère l'exploit : c'est une tablette d'une polyvalence et d'une capacité impressionnantes. La puissante nouvelle puce M1 est la bienvenue, et elle s’avère un réel coup de pouce pour les créatifs comme pour les joueurs. En revanche, le prix de l'iPad Air 2022 frôle dangereusement celui de l'iPad Pro, qui a bénéficié de réductions depuis son lancement l'année dernière. Difficile dès lors de déterminer la place de l'Air 2022 dans le catalogue iPad.

Pros

  • +

    Un design exceptionnel

  • +

    Puissante et réactive

  • +

    Incroyablement polyvalente

  • +

Cons

  • -

    Presque le prix d’un iPad Pro

  • -

    Autonomie moyenne

  • -

    64 Go, c'est trop peu pour le modèle standard

  • -

L’iPad Air (2022) en résumé

L'iPad Air 2022, également connu sous le nom familier d'iPad Air 5, a la tâche complexe de succéder à la spectaculaire édition de 2020. Ce modèle a apporté un nouveau design saisissant, plus de puissance que ce que beaucoup attendaient, devenant la vitrine parfaite pour iPadOS. Le nouvel Air est fondamentalement identique, avec un chipset plus performant. Il débarque au même prix que son prédécesseur, avec la 5G en plus, ainsi qu’une toute nouvelle caméra frontale pour bénéficier de meilleurs appels vidéo. 

Le design industriel anguleux de l'iPhone 12 et de la gamme iPad Pro revient, permettant à l'Apple Pencil 2 de se clipser sur le dessus de la tablette et d'être instantanément accessible pour dessiner ou prendre des notes ; il se recharge également lorsqu'il est ancré. Le nouvel iPad Air est de belle facture et léger, et son écran de 10,9 pouces est de taille idéale pour consulter vos applications, vos e-mails et vos films en déplacement. 

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Nous avons toutefois rencontré un problème : le capteur Touch ID est toujours logé dans le bouton d'alimentation long et fin situé en haut de la tablette - et, comme sur le modèle précédent, il cliquette légèrement sous le doigt. Ce qui diminue vraiment la sensation de qualité.

L'écran reste suffisamment lumineux, avec une reproduction des couleurs décente pour toutes les tâches. La luminosité n'est pas au niveau de l'iPad Pro (500 nits contre 600 nits en luminosité de pointe), mais la plupart des utilisateurs auront du mal à voir la différence s'ils ne montent pas des vidéos ou ne retouchent pas leurs photos.

Nous ne sommes pas de grands fans de l'Apple Pencil en tant que stylet, car quoi qu'on en dise, il n'imite pas la sensation d'un vrai crayon. Si Apple parvenait à développer un composant haptique astucieux pour imiter la pression de la mine sur le papier, nous en serions ravis. En l'état, la pointe en caoutchouc glisse encore trop librement sur l'écran.

Cela dit, la quantité d’usages que vous pouvez affecter au Pencil est impressionnante. L'éventail d'applications de dessin et d'édition de photos désormais disponibles pour l'iPad signifie que vous pouvez transformer l'iPad en un outil créatif brillant - bien que vous deviez dépenser 135 € pour ajouter cet accessoire à votre arsenal - ce qui représente une dépense considérable en plus du coût de la tablette.

Il n'y a rien qui puisse compromettre les performances de l'iPad Air - tant dans les benchmarks qu’en pratique. Il s'est avéré bien supérieur à l'iPad Air d'il y a deux ans, et il est rare de voir un tel changement entre deux itérations. La puce M1 est destinée à ceux qui veulent manipuler des modèles 3D en douceur dans Procreate, ou qui désirent exécuter les jeux les plus gourmands, voire coder en déplacement.

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

iPadOS 15.4 est un excellent système d'exploitation totalement adapté pour une tablette, avec des tas d'applications faciles à utiliser et une interface utilisateur élégante qui vous permet de passer d'une tâche à l'autre. Associé au Magic Keyboard et à l'Apple Pencil, l'iPad Air peut être à la fois un carnet de croquis numérique, un appareil de jeu haut de gamme, un ordinateur portable et un centre de divertissement brillant.

Mais iPadOS n'est pas encore prêt pour les tâches bureautiques de grande ampleur - et 64 Go (disponibles sur le modèle de base) ne vous suffiront pas à conserver vos applications ainsi que vos fichiers les plus précieux. Un ordinateur portable dédié est toujours préférable pour travailler en déplacement, et si vous voulez juste exécuter quelques applications et jeux en vacances, l’iPad classique vous exaucera pleinement.

Le nouvel iPad Air est l'un des meilleurs iPads - et l'une des meilleures tablettes - du moment, et vous ne regretterez pas de l'avoir acheté ; mais il aurait gagné à inclure une plus grande capacité de stockage et une autonomie plus convaincante. En investissant un peu plus, vous obtiendrez l’iPad Pro qui vous les apportera sur un plateau d’argent.

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Prix et date de sortie

  • Disponible dès le 18 mars 2022
  • Prix de départ : 699 € 

Le prix de l'iPad Air 2022 débute à 699 € pour le modèle Wi-Fi de 64 Go, et augmente si vous souhaitez ajouter la connectivité 5G, ou quadrupler la capacité de stockage. Voire les deux. 

Les différentes options iPad Air (2022)
ConfigurationPrix
64 Go, Wi-Fi699 €
64 Go, 5G869 €
256 Go, Wi-Fi869 €
256 Go, 5G1 039 €

À titre de comparaison, l'iPad Air 4 de 2020 coûtait entre 689 € et 979 € en fonction de la connectivité et de l’espace disponible.

Design et écran

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Le design de l'iPad Air 2022 vous impressionnera dès que vous le prendrez en main. Les bords aigus et anguleux ne sont pas désagréables au toucher : ils donnent l'impression d'une fabrication de qualité supérieure, avec une rigidité rassurante.

L'aluminium anodisé, qui se décline en plusieurs couleurs (nous aimons le modèle bleu qui nous a été envoyé pour l'évaluation), est doux au toucher, tandis que les bords plats permettent à l’Apple Pencil de se fixer facilement et de se recharger sur le côté. Néanmoins, il se détache un peu trop facilement à notre goût.

L'iPad Air 2022 ne pèse que 469 g (édition Wi-Fi) ou 478 g (variante 5G), et il est facile à transporter dans un sac à dos ou à main. Certes, si vous l’associez au clavier Magic Keyboard, l'accessoire que nous vous recommandons d'acheter, ce poids passe à plus d'un kilo - ce qui reste toujours plus léger que bon nombre d’ordinateurs portables. Et avec autant de puissance sous le capot, c'est un compromis valable.

Le seul problème que nous ayons avec la qualité de fabrication de l'iPad Air est le capteur Touch ID, situé dans le bouton d'alimentation présent sur le côté supérieur (ou sur le côté gauche, si vous utilisez la tablette en mode paysage). Sur notre unité de test, il bouge légèrement sous le doigt après pression, ce qui diminue instantanément la "sensation de qualité". 

En dehors de cela, il n’y a esthétiquement rien à reprocher à cet iPad Air de cinquième génération. Le connecteur USB-C situé au bas de la tablette (ou sur le côté droit en mode paysage) est facile à exploiter pour le chargement, et ne gêne pas trop.

Apple a conçu une belle tablette en 2020, et le nouveau modèle lui fait écho (à tel point que nous aurions pu les confondre si les coloris de nos unités de test n’avaient pas différé). Il ressemble à un iPad Pro Lite si un tel appareil existait - et c'est ainsi qu'il se comporte au quotidien.

Ecran

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

L'écran de l'iPad Air 2022 n'a pas été mis à niveau par rapport à celui de son prédécesseur. Et si cela n'est pas un problème en termes d'utilisation, il n'a pas le dynamisme et la verve de l'écran OLED de la série iPhone 13 - ou des tablettes concurrentes comme la Samsung Galaxy Tab S8 Ultra.

La dalle de 10,9 pouces offre une portabilité idéale, et vous vous habituerez rapidement à ses dimensions réduites par rapport à celles d’un ordinateur portable classique - tant que vous ne générez pas régulièrement des feuilles de calcul ou que vous ne naviguez pas sur des sites web nécessitant un champ de vision plus large ; nous avons trouvé que l'un ou l'autre de ces usages devenait rapidement frustrant.

Il est difficile de ne pas comparer l'écran de l'iPad Air à celui de l'iPad Pro 11, puisqu’ils partagent une taille d'écran presque identique. Mais s'ils utilisent tous deux la technologie LCD IPS, le Pro apporte un défilement ProMotion 120 Hz plus fluide et une plus grande luminosité.

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar / Warner Bros)

Si la plupart des utilisateurs ne remarqueront pas ce changement en regardant des films ou des séries, vous aurez besoin d'une fluidité et d'une luminosité accrues pour monter des vidéos ou retoucher des photos - dès lors, le choix de l’iPad Pro 11 paraît plus judicieux.

Nous n'avons pas été très impressionnés par le visionnage de films 4K HDR sur l'application Apple TV. L'écran n'est pas mal du tout et vous permet de vous immerger rapidement dans le contenu de votre choix, mais vous ne vous sentirez jamais bluffé.

L'écran se veut joliment antireflet, à tel point que lors de nos tests, nous n'avons jamais été gêné par le moindre éclairage - c'est souvent une caractéristique sous-estimée dans une tablette, surtout si elle est fixée sur un clavier et doit être regardée sous un angle spécifique.

Bien qu'ils ne fassent pas partie de l'écran, les haut-parleurs du nouvel iPad Air ne sont que moyens par rapport au son riche et puissant de l'iPad Pro, et même de l'iPhone 13 Pro Max. Une scène sonore généreuse peut améliorer considérablement ce que vous regardez. Il convient de noter que l'iPhone 13 Pro coûte presque deux fois plus cher que le nouvel Air, il est donc logique de s'attendre à une qualité audio supérieure de sa part.

Spécifications, performances et Apple Pencil

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Les performances de l'iPad Air 2022 sont très proches de celles de la gamme iPad Pro, ce qui est impressionnant quand on sait que le prix catalogue du modèle le plus puissant est de 1 039 €. 

Cependant, étant donné qu'un an s'est écoulé depuis que nous avons reçu le dernier iPad Pro, le prix du plus petit modèle a baissé au point que vous pouvez l'obtenir pour presque le même prix que le nouvel iPad Air.

Le principal problème réside dans le stockage de base limité à 64 Go, ce qui n'est tout simplement pas suffisant pour une tablette en 2022. Téléchargez quelques films sur Disney Plus et ils engloutiront 3 ou 4 Go de cet espace. De même, GarageBand s’avère assez lourde, et l’application est préinstallée. Les applications de dessin, telles que Affinity Photo, Sketchbook et Procreate, sont toutes volumineuses également, comptez enfin un ou deux Go pour chaque jeu iOS installé 

Vous pourrez gérer 64 Go si vous faites attention à ce que vous téléchargez, mais si Apple avait lancé l'iPad Air avec un modèle de base de 128 Go, nous serions bien plus enclins à le recommander ici.

Assez parlé des faiblesses de l’iPad Air 5. Car avant tout, la nouvelle tablette de milieu de gamme peut compter sur sa rapidité. Grâce à la nouvelle puce M1 qu'elle contient. Nous l'avons testé côte à côte avec l'iPad Air 2020, qui utilise la puce A14 Bionic (également présente dans l'iPhone 12), et le nouvel Air s’impose clairement en mode multitâche. Il est capable de faire tourner des jeux à un taux d'images deux fois plus élevé dans nos benchmarks.

Nous avons poussé le bouchon un peu plus loin, en modélisant des objets 3D dans l'application populaire Procreate, et là encore, le Air 2022 se révèle sensiblement plus fluide et plus réactif. Nous n'avons jamais vraiment eu l'impression que l'iPad Air précédent était lent, mais cette nouvelle version a plusieurs stations d’avance. Si la puissance est un critère important pour vous, vous pouvez choisir en toute confiance cette ultime itération.

Une autre spécification clé : la 5G est désormais embarquée, ce qui signifie que si vous optez pour le modèle le plus cher, vous pourrez bénéficier de débits de données ultrarapides, à condition de disposer du forfait mobile et de la couverture adéquats. Apple le vend comme une mise à niveau importante, reste que la plupart des acheteurs potentiels se tourneront vers le modèle Wi-Fi moins cher.

Apple Pencil

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

L'Apple Pencil est un accessoire utile, et pour certains essentiel. Bien qu'il existe depuis si longtemps maintenant que vous pouvez être surpris qu'il s'agisse en fait d'un supplément optionnel - et cher en plus.

L'éventail des possibilités offertes par le Pencil, depuis le double-tap pour passer de la gomme au stylo jusqu'à l'éblouissant éventail de niveaux de sensibilité dans les applications d'édition photo haut de gamme, montre à quel point il s’avère polyvalent.

Nous avons pris plaisir à faire des croquis numériques, à manipuler des images et à prendre des notes avec le stylet, mais l'idée d'Apple selon laquelle on peut griffonner autre chose que de brèves notes, au lieu d'utiliser le clavier, se veut absurde. En raison de la nature glissante du verre, l'écriture manuscrite n'est jamais agréable au toucher ou à l'œil, et ce n'est qu'avec une concentration incroyable que nous avons pu obtenir des résultats décents… et renoncer au clavier, bien plus pratique.

Il faut absolument investir dans le Pencil si vous utilisez des applications telles que Photoshop, Lightroom, Affinity Photo, Sketchbook ou Procreate ; sinon, vous vous en passerez parfaitement.

iPadOS

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

iPadOS 15.4 est une mise à jour agréable et itérative du système d'exploitation pour tablettes Apple - avec quelques ajustements judicieux qui le rendent plus malléable.

Peu importe ce que nous voulions faire sur le nouvel iPad Air, nous n'avons pas trouvé que c'était une corvée ; nos scrolls ont été enregistrés sans problème (même si dans certains jeux, nous avons eu du mal à activer la commande gestuelle pour passer d'une application à l'autre, car l'action gênait), et les animations restent fluides.

Nous utilisons les nouvelles fonctions multitâches de l'iPadOS depuis des années maintenant, et avec l'iPadOS 15, nous avons enfin la certitude de pouvoir réaliser la plupart des actions habituelles sans avoir à nous demander si certaines fenêtres vont être redimensionnées, si d'autres vont finir déplacées ou simplement planer au-dessus de manière irritante.

Nous avons pu ouvrir une feuille de calcul et copier des statistiques de Google Analytics de deux façons : l'une avec la petite fenêtre flottante pour une mise à jour rapide, l'autre avec les deux applications ouvertes côte à côte - les deux ont fonctionné sans problème.

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Dans un autre cas, nous avons essayé de mettre à jour un document avec des éléments provenant de Gmail - cela a également très bien fonctionné, et nous pouvons enfin dire que les applications tierces (enfin, celles de Google Suite que nous utilisons pour le travail) semblent être au même niveau que celles d'Apple.

Cependant, lorsque vous essayez de pousser l'iPad Air pour qu'il devienne un ordinateur portable, il commence rapidement à révéler les limites du logiciel.  

L'ouverture de zones de texte sur des programmes tiers, qui sont généralement accessibles instantanément sur les machines Windows, nécessite un ou deux clics supplémentaires. Chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet sur Google Chrome, vous devez taper dans la barre de recherche pour saisir du texte et commencer à chercher sur le Web.

L'utilisation de Google Docs est un peu plus maladroite avec le tapis de souris qu'avec Apple Pages. Ce n'est pas un problème majeur, mais la navigation n'est pas aussi fluide que sur un ordinateur portable.

Si vous êtes un habitué de Pages, de Safari et de toutes les autres applications proposées par Apple (gratuitement d'ailleurs, ce qui est un gros avantage), vous ne rencontrerez pas trop d’anomalies, mais si vous vous éloignez trop de cet écosystème, vous risquez d'être un peu frustré - ou du moins de vous sentir nostalgique de l'interface utilisateur plus étendue d'un ordinateur portable dédié.

Autonomie et caméras

iPad Air 2022

(Image credit: TechRadar)

Apple affirme que l'iPad Air devrait permettre de regarder des vidéos pendant environ 10 heures, ou de surfer en continu et de se balader entre plusieurs applications durant 9 heures. Nous dirions que c'est en grande partie exact, même si nous avons eu quelques cas où la batterie s'est épuisée un peu plus vite que prévu. 

Nous avons réussi à vider celle-ci de plusieurs façons : d'abord en essayant de télécharger un jeu avec une couverture 5G irrégulière, ce qui a épuisé la tablette en moins de cinq heures, puis en écrivant beaucoup sous Apple Pages avec l'écran allumé pendant quatre heures - ce qui a épuisé près de 75% de la batterie

De même, en écrivant un peu dans le train pour aller au travail, nous avons réussi à faire tomber une batterie de 100 % à moins de 85 % en une heure, en nous connectant au Wi-Fi et en naviguant sur le Web.  

Avec une utilisation moins intensive, l'iPad Air 2022 peut tenir 12 heures d'affilée et n'utiliser qu'environ 5% de la batterie. Donc si vous n'en avez besoin que pour une heure par-ci par-là pendant un week-end, vous pouvez laisser le chargeur à la maison.

En parlant du chargeur, il est dommage qu'Apple n'ait inclus qu'un bloc de 20W dans la boîte - même si nous devrions être heureux qu'il y en ait un, bien sûr, Apple et d'autres marques réduisant de plus en plus la fourniture de chargeurs et d'autres extras dans l’emballage.

Lors de nos tests, il a fallu près de trois heures pour charger complètement l'iPad Air 2022. Vous récupérerez 25% en seulement une demi-heure (exactement le même temps que l'ancien modèle), donc la charge rapide est présente, même si elle n'a pas été améliorée avec la puce M1. 

Si vous disposez d'un chargeur pour MacBook, vous pouvez faire passer cet appareil à pleine puissance en moins de temps, mais n’espérez pas atteindre des records non plus. Le chargeur de 20W, usuel, remplira votre batterie en 2h35, alors que l'adaptateur de 30W y parviendra en 2h11. C'est utile si vous en avez un, mais ça ne vaut pas le coup de vous ruer dessus dans le cas inverse.

Caméras

La caméra au dos de l'iPad Pro est un capteur unique de 12 Mpx, ce qui est plus que suffisant pour une tablette de cette puissance, et à ce prix.

La gamme d'iPad Pro est équipée de deux caméras et d'un capteur Lidar, ce qui signifie que vous pouvez obtenir plus de photos en gros plan, ou encore scanner véritablement un élément pour créer un rendu 3D. 

Nous ne voyons toujours pas émerger un grand nombre d'applications qui utilisent réellement le capteur Lidar, donc son omission de l'iPad Air est logique pour réduire les coûts de fabrication.

La puce M1, combinée à un capteur puissant, assure des clichés très beaux, avec beaucoup de couleurs, de netteté et de profondeur. Les choses deviennent un peu granuleuses lorsque vous zoomez.

Le capteur photo à ouverture f/1,8 est également assez performant pour prendre des clichés en basse lumière, de sorte que l'Air peut faire l'affaire dans la plupart des situations. Il s’agit du même modèle que celui présent dans l’iPad Air 2020. 

En revanche, l'appareil photo frontal a été amélioré, avec un capteur ultra grand angle de 12 Mpx qui permet à Apple d'ajouter la fonction Center Stage - celle-ci vous maintenant au milieu du cadre lorsque vous êtes en appel FaceTime. Avec un usage assez élégant, la caméra effectue un panoramique (numérique) pour s'assurer que vous ne sortez pas du cadre et permettre à la personne qui parle de rester au centre de l'attention.

La qualité du flux vidéo du nouveau capteur est bonne, et nous n'avons rencontré aucun problème avec les appels vidéo. Ajoutez une paire d'AirPods, et vous avez là une excellente station de visioconférence - ou du moins vous l'auriez, si Apple n'avait pas décidé de placer la caméra frontale en haut de l'iPad Air lorsqu'il est tenu en mode portrait.

Autrement dit, vous ne regardez jamais directement le haut-parleur - serait-il si difficile d'ajouter un autre capteur sur le côté long de la tablette, de sorte qu'elle devienne un excellent outil visio lorsque vous la placez sur un bureau en orientation paysage, posée sur un support ou utilisée avec le Magic Keyboard ?

Faut-il acheter l’iPad Air (2022) ?

iPad Air 2022

(Image credit: Apple)

Achetez-le si...

Vous désirez une tablette qui peut tout faire
L'iPad Air 2022 est d'une utilité incontestable, car l'éventail des tâches qu'il peut accomplir correctement s’avère impressionnant. C'est un excellent carnet de croquis, un écran de cinéma, un navigateur Internet et une console de jeux. Ainsi qu'un substitut d'ordinateur portable, dans une certaine mesure.

Vous êtes un artiste bohème
La puissance brute de la puce M1 se vérifie ici, et si vous aimez modéliser des objets en 3D ou éditer modestement des images multicouches, vous trouverez votre bonheur. Vous pouvez faire des économies en préférant l’Air au Pro. Tout en exploitant les applications que vous aimez avec facilité.

Vous adorez exhiber votre matériel high-tech
On oublie souvent que l'iPad Air est proposé dans une gamme de couleurs attrayantes. La possibilité d'ajouter une petite touche de personnalité à une tablette est importante pour beaucoup.

Ne l'achetez pas si…

Vous pouvez investir dans un iPad Pro
Pour quelques centaines d'euros de plus, vous pouvez obtenir l'iPad Pro 11, qui a un écran supérieur, de meilleures caméras, des bords plus fins et plus de stockage interne, avec des haut-parleurs plus puissants aussi.

Vous collectionnez les feuilles de calcul
Nous ne disons pas que vous ne pouvez pas modifier des feuilles de calcul en déplacement - nous venons d'en mettre une à jour pendant que nous écrivions cette section - mais si vous voulez mettre à jour rapidement un grand nombre de cellules, vous obtiendrez une expérience douloureuse.

Vous avez besoin du meilleur écran pour regarder Netflix
L'iPad Air 2022 est un bon écran de divertissement, mais il n'est pas sublime. Les deux haut-parleurs stéréo sont puissants, mais pas riches, et l'écran LCD de 10,9 pouces n'a pas la verve des écrans OLED ou mini LED embarqués sur les autres appareils haut de gamme d’Apple.


Gareth has been part of the consumer technology world in a career spanning three decades. He started life as a staff writer on the fledgling TechRadar, and has grown with the site (primarily as phones, tablets and wearables editor) until becoming Global Editor in Chief in 2018. Gareth has written over 4,000 articles for TechRadar, has contributed expert insight to a number of other publications, chaired panels on zeitgeist technologies, presented at the Gadget Show Live as well as representing the brand on TV and radio for multiple channels including Sky, BBC, ITV and Al-Jazeera. Passionate about fitness, he can bore anyone rigid about stress management, sleep tracking, heart rate variance as well as bemoaning something about the latest iPhone, Galaxy or OLED TV.