Skip to main content

Test de la Fossil Gen 6

Une montre Wear OS solide, mais sans grande nouveauté.

Fossil Gen 6
(Image: © Future)

Notre verdict

La Fossil Gen 6 est une smartwatch puissante qui exécutera le nouveau système d’exploitation Wear OS 3 en 2022. Une longueur d’avance exposée dès aujourd’hui, pour dissimuler ses fonctionnalités plutôt communes face à des rivales de premier plan comme la Samsung Galaxy Watch 4 et la TicWatch Pro 3. Son design élégant joue aussi en sa faveur, de même que son écran AMOLED de 1,28 pouces - l'un des meilleurs sur le marché. Pour celles et ceux qui recherchent une montre haut de gamme se couplant à la fois avec des appareils iOS et Android, la Fossil Gen 6 est un choix décent qui s'améliorera assurément lorsque Wear OS 3 arrivera... éventuellement.

Pour

  • Design épuré
  • Fluide et incroyablement véloce
  • Grand écran

Contre

  • Faible autonomie
  • Wear OS 3 ne sera pas disponible avant 2022
  • Peu de changements par rapport à la génération précédente

TechRadar Verdict

La Fossil Gen 6 est une smartwatch puissante qui exécutera le nouveau système d’exploitation Wear OS 3 en 2022. Une longueur d’avance exposée dès aujourd’hui, pour dissimuler ses fonctionnalités plutôt communes face à des rivales de premier plan comme la Samsung Galaxy Watch 4 et la TicWatch Pro 3. Son design élégant joue aussi en sa faveur, de même que son écran AMOLED de 1,28 pouces - l'un des meilleurs sur le marché. Pour celles et ceux qui recherchent une montre haut de gamme se couplant à la fois avec des appareils iOS et Android, la Fossil Gen 6 est un choix décent qui s'améliorera assurément lorsque Wear OS 3 arrivera... éventuellement.

Pros

  • + Design épuré
  • + Fluide et incroyablement véloce
  • + Grand écran

Cons

  • - Faible autonomie
  • - Wear OS 3 ne sera pas disponible avant 2022
  • - Peu de changements par rapport à la génération précédente

Les montres Fossil sont des supports Wear OS solides qui misent sur un design épuré plutôt que sur des fonctionnalités inédites. La nouvelle Fossil Gen 6 s'inscrit dans cette tradition, avec quelques nouveaux avantages dont peu de ses concurrents disposent : le chipset Snapdragon 4100 Plus et, à terme (en 2022), la mise à niveau Wear OS 3 - cumulant les points forts de l’OS Google et de l’interface Tizen OS développée par Samsung.

Vous pouvez obtenir Wear OS 3 dès à présent si vous possédez une Samsung Galaxy Watch 4. Néanmoins, cette montre connectée ne fonctionne qu'avec les smartphones Android, et certaines options ne peuvent être exploitées qu’à partir d’un smartphone Samsung. Ainsi, la Fossil Gen 6 devient la principale alternative pour les propriétaires d’un iPhone qui préfère le design épuré de la Gen 6 à celui d’une Apple Watch.

Ce design n'a été que légèrement modifié par rapport à la Fossil Gen 5, avec une touche d’élégance supplémentaire incluant des boutons poussoirs plus prononcés et plus faciles à presser. Mais aussi une couronne et une lunette bien plus robustes.

Ce sont les mises à jour internes qui permettent à la nouvelle smartwatch de créer la différence. Outre l’inclusion du chipset Snapdragon Wear 4100 Plus, qui octroit une vitesse d’exécution 30% supérieure à celle de la Fossil Gen 5, la Fossil Gen 6 dispose de 1 Go de RAM et de 8 Go de stockage. L'écran AMOLED de 1,28 pouce, quant à lui, semble inchangé par rapport à son prédécesseur - il brille toujours par sa qualité supérieure.

Du côté des capteurs, le Fossil Gen 6 ajoute le monitoring SpO2 pour suivre les niveaux d'oxygène dans le sang, ainsi qu'un tracker de fréquence cardiaque amélioré pour garantir une surveillance périodique. Cependant, en l'absence d’une interface logicielle de première main, vous devrez probablement vous fier aux applications Google Fit pour suivre votre forme physique et votre santé. Encore une fois, il serait agréable de bénéficier de l’expérience inédite Wear OS 3, en attendant 2022 vous devrez composer avec la suite d'applications de Google.

La batterie est un autre élément de discorde. Vous aurez de la chance de tenir plus d'une journée en utilisation régulière, ce qui désavantage la Gen 6 par rapport à la Samsung Galaxy Watch 4 qui peut tenir jusqu'à trois jours. Elle a même du mal à tenir face aux 18 heures que vous obtiendrez avec une Apple Watch 7. Voyons au moins le bon côté des choses : la Fossil Gen 6 est livrée avec un nouveau chargeur plus rapide qui fait passer votre montre de zéro pour cent à plein régime en moins d'une heure. 

Dans l'ensemble, la Fossil Gen 6 présente plusieurs avancées par rapport à la montre précédente, mais avec une autonomie limitée, un prix qui rivalise avec les meilleures smartwatches Android, et Wear OS 3 qui ne sera pas disponible avant plusieurs mois… nous ne pensons pas que la Gen 6 s’imposera au-dessus du lot en 2021. Pour autant, son design et sa réactivité appréciables parleront à bon nombre de porteurs, pour lesquels seule la fluidité compte.

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Prix et date de sortie de la Fossil Gen 6

La Fossil Gen 6 a été lancée le 27 septembre 2021. Elle est proposée dans une taille de 42 mm avec plusieurs options colorées : anthracite, noire, doré rose, vert camouflage, violet.  

La version standard avec des bracelets de base, en silicone et en cuir, coûte 299 €. Tandis que l'achat d'un modèle avec un bracelet en acier inoxydable grimpe à 329 €. Il faut savoir que les bracelets de la Fossil Gen 6 présentent une largeur de 22 mm, ce qui signifie qu'ils ne seront pas compatibles avec les bracelets de 20 mm utilisés par d'autres smartwatches comme l'Apple Watch 7 ou la Samsung Galaxy Watch 4.

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Design et écran

Le design de la Fossil Gen 6 n’évolue pas beaucoup par rapport aux éditions précédentes - il s'agit toujours d'une smartwatch ronde à boîtier noir, avec des bracelets variés et une couronne latérale flanquée de boutons poussoirs de chaque côté. La nouvelle montre a subi quelques modifications pour la distinguer de la Gen 5. Elle n'est donc pas exactement la même, mais il faut s'approcher de très près pour observer les quelques variations.

Le changement le plus évident est la petite crête sur le bord de la lunette, qui est certainement plus intéressante visuellement que les bords nets de la Fossil Gen 5 - et avant que vous ne demandiez, non, elle ne tourne pas comme celle de la Samsung Galaxy Watch 4 Classic. La touche est avant tout esthétique et vous pouvez l’apprécier ou non. Tout comme sur la majeure partie des montres connectées modernes, l'absence d'un cadran physique sur la Gen 6 n'est pas exactement un défaut, mais il reste quelque peu décevant.

La couronne semble légèrement plus plate et plus large, mais il y a maintenant deux pattes de protection qui s'élèvent pour la flanquer, ce qui signifie, espérons-le, que la couronne s'accrochera moins aux poches ou aux manches. De même, il est possible de cliquer sur la couronne pour accéder directement à votre liste d'applications. La rotation de cette dernière offre juste assez de résistance pour qu'elle ne tourne pas accidentellement, et la navigation au sein des applications et des menus se révèle globalement agréable.

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Les boutons poussoirs, situés de part et d'autre de la couronne, ont des extrémités plus larges - ce qui leur concède une plus grande surface et, vraisemblablement, une pression plus facile que les boutons similaires de la Gen 5. Tout cela donne à la montre un look un peu plus industriel, ce qui nous plaît, même si nous n'avons pas eu l'occasion d'exploiter les boutons poussoirs (ils servent de raccourcis personnalisables et très pratiques vers les applications). 

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Mentionnons également les grandes cornes qui partent de chaque côté du boîtier pour fixer les bracelets, ainsi que le mix de capteurs disposés sur le bas du corps et qui sont à fleur de peau. La montre se veut indéniablement élégante et, bien qu'elle semble plus lourde que d'autres smartwatches qui sont soit plus affinées (comme la Samsung Galaxy Watch Active 2), soit mieux équilibrées (comme l'Apple Watch 7), elle ne pèse jamais sur le poignet. Elle ne vous gênera nullement pendant vos sessions d’entraînement. Toutefois, si vous la portez sur le poignet gauche, vous risquez d’appuyer plus longuement sur la couronne et d'appeler Google Assistant par inadvertance.

L'écran AMOLED de 1,28 pouce demeure toujours aussi bon. La résolution de 416 x 416 pixels avec une densité de 328 pixels par pouce se classe parmi les meilleures dalles conçues spécifiquement pour une montre connectée, délivrant des graphiques (ou des photos) agréablement clairs. 

Notre seul gros reproche est que l'écran ne s'étend pas jusqu'au bord de la lunette - il y a un écart de plusieurs millimètres entre l'extrémité du cadran et celle du boîtier.  

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Sport et santé

La Fossil Gen 6 n'est pas une montre sportive, mais vous pouvez certainement la porter pendant une course ou des séances d'entraînement. Les fonctionnalités logicielles s’avèrent tout autant réduites dans ce domaine. L’application Cardiogram mesure et enregistre périodiquement la fréquence cardiaque, et il y a un widget de suivi de l'oxygène sanguin lorsque vous glissez vers la gauche sur l'écran d'accueil. Ainsi qu'une tuile d'entraînement qui demande simplement si vous brûlez des calories à l'intérieur de votre domicile, voire d’une salle de sport, ou en plein air - sans surveillance spécifique de vos progrès cependant.

La plupart des utilisateurs opteront probablement pour la suite d'applications Google Fit installée par défaut pour évaluer vos efforts (et vos paramètres de santé). Cette suite comprend Fit Workout, qui permet de suivre plusieurs types de disciplines, plus des applications variées pour monitorer la fréquence cardiaque, le sommeil, les objectifs de remise en forme et la respiration méditative.

Le design et les boutons de la Gen 6 ne sont pas trop encombrants, mais vous ressentirez le poids de la smartwatch en balançant les bras pendant les courses intenses. Une smartwatch plus svelte destinée au fitness, comme la Samsung Galaxy Watch Active 2 ou la Fitbit Versa 3, plus récente, serait peut-être plus facile à manipuler pendant les longues séances d'entraînement. Reste que pour la musculation ou d'autres exercices nécessitant peu de mouvements, la Fossil Gen 6 se révèle parfaite.

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Performances et autonomie

La Fossil Gen 6 est dotée de certaines des meilleures spécifications que nous ayons vues dans une smartwatch non-Apple. Le chipset Snapdragon Wear 4100 Plus est la pièce d’orfèvrerie de l’ensemble. Et avec 1 Go de RAM, ainsi que 8 Go de stockage pour supporter les applications et les données embarquées, la montre Fossil rivalise avec plusieurs des meilleures smartwatches. 

Avec de telles spécifications, la Fossil Gen 6 se montre très rapide, passant d'une application à l'autre et d'un menu à l'autre expressément. Les transitions sont fluides et il n'y a aucun délai de saisie. La Gen 6 fonctionnera éventuellement sous la nouvelle interface Wear OS 3 après une mise à jour en 2022. Mais d'ici là, nous devons utiliser Wear OS 2 qui apparaît plutôt obsolète aujourd’hui. 

L'autonomie est la grande faiblesse de la smartwatch, du moins si vous la comparez aux autres montres Wear OS - elle concède à peine plus d’énergie que la batterie de l’Apple Watch 5, autrement dit vous devrez la recharger avant la fin de la journée. Si vous désactivez l'affichage permanent, que vous prolongez la vérification périodique de la fréquence cardiaque jusqu'à l'intervalle maximal (toutes les 15 minutes) et que vous optez pour un thème Fossil basique (évitez les propositions de Facer, en particulier), vous serez en mesure d'obtenir un peu plus d'une journée d'utilisation, ce qui paraît suffisant pour intégrer le suivi du sommeil.

En contrepartie, vous bénéficiez d’un chargement beaucoup plus rapide : la Fossil Gen 6 améliore la version précédente avec un chargeur intégré qui fait passer la smartwatch de zéro à cent pour cent en une heure. Un conseil : les boutons du chargeur se connectent aux demi-cercles capacitifs situés au dos de la Fossil Gen 6, qui présentent un léger espace. Si vous faites tourner les boutons au-dessus de cet espace, la montre cesse de se charger. Il suffit de fixer magnétiquement le chargeur à l'arrière de la smartwatch et de ne pas le faire tourner pour optimiser votre chargement.

Fossil Gen 6

(Image credit: Future)

Achetez-la si…

Vous recherchez une smartwatch haut de gamme compatible avec les appareils iOS et Android
La Fossil Gen 6 est le top du top et offre un ensemble complet de fonctionnalités lorsque vous la couplez à un smartphone iOS ou Android. Ce qui est plus que ce que nous pouvons obtenir avec l'Apple Watch 7 ou la Samsung Galaxy Watch 4.

Vous avez besoin d’un grand écran
Vous aimez passer d'un thème à l'autre ? L'écran de la Fossil Gen 6 se révèle fantastique, avec des détails nets et de bonnes couleurs, ce qui le rend idéal pour les thèmes détaillés de Facer ou d'autres applications. Attention : ces dernier ont tendance à décharger plus rapidement votre batterie.

Il vous faut une smartwatch élégante
La Fossil Gen 6 représente une montre très élégante, avec une couronne et des boutons qui lui donnent un aspect plus chic et urbain. Un excellent compromis entre les smartwatches classiques et les modèles plus élaborés type Montblanc.

Ne l'achetez pas si…

Vous rechargez rarement votre montre
La Fossil Gen 6 ne tiendra pas beaucoup plus d'une journée, donc si vous préférez ne pas recharger votre smartwatch tous les jours, choisissez la TicWatch Pro 3 (pour iOS) ou la Samsung Galaxy Watch 4 (pour Android) qui tiennent 2 à 3 jours entre deux charges. Ou à l'extrémité, la Samsung Galaxy Watch qui endure aisément 4 à 5 jours.

Vous aimez les lunettes tournantes
La Fossil Gen 6 a ajouté des stries à sa lunette, mais malheureusement, elle ne permet pas la rotation comme option de navigation - si vous voulez cela, choisissez la Samsung Galaxy Watch 4 Classic, plus chère.

Vous possédez déjà une smartwatch Wear OS 2
L'une des meilleures caractéristiques de la Fossil Gen 6 vous demandera un peu de patience : l’intégration de Wear OS 3 en 2022. Si vous portez actuellement une montre Wear OS 2, cela vaut la peine d’attendre quelques mois supplémentaires, avant de vous procurer la Gen 6. D’autant plus si elle bénéficie de promotions d’ici là. 

David Lumb

David J Lumb is Mobile Editor, US for TechRadar, covering phones, tablets, and wearables. He still thinks the iPhone 4 is the best-looking smartphone ever made.