Test de la Samsung Galaxy Watch 4

La Samsung Galaxy Watch 4 est une mise à niveau matérielle limitée. Mais son interface logicielle, en revanche, s'avère un gros morceau.

Samsung Galaxy Watch 4
(Image: © TechRadar)

TechRadar Verdict

La caractéristique principale de la Samsung Galaxy Watch 4 est la refonte pleine et entière de son interface, qui combine désormais l'aspect et la convivialité de la plateforme Tizen existante avec les fonctions clés de Wear OS. En dehors de cela, il s'agit d'une montre connectée similaire à la Galaxy Watch 3. Une smartwatch fantastique dont la mise à niveau satisfera enfin un public beaucoup plus large.

Pour

  • +

    Nouvelle interface enrichie

  • +

    Légère et élégante

Contre

  • -

    Pas de cadran rotatif

  • -

    Améliorations limitées des fonctions fitness

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

La Samsung Galaxy Watch 4 est la suite de l'une de nos smartwatches préférées, et c'est la première fois depuis longtemps que nous voyons la société revenir sous l’interface Wear OS de Google. N’imaginez pas pour autant avoir affaire à une montre Wear OS standard ici : le système d’exploitation One UI Watch 3 est en effet hybride, conçu en totale collaboration entre Samsung et Google.

Sur le papier, la mise à niveau globale est limitée, mais la Watch 4 convient à tous ceux qui recherchent une montre connectée haut de gamme capable d’accompagner des séances d'entraînement intensives, ainsi que d'offrir de nombreuses autres fonctionnalités intelligentes qui plairont aux propriétaires de smartphones détestant sortir le leur toutes les trente secondes.

Cela dit, la compatibilité de la Galaxy Watch 4 n'est pas aussi variée que celle des montres Samsung précédentes. Si vous possédez un iPhone, elle ne s’appairera pas avec lui. En outre, vous devrez garder à disposition un smartphone Samsung pour accéder à certains capteurs premium, comme la surveillance de la pression artérielle ou l'ECG.

Cette situation peut sembler être un pas en arrière et pourrait décevoir certains utilisateurs. Cependant, pour ceux qui cherchent une montre intelligente haut de gamme pour gérer leurs sessions de sport et bénéficier de fonctionnalités à la fois ludiques et utiles, le dernier modèle de Samsung se présente comme une alternative particulièrement robuste.

Il inclut notamment une lunette virtuelle rotative, inspirée par la Samsung Galaxy Watch Active 2, qui rend la navigation entre les différents menus de la montre plus aisée.

En ce qui concerne les capacités liées au fitness, elles ne diffèrent pas beaucoup de ce que nous avons déjà vu, mais incluent un GPS et un suivi de la fréquence cardiaque récemment améliorés. 

L'autonomie de la Galaxy Watch 4 n'est pas un souci majeur, même si ce n'est pas la montre la plus durable sur le marché. Elle peut tenir environ deux jours avec une utilisation assez intense, et un jour de plus si l'utilisation du GPS est limitée ou si les activités physiques sont réduites.

Annoncée aux côtés des prochains Samsung Galaxy Z Fold 3, Galaxy Z Flip 3 et Galaxy Buds 2, la Galaxy Watch 4 sortira parallèlement à la Samsung Galaxy Watch 4 Classic. Là où la Watch 4 adoptera davantage de fonctions fitness, la Watch 4 Classic composera avec un cadran rotatif une plus grande taille qui plairont aux utilisateurs urbains.

Prix et disponibilité

Samsung Galaxy Watch 4

(Image credit: TechRadar)

La Samsung Galaxy Watch 4 peut être commandée dès maintenant en France. 

Elle est disponible en deux tailles, la plus petite correspondant au modèle de 40 mm qui 269 € pour la version Bluetooth, tandis que la version cellulaire (4G) sera facturée 319 €. Il existe également une Galaxy Watch 4 de 44 mm, pour laquelle il faudra débourser entre 299 € (Bluetooth) et 349 € (4G).

Design et écran

La Samsung Galaxy Watch 4 séduit par son design chic et son corps en aluminium, qui épouse parfaitement la forme du poignet. Pour ceux qui préfèrent une montre plus solide avec un cadran rotatif, la Samsung Galaxy Watch 4 Classic est l'alternative idéale.

Les dimensions de la version 40 mm sont 40,4 x 39,3 x 9,8 mm, avec un poids de 25,9 g, alors que le modèle de 44 mm a des dimensions de 44,4 x 43,3 x 9,8 mm et un poids de 30,3 g. Chaque modèle est équipé de deux boutons situés sur le côté droit du boîtier, conservant ainsi une allure sobre et épurée.

L'affichage de la Galaxy Watch 4 est éclatant et offre une lisibilité aisée. La résolution est également remarquable : le modèle 40 mm propose une résolution de 396 x 396 pixels, tandis que le modèle 44 mm atteint 450 x 450 pixels, équivalant à 330 pixels par pouce pour les deux tailles.

La Galaxy Watch 4 présente une caractéristique unique par rapport aux autres smartwatches : son cadran tournant "virtuel". Il n'y a pas de lunette rotative physique ici - comme mentionné, vous devrez vous tourner vers la Watch 4 Classic pour bénéficier de cet élément - mais vous pouvez passer votre doigt autour de la lunette noire de l'écran pour accéder aux différents menus et fonctionnalités mis à votre disposition.

Chaque modèle est en outre résistant à l'eau et à la poussière selon la norme IP68, ce qui signifie que vous pouvez les porter sous l'eau jusqu'à cinq mètres de profondeur.

Les options de couleur varient en fonction de la taille pour laquelle vous avez opté. Le modèle 40 mm est disponible en noir, or et argent, tandis que le modèle 44 mm privilégie le noir, l’argent… et le vert. Toutes ces couleurs sont relativement basiques.

Nous avons constaté que le bracelet fourni attirait aisément les traces. De ce fait, si vous portez régulièrement votre montre en salle de sport, il est préférable d'investir dans un bracelet sport ou en cuir hybride.

Caractéristiques techniques et interface

La Samsung Galaxy Watch 4 est équipée d'un chipset Exynos W920 et de 1,5 Go de RAM, ce qui nous a semblé une puissance suffisante pour exécuter une variété d'applications en douceur sans aucun ralentissement. C'est l'une des smartwatches les plus rapides que nous ayons évaluées à ce jour.

Cette vitesse ne s’avère pas aussi perceptible qu'elle pourrait l'être sur un smartphone ou un ordinateur portable, mais elle surpasse celles de bon nombre de montres connectées de milieu ou haut de gamme. Et surtout, elle vous permet de consulter plusieurs applications les unes après les autres pendant que les fonctions GPS sont en cours d'exécution. Un vrai extra appréciable. 

Cette smartwatch dispose par ailleurs d'une capacité de stockage de 16 Go. Attendez-vous à ce qu'une grande partie de cet espace soit occupée par des applications et des mises à jour logicielles, mais il restera suffisamment d'octets pour que vous puissiez héberger vos playlists musicales en dur. 

C'est au niveau de l’interface que la Galaxy Watch 4 brille. Samsung n'utilise plus Tizen, son système familier, préférant cette fois réintégrer Wear OS, mais avec une variante qui lui est plus adaptée. 

Ce que vous obtenez ne ressemble pas beaucoup à Wear OS au premier abord, mais à une surcouche reprenant la fluidité et la simplicité de prise en main chères à Samsung. Cette surcouche s’appelle One UI Watch 3. Vous avez accès ici au Google Play Store - ce qui vous donne droit à un plus grand choix d'applications que sur les montres Tizen précédentes.

Si vous ne jurez que par Tizen et craignez d’être dépaysé par One UI Watch 3, rassurez-vous : vous ne verrez probablement pas beaucoup de changements à l’allumage.  A l’avenir en revanche, ces derniers devraient offrir beaucoup plus de fonctionnalités sur la Galaxy Watch 4, au fur et à mesure que les mises à jour logicielles seront déployées. 

Une chose qu'il convient de noter, c'est que la Samsung Galaxy Watch 4 ne peut pas se coupler à un iPhone - vous vous retrouverez donc limité aux smartphones Android si vous décidez de procéder à un appairage.

Fonctions fitness

Samsung Galaxy Watch 4

(Image credit: TechRadar)

La Samsung Galaxy Watch 4 est conçue comme une montre fitness avec des capteurs santé. Elle est livrée avec toute une série de gadgets indispensables, dont le GPS, un capteur optique de fréquence cardiaque et le support ECG.

Les évolutions majeures dans le domaine du fitness incluent l'introduction d'un capteur BioActive 3-en-1 innovant, permettant à la montre de combiner trois fonctions de suivi : la fréquence cardiaque, les niveaux d'oxygène dans le sang et la composition corporelle. Cette dernière est une nouveauté, marquant également la première fois que ces fonctionnalités sont intégrées ensemble.

Samsung explique que son système de mesure de la composition corporelle vise à fournir une compréhension approfondie des indicateurs essentiels de la santé physique, tels que la masse musculaire, le pourcentage de graisse corporelle et l'indice de masse corporelle (IMC).

Le capteur de fréquence cardiaque s'est montré fiable ; nos tests indiquent une concordance avec les données recueillies par d'autres montres du marché. Il est accessible à travers les applications Samsung et peut également être utilisé sur des plateformes Wear OS de tierces parties telles que Strava et Nike Running Club. Le GPS est également performant, offrant une localisation précise, que vous soyez à pied, en course ou à vélo.

Cependant, il est important de noter que certaines de ces fonctions, notamment la composition corporelle, la mesure de la pression artérielle et l'électrocardiogramme (ECG), requièrent une connexion avec un smartphone Samsung pour garantir une analyse exacte.

C'est un élément frustrant, et cela signifie que cette montre n'est peut-être pas le meilleur choix pour vous si vous ne possédez pas de téléphone Samsung. Si vous souhaitez améliorer vos performances sportives, vous vous dirigerez peut-être alors vers les montres Garmin qui délivrent des fonctionnalités premium similaires... mais sur n'importe quel smartphone. 

Autonomie

La Galaxy Watch 4 44 mm, le modèle que nous avons testé, fonctionne grâce à une batterie de 361 mAh. Sa performance est impressionnante : durant nos essais, nous avons observé que la montre intelligente résiste au moins deux jours avec une charge unique, y compris lors d'un usage intensif. Avec une utilisation plus modérée de ses fonctionnalités de fitness, la durée pourrait s'étendre à un jour supplémentaire.

La version 40 mm est livrée avec une cellule plus petite de 247 mAh, et nous n'avons pas encore pu tester ses performances. Notre expérience avec les précédentes smartwatches Samsung signale une différence très fine entre les deux types de taille - mais vous devriez vous attendre à une autonomie quasi-similaire. 

Un socle de chargement est inclus dans la boîte, ce qui est un peu surprenant, car Samsung a abandonné cette famille d’accessoires sur ses smartphones cette dernière année.

Faut-il acheter la Samsung Galaxy Watch 4 ?

Samsung Galaxy Watch 4

(Image credit: TechRadar)

Achetez-la si...

Vous possédez un smartphone Samsung
Certaines des meilleures fonctionnalités de la Samsung Galaxy Watch 4 nécessitent la combinaison d’un smartphone Samsung, donc si vous en avez un sous la main, vous pourrez tirer le meilleur parti de cette smartwatch.

Il vous faut une interface complète
L’interface Tizen de Samsung s'est beaucoup développée ces dernières années, et le fait de la combiner avec les fonctionnalités avancées de Wear OS - vous donne accès à la gamme complète d'applications pour objets connectés du Google Play Store. 

Vous souhaitez vous entraîner régulièrement
La Samsung Galaxy Watch 4 n'est pas la montre de fitness la plus sophistiquée que vous puissiez acheter aujourd’hui, mais elle convient à la plupart des sportifs grâce à ses capteurs de base (GPS, moniteur de fréquence cardiaque et divers autres outils). 

Ne l'achetez pas si...

Vous ne souhaitez pas vous séparer de votre iPhone (ou de votre smartphone Android)
Samsung a abandonné la prise en charge des iPhones sur la Galaxy Watch 4, ce qui est frustrant pour ceux qui tournent sous iOS mais ne veulent pas acheter une Apple Watch. Et, comme nous l'avons mentionné, certaines des fonctions fitness intégrées ne sont pas compatibles avec les appareils Android de marques rivales. 

Vous portez déjà une Samsung Galaxy Watch
Si vous possédez une génération récente de la Galaxy Watch, vous n'aurez probablement pas besoin de la Galaxy Watch 4. Il n'y a pas assez de nouveautés ici, surtout par rapport à la configuration riche de la Galaxy Watch Active 2. 

Vous préférez les lunettes rotatives
L'une des caractéristiques uniques les plus intéressantes de la série Galaxy Watch est sa lunette tournante physique, et vous ne la récupérez pas sur la Galaxy Watch 4 standard. Si elle vous manque, vous devrez choisir la Galaxy Watch 4 Classic.

Adrien Bar Hiyé
Senior Editor

Quand je ne suis pas en train de plonger dans le monde fascinant de la finance et des nouvelles technologies, vous me trouverez probablement en train de parcourir le globe ou de conquérir de nouveaux mondes virtuels sur ma console de jeux.