Skip to main content

Test de l'Apple Watch 7

L'Apple Watch 6 revient, avec un écran légèrement plus grand.

Apple Watch 7 testée en extérieur
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

L'Apple Watch 7 est en fait la Watch 6 avec un écran légèrement plus grand et la possibilité de se recharger plus rapidement. La plupart des utilisateurs choisiront probablement la Watch 7 pour ses couleurs attrayantes inédites, plutôt que pour ses nouvelles fonctionnalités. Bien qu'elle offre toujours une grande variété d’options impressionnantes et qu'elle constitue un superbe écran secondaire pour tout propriétaire d’un iPhone, la Watch 7 ne correspond pas à une mise à niveau révolutionnaire. Tant en termes de design que d’autonomie ou suivi fitness renforcés.

Pour

  • Un écran plus lumineux et plus grand
  • Chargement plus rapide

Contre

  • Les entraînements sont variés, mais basiques
  • Le niveau d’autonomie stagne

L’Apple Watch 7 en résumé

Apple Watch 7, Watch 3 et Watch SE

De gauche à droite : l'Apple Watch 3, l'Apple Watch 7 et l'Apple Watch SE (Image credit: TechRadar)

L'Apple Watch 7 remplace l’Apple Watch 6 de l'année dernière en tant que montre connectée haut de gamme de la marque. La mise à niveau n'est pas réellement importante ici, la principale distinction résidant dans l'écran, qui est 20 % plus grand. Elle est toujours dotée d'un ensemble impressionnant de fonctionnalités qui la rendent digne de considération, et c'est certainement la meilleure Apple Watch à ce jour... mais de peu.

Si la plupart des porteurs de smartwatches se rueront sur ce modèle pour ne plus avoir à sortir leur iPhone de leur poche, ou parce qu'ils recherchent un coach fitness décent, vous bénéficierez également d'un bon monitoring de la fréquence cardiaque et d'une gamme d'applications utiles, en la choisissant. Le tout dans un emballage attrayant.

La nouvelle édition est disponible en cinq couleurs, et l'écran OLED plus large rend vos données et notifications bien plus lisibles que sur la Watch 6 ou la Watch SE, en plus d’ajouter un clavier plus facile à utiliser. Elle dispose également de l'affichage permanent, et donc vous n'avez plus besoin de lever votre poignet pour consulter l'heure. 

Nous avions espéré une amélioration du design sur la Watch 7 - des bords plats pour correspondre au nouveau design de l'iPhone, un écran encore plus grand... mais en réalité, peu d’éléments nous font penser à une mise à niveau majeure de l'Apple Watch.

Clavier de l'Apple Watch 7

Le clavier est bon, et étonnamment agréable pour rédiger un message. (Image credit: TechRadar)

La puissance interne n'est nullement un grand bond en avant, la puce S7 se contente de miniaturiser le chipset précédent, pour accorder plus de place à l’écran. Vous disposerez de la même fluidité appréciée sur l’Apple Watch 6, avec une interface qui se montre heureusement plus intuitive. En effet, watchOS 8 vous permet de démarrer une séance d'entraînement, de visualiser des photos ou de lire vos messages avec une plus grande simplicité.

En ce qui concerne les fonctions fitness de la Watch 7, vous bénéficiez d'un mode cyclisme amélioré - cette montre peut désormais détecter les risques de chute et vous prévenir pour éviter le danger. 

Dans l'ensemble, nous avons trouvé que la nouvelle Apple Watch était un assistant décent au cours de chaque session d’entraînement - d’autant que son achat donne droit à trois mois d'abonnement gratuit au programme Apple Fitness+. De quoi personnaliser vos exercices de manière professionnelle et ludique.

En revanche, l'électrocardiogramme et la surveillance de l'oxygène dans le sang, présentés comme des fonctions premium, ne seront pas d'une grande utilité pour le commun des mortels. 

Apple Watch 7 prête à l'entraînement

Prêt pour une séance Fitness+ ? (Image credit: TechRadar)

Alors que l'Apple Watch Series 6 est toujours en vente, nous ne pouvons pas vraiment recommander la nouvelle Watch 7, surtout si vous pouvez obtenir le modèle de 2020 à un prix désormais réduit. Avec les offres promotionnelles du Black Friday approchant, celui-ci devrait devenir plus bas que jamais.

Mais lorsque la montre Apple de 2020 aura épuisé ses stocks, la Watch 7 deviendra votre unique alternative haut de gamme. Avec un écran appréciable, un bon suivi de la condition physique et des notifications faciles à lire, vous ne devriez pas vous en plaindre.

Prix et date de sortie de l'Apple Watch 7

La couronne numérique de l'Apple Watch 7

La couronne numérique de l'Apple Watch 7 (Image credit: TechRadar)

L'Apple Watch 7 a été présentée le 14 septembre 2021, et il aura fallu plus d’un mois pour qu’elle soit définitivement mise en vente. Elle est proposée dans les tailles habituelles, petite et grande, bien que celles-ci aient été légèrement élargies à 41 mm et 45 mm.

Le prix de l'Apple Watch 7 commence à 429 € pour la variante 41 mm, et passe à 459 € pour le modèle 45 mm. Si vous souhaitez obtenir la version cellulaire qui vous permet de l'utiliser sans téléphone, il vous en coûtera entre 529 et 559 € - selon que vous choisissiez les éditions 41 ou 45 mm.

Il existe également des montres spéciales Apple Watch Nike Edition et Hermès, dont les tarifs peuvent atteindre jusqu’à 929 €.

L’Apple Watch 7 est disponible en plusieurs coloris, dont cinq teintes inédites : Minuit (noir), Lumière stellaire (gris), vert, bleu et (PRODUCT)RED (rouge). 

Design et écran

Ecran de l'Apple Watch 7

L'écran est plus grand, incroyablement lumineux, mais l'autonomie en pâtit. (Image credit: TechRadar)

Le design de l'Apple Watch 7 est probablement le seul changement que vous remarquerez en la comparant à la Watch 6 ou à la Watch SE - le cadre apparaît légèrement plus grand, et la surface de l’écran augmente d’environ 20% par rapport à celle des anciens modèles.

Ce que vous ne pourrez pas discerner en la tenant pour la première fois, c'est sa robustesse améliorée - avec la norme IP6X, cette montre est étanche à la poussière ainsi qu'à l'eau (jusqu'à 50 mètres de profondeur). La poussière et n’importe quelle autre particule nuisible ne peuvent pas pénétrer sous le cadre.

Apple Watch Series 7 vs Watch Series 3

La taille de la Watch 7 surpasse celle de la Watch 3, toutefois la lunette est si fine que vous obtenez encore plus de surface d'écran. (Image credit: TechRadar)

Le verre qui recouvre l'écran OLED lumineux et éclatant a également été durci afin de réduire les risques de rayures ou de cassures - bien que nous n'ayons jamais vu la moindre trace de dommage sur aucune des montres Apple que nous avons examinées au fil des ans. Nous supposons que cette protection est destinée à rendre la Watch 7 attrayante pour les amateurs d’aventures en plein air et de sports nautiques. La mettant ainsi en compétition face à la gamme Garmin Fenix, qui offre tout de même une plus grande résistance et davantage d'options de suivi.

Apple a beaucoup insisté sur le fait que le verre qui recouvre l'écran OLED s'incurve désormais sur les côtés de l'écran, et il ne fait aucun doute que la réduction des bords rende la montre plus attrayante (notamment lorsque vous regardez vos photos préférées, qui s'étendent jusqu'aux confins de l'écran).

Dos de l'Apple Watch 7

Le dos de la Watch 7 est un peu bombé. (Image credit: TechRadar)

La plus grande surface d'écran concède plus d'options disponibles sur les cadrans modulaires - par exemple, le cadran Modular Duo peut maintenant regrouper deux grands widgets, doublant le nombre d’informations généralement visibles sur une Apple Watch. Encore une fois, il s'agit d'un avantage appréciable, mais ce n'est pas une raison impérative pour passer des Watch 5 ou 6 à celle-ci. 

Toutefois, si vous utilisez une Apple Watch 4 ou une montre antérieure, vous remarquerez un changement important : l'affichage permanent. Vous en bénéficiez depuis la Watch 5, mais il s’avère désormais plus lumineux, ce qui le rend plus facile à activer en regardant simplement votre poignet.

Minuterie de l'Apple Watch Series 7

En réduisant les secondes de la minuterie, vous éviterez de rafraîchir l'écran constamment. (Image credit: TechRadar)

Il est également utilisé par un plus grand nombre d'applications Apple. Alors qu'auparavant, l'écran s'éteignait et qu’une horloge s'affichait en mode veille, la prise en charge de l'affichage permanent se veut aujourd’hui beaucoup plus large - avec un nombre conséquent d’éditeurs qui ajouteront progressivement cette option à leurs programmes.

Enfin, cet écran agrandi vous donne accès à un clavier plus aisément manipulable. Une fonctionnalité mineure mais appréciable pour celles et ceux qui réclament plus d’accessibilité sur leurs smartwatches. Ledit clavier s’avère pratique dans la plupart des usages quotidiens. vous pouvez taper des messages de type SMS, même si vous préférerez - de loin - employer la dictée vocale. Ou simplement envoyer un emoji en réponse. 

 Fonctionnalités fitness

Apple Watch 7 testée en plein air

(Image credit: TechRadar)

L'Apple Watch 7 est une montre centrée sur le fitness : qu'il s'agisse des simples anneaux Move qui vous encouragent à être plus actif, du nombre sans cesse croissant d'entraînements intégrés ou du nouveau mode Cyclisme, il est clair qu'Apple essaie de rendre la Watch 7 plus attrayante pour les sportifs débutants ou plus engagés.

Toutefois, si vous êtes un adepte très régulier de course à pied, de natation ou d'autres activités similaires, il est encore difficile de recommander l'Apple Watch. Il lui manque encore quelques éléments de base comme le support de séances par intervalles, d’alertes de fréquence cardiaque, et bien d’autres options que l’on retrouve sur les montres de sport - avec en tête les meilleurs modèles Garmin.

L'Apple Watch Series 7 est parfaite pour les cyclistes

L'application Cyclisme est désormais doté d'une reconnaissance automatique lorsque vous commencez à pédaler. (Image credit: TechRadar)

Au lieu de cela, vous obtenez un GPS classique qui vous indique la distance parcourue, votre temps d’effort, votre fréquence cardiaque moyenne pendant l’entraînement et... c’est tout. La précision du GPS n’a toutefois pas à rougir face à celle du Garmin Forerunner 945 haut de gamme, avec un écart de 0,048 mètre sur une distance de près de 13 kilomètres.

De même, les relevés du cardiofréquencemètre étaient presque identiques à ceux de la ceinture pectorale avec laquelle nous l'avons testé, augmentant et diminuant en quelques secondes par rapport à la ceinture lorsque nous passions d'un trot léger à des sprints. Cependant, cette précision n'a été obtenue que lorsque nous avons poussé la Watch 7 plus haut sur l’avant-bras - ce qui ne pose pas de problème si vous optez pour un bracelet sport en velcro, les autres bracelets ayant tendance à glisser.

Puisque nous parlons santé, mentionnons rapidement l'électrocardiogramme (ECG) et de la surveillance de l'oxygène dans le sang (SpO2), arguments commerciaux de premier ordre, apparus respectivement sur la Watch 5 et la Watch 6 - et qui sont à nouveau fort utiles et opérationnels ici.

Nous pensons que le capteur ECG est une excellente inclusion. Il repère sérieusement les signes avant-coureurs de fibrillation auriculaire et nous avons vu quelques cas où l'Apple Watch a détecté des problèmes non diagnostiqués, ce qui en fait une fonction rassurante. 

Le capteur SpO2 en action

Le capteur SpO2 est une fonction premium, mais il est difficile de savoir ce qu'il apporte réellement car il n'est pas certifié médicalement. (Image credit: TechRadar)

Le capteur SpO2 se révèle moins pertinent à nos yeux. Tout d'abord, il n'est pas "médicalement" précis, vous devrez toujours compléter ses données avec l’avis plus légitime de votre médecin traitant ou d’un spécialiste disposant d’un équipement plus adéquat. 

Il y a aussi l'absence d'alertes qui joue en sa défaveur : si votre taux d'oxygène dans le sang baisse trop pendant la nuit, il serait utile de recevoir une alerte à ce sujet (de la même manière que vous serez averti si votre fréquence cardiaque baisse trop soudainement), afin que vous puissiez consulter un médecin et contrôler d’éventuelles apnées du sommeil.

Bien qu'il soit agréable de pouvoir vérifier le niveau de saturation en oxygène de son sang tout au long de la journée, cette fonctionnalité ressemble davantage à un gadget. Si les médecins ne peuvent pas utiliser des données complètes, et si la montre ne vous alerte pas en cas de problème, quelle est son utilité réelle ?

Nous apprécions beaucoup Apple Fitness+. Ces séances d'entraînement dispensées par de vrais coachs sont disponibles sur iPhone, iPad et Apple TV. Vous devrez connecter votre Apple Watch pour lire la fréquence cardiaque, ainsi que d’autres informations et les afficher à l'écran.

Apple Watch Series 7 devant un iPad

Apple Fitness+ est une application géniale dont vous ne pourrez plus vous passer. (Image credit: TechRadar)

Il y a une grande variété d’entraînements possibles et, à force de les pratiquer, vous finirez par sélectionner plus efficacement ce qui vous correspondent le plus. La difficulté est élevée mais progressive - nous aimons l'aspect compétitif qui consiste à nous dépasser individuellement avec des niveaux de plus en plus complexes. L'essai gratuit de trois mois est un excellent moyen pour vous de découvrir en profondeur le service et de voir s'il peut s’insérer facilement dans votre quotidien.

Une autre fonctionnalité de santé puissante dont nous voulions vous parler est l'application Respirer remaniée - elle s'appelle désormais Pleine conscience et comporte un mode Relax. Dans ce dernier, une question motivante vous est posée au début de l'activité, et vous passez au moins une minute à regarder des formes colorées qui fusionnent et s'entrechoquent sur la montre tout en réfléchissant à la notion posée.

Image 1 sur 3

Apple Watch Series 7 images of watch on test

(Image credit: TechRadar)

Certaines des suggestions sont un peu basiques, mais le fait de les mettre en pratique nous a permis de nous sentir plus calmes.

Image 2 sur 3

Apple Watch Series 7 images of watch on test

(Image credit: TechRadar)

Les animations du mode "Relax" sont totalement envoûtantes.

Image 3 sur 3

Apple Watch Series 7 images of watch on test

(Image credit: TechRadar)

Le suivi du sommeil est bien trop standard sur l'Apple Watch - plus de détails et de conseils seraient bienvenus.

C'est hypnotique autant qu’apaisant. Combinez cela avec les marches guidées ou les séances de méditation de Fitness+, et vous atteindrez une quiétude qui vous accompagnera toute la journée. A n’en pas douter, la Watch 7 est l'un des meilleurs appareils de relaxation que nous ayons utilisés.

Et puis il y a le suivi du sommeil, apprécié l’an dernier sur l’Apple Watch 6. Les données sont introduites dans l'application Santé, vous pourrez y surveiller l’évolution du temps de sommeil sur une période définie. Il n'y a aucune information, en revanche, sur les temps de sommeil profond, sommeil léger ou sommeil paradoxal, ni aucune corrélation avec le suivi du stress. De ce fait, le suivi du sommeil devient rapidement une fonctionnalité standard, alors que nous attendions plus d'Apple encore cette année.

watchOS 8

Apple Watch 7 en extérieur

(Image credit: TechRadar)

watchOS 8 est le nouveau système d’exploitation Apple pour ses montres connectées. Comme le design de l’ultime Apple Watch, il n'apporte pas grand-chose d’inédit à l’expérience utilisateur.

La Watch 7 est alimentée par un "nouveau" chipset à l'intérieur, la puce S7, aussi puissante que la S6 de l’an dernier mais miniaturisée pour s’adapter au nouveau châssis. Cela dit, la smartwatch répond pleinement à toutes ses fonctions, et ce avec une parfaite fluidité. Le passage d’une application à l’autre s’effectue en souplesse via le bouton latéral, tandis que la couronne numérique assure une navigation rapide au sein des menus.

Pour ce qui est de Siri - invoquez l’assistant vocal en portant la Watch 7 à vos lèvres et en indiquant votre requête -, l’interface se veut opérationnelle pour 80% des commandes, ce qui se révèle encore un peu décevant lorsque vous essayez simplement de paramétrer un minuteur... cela n'inspire pas forcément confiance, et vous aurez tendance à passer par les contrôles manuelles pour obtenir satisfaction.

Nouveau thème de l'Apple Watch 7

Le thème portrait constitue une excellente personnalisation de l'Apple Watch 7 (Image credit: TechRadar)

Une fonctionnalité que nous avons appréciée dans WatchOS 8 est le nouveau thème incluant vos photos favorites, sur lesquelles se superposent les données défilant sur l’écran d’accueil, ainsi que l’horloge en mode veille. C'est très élégant, et la possibilité de faire tourner la couronne numérique pour zoomer ou dézoomer le sujet de la photo ajoute à la popularité certaine de cette fonction. 

L'autre grande fonctionnalité que nous avons appréciée est le mode Concentration. Introduit par iOS 15, celui-ci permet de limiter la réception de notifications ennuyeuses, d’appels indésirables (à vous de white-lister/ black-lister contacts et applications en prévision), ainsi que l’usage de votre téléphone en général. Ce lorsque vous devrez rester focus sur votre travail ou votre entraînement. Si le mode Concentration est activé sur votre iPhone, il entrera aussi en action sur votre Apple Watch.

Autonomie

Autonomie de l'Apple Watch 7

(Image credit: TechRadar)

La durée de vie de la batterie de l'Apple Watch nous laisse perplexes depuis des années, et la Watch 7 ne fait pas exception... car curieusement, Apple sous-estime ses performances. La société annonce ainsi que la Watch 7 peut tenir 18 heures sur une seule charge, mais nous avons régulièrement dépassé les 24 heures, même en utilisant le GPS en milieu de journée. 

Vous pouvez également recharger votre montre plus rapidement que jamais, grâce aux bobines plus rapides présentes à l'intérieur et au nouveau chargeur à bande argentée.

Image 1 sur 2

Apple Watch Series 7 images of watch on test

(Image credit: TechRadar)

Il s'agit du chargeur rapide - il est inclus dans la boîte, mais il est doté d'un connecteur USB-C, sans bloc pour le charger.

Image 2 sur 2

Apple Watch Series 7 images of watch on test

(Image credit: TechRadar)

Le voici face au palet blanc d'origine.

Les statistiques officielles suggèrent qu'il faudra compter 75 minutes pour charger complètement votre montre, alors que nous l'avons fait en 64 minutes, et le câble de chargement plus rapide fait vraiment une différence ici : nous avons réussi à récupérer 50% d’autonomie en 30 minutes, et plus de 80% en 45 minutes. 

Si ce chargement rapide se révèle utile, il ne résout pas l'un des problèmes récurrents des montres Apple : il est nécessaire de recharger votre appareil tous les soirs ou au petit matin pour en bénéficier pleinement le lendemain.  

En outre, nous avons remarqué que nous perdions à peu près 15% de l'énergie de la batterie pendant la nuit, ce qui est un peu plus que ce que suggère Apple - elle estime que vous pouvez recharger la Watch 7 à partir d'une batterie à plat pendant huit minutes et avoir assez d'énergie pour passer la nuit, mais nous n'avons enregistré qu'environ 8% de charge supplémentaire pendant cette période, ce qui n'est pas suffisant pour tenir jusqu'au matin.

Apple Watch Series 7 avec application énergivore ouverte

L'utilisation de certaines applications aurait dû consommer beaucoup de batterie, mais elle s'avère étonnamment douce. (Image credit: TechRadar)

De toute façon, il n'est pas facile de trouver le temps d’effectuer des recharges, même rapides, et nous nous sommes retrouvés régulièrement à court de batterie pour les besoins du test présent.

Une autonomie de 24-30 heures à partir d'une seule charge n'est tout simplement pas suffisante pour une smartwatch moderne - il y a beaucoup de montres rivales qui peuvent résister des jours sans avoir besoin d'être connectées à un chargeur, et c'est quelque chose qu'Apple devrait viser dans le futur.

Nous constatons qu'Apple parvient à ajouter régulièrement de nouvelles fonctionnalités gourmandes en énergie sans diminuer la capacité de la batterie (il est très impressionnant que le capteur SPO2 ne consomme pas beaucoup d’énergie ici, comme c'est le cas sur d'autres appareils). De plus, l'écran lumineux s’avère très appréciable, mais il a bien sûr un coût certain en termes de consommation.

Apple a également radicalement amélioré le débit énergétique du mode multitâche. Nous avons couru pendant 50 minutes avec une application tierce donnant des indications vocales, l'écran activé, le GPS indiquant notre parcours et Spotify diffusant de la musique hors ligne - la Watch 7 n'a perdu que 10% de sa batterie, ce qui apparaît assez incroyable.

Faut-il acheter l'Apple Watch 7 ?

Apple Watch Series 7 vs Apple Watch SE et Apple Watch 3

La calculatrice devrait être plus facile à utiliser car elle est plus grande - mais cela n'ajoute pas grand-chose. (Image credit: TechRadar)

Achetez-la si…

Vous portez actuellement l'Apple Watch 4 (ou une montre plus datée)
Si vous aimez votre ancienne Apple Watch, mais qu’il vous manque l'affichage permanent pour être comblé, vous allez adorer l'écran plus grand de la Watch 7. Finissez-en avec les mouvements de poignet irritants pour obtenir l'heure.

Vous vous intéressez sérieusement à votre santé
La Watch 7 est un excellent compagnon de remise en forme pour ceux qui souhaitent améliorer leur bien-être, tant sur le plan mental que physique. Elle offre de nombreuses options de suivi, et nous avons trouvé le mode Pleine conscience vraiment rafraîchissant.

Ne l'achetez pas si...

Vous êtes un sportif aguerri
Bien que nous aimions jouer avec Fitness+, si vous recherchez des entraînements structurés qui vous aideront à progresser réellement, la Watch 7 n'est pas faite pour vous. Vous pouvez télécharger quelques applications décentes, mais vous serez mieux servi par une montre sportive dédiée comme celles de Garmin. 

Recharger un appareil tous les jours vous agace
Si la Watch 7 n'a pas besoin d'être rechargée chaque nuit, elle aura besoin d'être alimentée assez tôt le lendemain. Avec de nombreuses autres smartwatches offrant plusieurs jours d'utilisation standard sans prise secteur à proximité, Apple enregistre un certain retard sur ce point.

Gareth Beavis

Global Editor-in-Chief

Gareth has been part of the consumer technology world in a career spanning three decades. He started life as a staff writer on the fledgling TechRadar, and has grown with the site (primarily as phones, tablets and wearables editor) until becoming Global Editor in Chief in 2018. Gareth has written over 4,000 articles for TechRadar, has contributed expert insight to a number of other publications, chaired panels on zeitgeist technologies, presented at the Gadget Show Live as well as representing the brand on TV and radio for multiple channels including Sky, BBC, ITV and Al-Jazeera. Passionate about fitness, he can bore anyone rigid about stress management, sleep tracking, heart rate variance as well as bemoaning something about the latest iPhone, Galaxy or OLED TV.