Windows 11 : Une nouvelle version permet à l'IA Copilot de faire des choses étranges sur votre bureau

Une page Microsoft Copilot sur fond bleu
(Crédit photo: Microsoft)

Microsoft est conscient d'un problème dans la dernière version de Windows 11 22H2 (la mise à jour d'octobre), qui affecte les icônes des applications sur les configurations multi-écrans.

Le KB5031455 est à l'origine de ces bizarreries d'affichage - le même système d'exploitation qui est responsable de l'activation de Copilot, l'intelligence artificielle générative de l'entreprise, sur le bureau.

Microsoft affirme être déjà au courant du problème, ce qui laisse supposer qu'un correctif sera bientôt disponible. Pour l'instant, les utilisateurs professionnels qui utilisent leur système d'exploitation sur plusieurs écrans devront se contenter des icônes d'applications qui se déplacent d'elles-mêmes.

Problèmes avec le Copilot de Windows 11

La société a déclaré : "Les appareils Windows utilisant plus d'un (1) moniteur peuvent rencontrer des problèmes de déplacement inattendu des icônes du bureau entre les moniteurs ou d'autres problèmes d'alignement des icônes lorsqu'ils tentent d'utiliser Copilot dans Windows".

Il convient de noter que Copilot est une version préliminaire et qu'il est peu probable que le matériel fourni par l'entreprise utilise une version aussi précoce d'un système d'exploitation - de nombreuses entreprises préfèrent attendre des versions plus stables pour garantir une compatibilité maximale, tout en réduisant les défauts techniques de ce type.

Toutefois, compte tenu de l'engouement suscité par Microsoft Copilot, il est probable qu'un plus grand nombre d'utilisateurs ont installé cette mise à jour par rapport aux autres mises à jour de type "preview", ce qui signifie qu'un plus grand nombre de personnes ont été affectées.

Bizarrement, il semble que Microsoft ait temporairement désactivé la fonctionnalité Copilot pour les utilisateurs de configurations multi-écrans, du moins jusqu'à ce qu'un correctif soit disponible.

Plus généralement, Windows 11 a reçu une mise à jour majeure axée sur l'IA le mois dernier, suivie d'une version moins excitante au début du mois de novembre qui présentait principalement des changements à la version grand public de l'application Teams. Vivement Windows 12 pour voir ce que Microsoft nous réserve.

Adrien Bar Hiyé
Senio Editor

Quand je ne suis pas en train de plonger dans le monde fascinant de la finance et des nouvelles technologies, vous me trouverez probablement en train de parcourir le globe ou de conquérir de nouveaux mondes virtuels sur ma console.

Avec la contribution de