L'iPhone 16 pourrait être doté de mémoire vive et d'espace de stockage supplémentaires - pour l'IA

iPhone 15 vu de face
L'iPhone 15 pourrait lui aussi bénéficier de nouvelles fonctions d'intelligence artificielle (Crédit photo: Future)

Les fuites concernant l'iPhone 16 commencent à s'accumuler, en prévision d'un lancement attendu en septembre, et la dernière rumeur qui nous parvient suggère que le téléphone bénéficiera d'améliorations en termes de RAM et de stockage – spécifiquement pour accueillir les fonctionnalités d'intelligence artificielle supplémentaires.

Cela provient d'un rapport en provenance de Corée du Sud (via le célèbre informateur @Tech_Reve), qui indique que l'iPhone 16 de base pourrait être équipé de 8 Go de RAM, 256 Go de stockage, ou les deux, pour donner à l'IA intégrée davantage d'espace pour réfléchir, stocker et traiter les commandes.

Pour comparaison, l'iPhone 15 le moins cher est doté de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage (bien que des versions de 256 Go et 512 Go soient également disponibles). Cet espace supplémentaire est nécessaire pour le travail additionnel que nécessitent les outils d'IA générative.

Seul le plus petit modèle d'IA de Google, Gemini Nano, est assez compact pour tenir sur un smartphone – spécifiquement, le Pixel 8 Pro et les appareils Samsung Galaxy S24. Cela pourrait changer à l'avenir, mais beaucoup de calculs d'IA sont actuellement délégués au cloud.

L'IA partout et en même temps

See more

Apple se targue de réaliser autant de travail de calcul que possible localement, sans transférer des flux de données vers et depuis des serveurs sur le web. Cela signifie que davantage de vos informations sont stockées uniquement sur votre téléphone ou votre ordinateur portable, où elles sont sécurisées et privées.

Si cela doit se produire avec les fonctionnalités d'IA qu'Apple a promis, alors l'iPhone 16 pourrait bien avoir besoin de puissance supplémentaire. Comme l'admet cet informateur, rien n'est encore confirmé, et les plans d'Apple pourraient encore changer. Cela soulève également la question de savoir dans quelle mesure ces fonctionnalités d'IA pourraient être transmises aux appareils plus anciens et moins puissants.

On ne sait pas exactement en quoi consisteront ces fonctionnalités d'IA d'Apple, mais tout porte à croire que iOS 18 intégrera un ensemble d'outils d'IA générative similaires à ceux que nous avons vus sur d'autres téléphones (et, curieusement, Google pourrait y contribuer).

Apple devrait nous en dire beaucoup plus lors de la WWDC (Worldwide Developers Conference), qui se tient habituellement chaque année en juin. Après cela, nous aurons accès aux bêtas publiques pour iOS 18, puis finalement aux nouveaux appareils iPhone 16 en septembre.

Adrien Bar Hiyé
Senior Editor

Quand je ne suis pas en train de plonger dans le monde fascinant de la finance et des nouvelles technologies, vous me trouverez probablement en train de parcourir le globe ou de conquérir de nouveaux mondes virtuels sur ma console de jeux.

Avec la contribution de