Skip to main content

Xbox Series X : vers la fin des ruptures de stock ?

Xbox Series X
(Crédit photo: Shutterstock / Alex Van Aken)

Vous avez peut-être remarqué que vos enseignes en ligne habituelles réalimentent davantage leurs stocks de Xbox Series X depuis quelques semaines ? Et ce, malgré la persistance de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Il y a une raison à cela.

Les réapprovisionnements sont beaucoup plus fréquents que ce à quoi nous étions habitués depuis le lancement de la console phare de Microsoft le 10 novembre 2020. Alors même que la PS5 rivale reste toujours aussi difficile à acquérir. 

S'exprimant sur le podcast XboxEra (opens in new tab), son co-fondateur Nick Baker révèle que Microsoft a effectué un investissement important en avril de l'année dernière pour que les chaînes de production de la Xbox Series X soient prioritairement équipées en puces. 

"Presque un an jour pour jour, le 5 avril, j'ai reçu un DM laissant entendre que Microsoft disposerait de bien plus de consoles en stock cet automne. En fait, la société a invevesti dans une production quasi-exclusive de puces destinées à la dernière génération de consoles Xbox".

Baker a déclaré que l'augmentation du stock de Xbox Series X ne devrait pas être un choc majeur pour les joueurs consoles, étant donné que Microsoft est parvenue à les faire patienter depuis presque deux ans et demi. Par exemple, en concédant des serveurs cloud avec des configurations similaires à celle de la Xbox Series X et en produisant une édition limitée Halo Infinite.  

"Pour moi, c'est un investissement intelligent", poursuit Baker. "C'est le moment de le faire : les joueurs Xbox commencent à demander du concret. Si vous voulez plus d'abonnés sur Game Pass, vous ne les obtiendrez pas si lesdits abonnés ne peuvent pas accéder à la console en complément."

La stratégie de Microsoft porte ses fruits

Xbox Series S et Xbox Series X

(Image credit: Shutterstock/Miguel Lagoa)

Ce n'est pas sorcier, mais si les consommateurs ne peuvent pas acheter un produit, les ventes en pâtiront naturellement. La rareté peut également entraîner une augmentation du nombre de revendeurs (scalpers), ce qui s'est produit lors du lancement de la Xbox Series X et de la PlayStation 5. Ces derniers tentent de tirer profit du manque d'offre paradoxalement à une demande toujours aussi extrême. 

Depuis que Microsoft a corrigé le tir, les ventes de Xbox Series X ont considérablement augmenté - à tel point qu’elles ont dépassé celles de la PS5 sur le marché européen, en février. Ce qui n'aurait peut-être pas été possible si Sony avait bénéficié du même volume de réapprovisionnement pour la PS5.

Les ventes de PS5, justement, se sont effondrées ces derniers mois, car les joueurs intéressés ne peuvent tout simplement pas acheter la console - même s'ils sont prêts à tout pour le faire. 

C'est un soulagement certain d’assister à la fin de la pénurie de Xbox Series X. Néanmoins, il faudra encore un certain temps avant que la console ne soit disponible en abondance. Après tout, les consoles Xbox Série X|S représentent les systèmes les plus expressément vendus que Microsoft ait jamais produits, et il est peu probable que la demande diminue de sitôt.

L'une des raisons pour lesquelles Microsoft a réussi à écouler autant de consoles Xbox est en grande partie due à la Xbox Series S. La console plus abordable est facilement commandable depuis plusieurs mois maintenant, grâce à un processus de fabrication simplifié et plus rentable. Son prix plus bas a également dissuadé les scalpers, ne pouvant plus proposer aux consommateurs un tarif trop excessif.

Adam was formerly TRG's Hardware Editor. A law graduate with an exceptional track record in content creation and online engagement, Adam has penned scintillating copy for various technology sites and also established his very own award-nominated video games website. He’s previously worked at Nintendo of Europe as a Content Marketing Editor and once played Halo 5: Guardians for over 51 hours for charity. He is now an editor at The Shortcut.