Votre nouveau téléviseur respecte-t-il vraiment les normes HDMI 2.1 ? Pas si sûr

câble HDMI 2.1
(Crédit photo: Shutterstock)

Si vous possédez une console PS5 ou Xbox Series X/S, un téléviseur 4K haut de gamme ou peut-être même l'un des meilleurs téléviseurs 8K, alors vous avez probablement déjà vu mentionner ou entendu parler du standard HDMI 2.1. La toute dernière norme de câblage prend en charge des options de qualité telles que le HDR dynamique, la fréquence de rafraîchissement variable et le mode de faible latence automatique, ainsi que des résolutions 4K à 120 Hz. A condition que votre appareil soit bien compatible HDMI 2.1.

Comme le rapporte Ars Technica (s'ouvre dans un nouvel onglet), de nombreux téléviseurs prétendument compatibles avec la norme HDMI 2.1 pourraient ne pas bénéficier en pratique des fonctionnalités premium susmentionnées. Car, en raison d’une mauvaise certification, certains écrans HDMI 2.0 sont aujourd’hui vendus comme modèles HDMI 2.1 à jour. 

Les directives officielles autorisent en effet les fabricants à étiqueter leur TV comme compatible HDMI 2.1, à condition de supporter au moins partiellement les fonctions attribuées à cette mise à niveau. Au risque de décevoir le consommateur final.

Le vice-président du marketing et des opérations HDMI Licensing Administrator, Brad Bramy, a tenté de donner plus de contexte au rapport d’Ars Technica : "Il n’existe plus de certification HDMI 2.0, mais uniquement HDMI 2.1. En outre, les fonctionnalités HDMI 2.1 sont facultatives, y compris les plus populaires : 4k120, ALLM, VRR. Pour adopter la norme HDMI 2.1, les fabricants pourraient prendre uniquement en charge l'eARC, par exemple, et prétendre à une compatibilité avec la norme 2.1".

"Je pense que certains produits certifiés sous la norme 2.0 gardent simplement leur... discours marketing valide [...] Il est également tout aussi déroutant de prétendre à la conformité, tout en utilisant des ensembles de fonctionnalités 2.0 sans les nommer. Les scénarii sont donc multiples et peuvent tous prêter à confusion. C'est pourquoi les fabricants et les revendeurs doivent simplement mentionner les options supportées. Les fiches techniques se clarifient au fil du temps, mais le seront-elles complètement un jour ?"

Vers une clarification progressive

La situation est donc plus compliquée qu'il n'y paraît, mais en fin de compte, les directives HDMI 2.1 actuelles s’avérant laxistes, le perdant ici demeure le consommateur. Ce dernier ne va probablement pas se pencher sur chaque caractéristique spécifiée lorsqu’il décide d’acheter un nouveau téléviseur (c’est pourquoi nous tentons de souligner les différents apports de chaque modèle dans notre guide d’achat des meilleurs téléviseurs). 

Le plus inquiétant dans cette faille reste qu’elle n'a été découverte que récemment. Or, les directives HDMI 2.0 sont censées avoir été réactualisées en 2019. 

C'est une bonne chose que cette anomalie ait été découverte, bien sûr. Idéalement, les directives seront ajustées pour permettre une distinction précise entre HDMI 2.0 et HDMI 2.1, non seulement pour éviter toute confusion supplémentaire, mais aussi pour empêcher quelques fabricants sournois de prétendre que leurs produits sont bien estampillés HDMI 2.1, alors qu'ils reposent toujours sur des spécifications datées.

Rhys Wood
Hardware Writer

Rhys is Hardware Writer for TechRadar Gaming, and while relatively fresh to the role, he's been writing in a professional capacity for years. A Media, Writing and Production graduate, Rhys has prior experience creating written content for app developers, IT firms, toy sellers and the main TechRadar site. His true passions, though, lie in video games, TV, audio and home entertainment. When Rhys isn't on the clock, you'll usually find him logged into Final Fantasy 14, Halo Infinite or Sea of Thieves.