Skip to main content

4K vs 8K : est-il nécessaire de passer au Full UHD dès aujourd’hui ?

TV 8K

A l’inverse d’un smartphone ou d’une montre connectée, il est toujours difficile d’obtenir le téléviseur nec plus ultra en termes d’innovations technologiques. Quiconque a acheté un nouveau téléviseur au cours des dernières années connaît probablement ce sentiment. Même s’il s’agit d’une dalle haut de gamme au prix incroyablement élevé, il est possible qu’à peine un à deux ans après son acquisition, vous subissiez l’annonce et l’arrivée d’une nouvelle génération de TV (y compris de la même marque !) qui promet de surpasser votre matériel dans absolument tous les domaines.  

C’est d’autant plus vérifiable à l’heure actuelle, avec la bataille émergente entre les meilleurs téléviseurs 4K et les meilleurs téléviseurs 8K. Bien que l'accès généralisé aux contenus UHD 8K ne soit pas garanti pour demain, de nombreux fabricants de téléviseurs espèrent que l'impressionnant upscaling et la plus grande clarté offertes par la dernière vague de téléviseurs 8K suffiront à convaincre le grand public d'abandonner définitivement les téléviseurs 4K.

Afin de démontrer la différence de qualité visuelle entre téléviseurs 4K et 8K, nous avons été invités au siège australien de Samsung, pour passer quelques heures à comparer les deux technologies côte à côte. 

Voici ce que nous avons retenu de notre temps passé à comparer les téléviseurs QLED 4K Q9F et QLED 8K Q900R de Samsung. 

samsung q950ts

(Image credit: Samsung)

Les programmes 8K ne sont pas prêts d’arriver

Le premier élément à clarifier est que, à moins que vous ne viviez au Japon, vous ne pourrez pas visionner de contenu 8K natif de sitôt. En d'autres termes, ce n'est pas parce que vous disposez d'un téléviseur 8K que les programmes que vous souhaitez regarder - films, séries, documentaires, vidéos YouTube - se révéleront disponibles en résolution 8K.

Pour l'instant, il existe une poignée de vidéos 8K sur YouTube, qui restera probablement votre meilleure chance de regarder du vrai contenu 8K dans un avenir proche. Cependant, l'application TV de YouTube est toujours limitée à une résolution maximale 4K, et elle ne devrait pas être mise à jour avant une démocratisation massive des téléviseurs 8K.

Cela dit, après avoir passé un peu de temps avec le téléviseur QLED Q900R 8K de Samsung, il nous est apparu clairement que l'absence de contenu 8K natif ne se veut en rien un obstacle - en fait, nous sommes repartis convaincus que la technologie d’upscaling définit le premier critère d’achat pour un modèle 8K. 

Sony Z8H 8K LCD

(Image credit: Sony)

Qu’entendons-nous par "upscaling" ? Eh bien, tout contenu d’une résolution inférieure à la 8K peut être ici converti par votre téléviseur en 8K, grâce au traitement avancé des images. Certes, ce n'est pas aussi impressionnant que de regarder du contenu 8K natif, mais c'est un bon début et il faudra s'en contenter pour l'instant.

Après tout, la majorité des superproductions hollywoodiennes les plus onéreuses demeurent pensées en 2K (cela inclut Avengers: Endgame ou le Justice League Snyder Cut), donc l'idée que nous aurons une abondance de contenu 8K natif incessamment sous peu est irréaliste.

Au lieu de cela, il est plus logique que les fabricants de téléviseurs se concentrent sur la façon dont ils peuvent améliorer le contenu déjà existant, ce qui est précisément ce que Samsung opère avec sa gamme 8K.

Tout est question d'upscaling

Nous savons que les écrans 8K offrent quatre fois plus de pixels que les dalles 4K sur la même surface d'écran. Cela signifie que les écrans 8K affichent un nombre de pixels par pouce (PPP) beaucoup plus élevé - ce qui se traduit par des pixels à la fois plus petits et beaucoup plus rapprochés, donc plus difficiles à distinguer individuellement. 

Avez-vous déjà regardé un téléviseur 4K de près ? Même avec 8 millions de pixels sur un écran, vous pouvez commencer à remarquer un "effet porte d'écran" semblable à une maille. Sur les téléviseurs 8K, cet effet est presque inexistant, et pour avoir regardé le téléviseur QLED Q900R 8K de très (très) près, l’effet en question ne se reproduit qu’à moins de 5 cm de la dalle, et seulement si vous le recherchez activement. 

Bien sûr, les pixels supplémentaires ne servent pas à grand-chose s'ils ne sont employés que pour étirer de manière inintelligente une image à faible résolution. C'est pourquoi une technologie d’upscaling par l’IA est essentielle. Grâce à un processeur Quantum alimenté par l'intelligence artificielle, le téléviseur Q900R 8K QLED de Samsung est capable de mettre intelligemment à l'échelle les contenus 4K (et même les contenus 1080p) et d'ajouter de manière transparente des détails qui n'étaient pas là au départ.

La différence est légère, mais perceptible

Des niveaux de noir impressionnants ? Non, ce sont juste des téléviseurs éteints.

Des niveaux de noir impressionnants ? Non, ce sont juste des téléviseurs éteints.

Afin de tester les prouesses de mise à l’échelle du téléviseur 8K, nous avons regardé un certain nombre de Blu-ray 4K Ultra HD sur les téléviseurs 4K et 8K de Samsung, en simultané. Dans chaque cas, nous avons constaté que le téléviseur QLED 8K Q900R a définitivement révélé plus de détails et de clarté. 

Lors du visionnage d'Aquaman, nous avons été frappés par des micro-détails supplémentaires nichés dans la barbe et le visage de Jason Momoa, les poils et les pores individuels étant plus facilement visibles sur le téléviseur 8K grâce à l'absence de cet effet porte d'écran mentionné précédemment.

Même chose pour Pacific Rim: Uprising, qui a dévoilé davantage de petits détails lors de la bataille géante de mechas au milieu du port de Sydney. Des éléments comme l'eau, le feu et la fumée sont tous apparus plus définis et non obstrués par la séparation visible des pixels.

Ensuite, nous sommes passés directement aux séquences IMAX de Mission Impossible: Fallout, extraordinaires sur les deux téléviseurs. Le téléviseur 8K l'a emporté ici en montrant une clarté accrue pendant la séquence de poursuite en hélicoptère - les montagnes et les falaises ont émis un peu plus de détails, et l’environnement aperçu en accéléré via le cockpit de l'hélicoptère est apparu moins frénétique et plus facile à distinguer.

samsung Q800T

(Image credit: Samsung)

Il est toujours difficile d'améliorer la perception du contenu SD

S'il est clair que l'accès aux contenus 8K n'est pas pour tout de suite, il est également important de se rappeler que même le contenu 4K n'en est qu'à ses débuts. La plupart des vidéos numériques, en particulier celles retransmises sur vos chaînes TV classiques, répondent toujours à une résolution comprise entre 480p et 1080p.

Nous savons que le contenu 4K upscalé est superbe sur les deux types d'appareils, mais qu'en est-il de l'autre extrémité du spectre vidéo ? En commençant par le bas de gamme avec une émission en définition standard, il est immédiatement apparu que tous les efforts de mise à l'échelle du monde ne peuvent pas rendre magnifique un matériel source de faible qualité.

Cela dit, le processeur Quantum alimenté par l'IA du téléviseur Q900R 8K a apporté un certain nombre d'améliorations subtiles à la qualité de l'image source en basse résolution, la plus notable étant une meilleure lisibilité du texte à l'écran, suivie d'une image globalement plus lisse.

Le contenu HD est superbe

Le rétroéclairage Direct Full Array

Le rétroéclairage Direct Full Array

Pour la partie HD de notre comparatif, nous avons visionné une scène de la dernière saison de Game of Thrones, dans laquelle deux personnages discutent dans une pièce sombre. 

Immédiatement, il est apparu que le téléviseur 8K bénéficie d'optimisations majeures au niveau de son système de rétroéclairage Direct Full Array, système qui utilise des centaines de LEDs le long de la dalle afin de cibler des zones spécifiques de l'écran. 

Peut-être grâce à l'intelligence artificielle du téléviseur 8K et à l'augmentation de la résolution offerte, les niveaux de noir du nouveau téléviseur se veulent beaucoup plus précis que ceux de l’impressionnant téléviseur 4K. Les bandes, qui sont généralement le résultat d'une mauvaise transition des couleurs et d'un mauvais contournement sur de nombreux téléviseurs, ont été considérablement réduites sur le Q900R 8K. 

Un gros plan du visage de Sansa Stark a révélé une transition beaucoup plus naturelle du clair au foncé le long de la mâchoire, avec des dégradés d'ombres offrant une plus grande subtilité - quelque chose que même le Q9F 4K a du mal à retranscrire de manière aussi convaincante.

Nous avons également remarqué que le QLED 4K de Samsung délivre en fait une image plus lumineuse que le téléviseur 8K. En gardant cela à l'esprit, nous avons trouvé que les couleurs du modèle 8K semblent plus vraies que nature et moins sursaturées que sur son “rival” 4K.

LG ZX OLED

(Image credit: LG)

Achetez pour aujourd'hui, pas pour demain

Il y a quelques années à peine, les premiers adeptes des téléviseurs 4K ont cherché à anticiper les tendances en décidant de faire un grand bond du Full HD vers la génération Ultra HD. Cet empressement a été à double tranchant sur le long terme.

Par exemple, de nombreux propriétaires de téléviseurs 4K de première génération ne savaient pas que l'intégration du HDR10 et du Dolby Vision était imminente, ce qui les a laissés pantois, avec des téléviseurs mal équipés. 

Cependant, les téléviseurs 8K d'aujourd'hui offrent réellement certaines des technologies les plus passionnantes et les plus récentes du marché. Si vous avez la capacité et le budget pour obtenir un écran plus grand, vous bénéficierez certainement d’une quantité agréable de pixels supplémentaires (quatre fois le nombre de pixels des téléviseurs 4K). 

Grâce à un upscaling nettement amélioré, même les sources HD disposent d’un rendu exceptionnel sur les écrans 8K, tandis que le déploiement progressif des ports HDMI 2.1 ouvre la voie aux jeux 8K sur les consoles next-gen comme la PS5 et la Xbox Series X.

Si vous décidez de vous tourner vers le Full UHD 8K dès cette année, nous vous conseillons de le faire pour les fonctions d'upscaling déjà proposées, et non parce que vous misez sur l’émergence de contenus 8K au cours de ce début de nouvelle décennie.