Skip to main content

Nvidia veut contrôler les commandes de RTX 3080 pour bloquer les bots et les revendeurs eBay

(Crédit photo: Nvidia)

Quelques minutes après sa sortie officielle, la GeForce RTX 3080 de Nvidia a pratiquement disparu des catalogues, chez la plupart des grands détaillants - y compris sur la propre boutique en ligne de Nvidia. Une razzia qui agace quelque peu le constructeur.

Les bots et les revendeurs tiers ont en effet débarqué comme une invasion de sauterelles sur toutes les pages produits RTX 3080 (aussi bien la Founders Edition que les modèles custom) et ont dévalisé les stocks limités des boutiques en ligne, un peu partout dans le monde.

« Nous faisons tout ce qui est humainement possible pour stopper les bots et les profiteurs sur notre  boutique », s’est défendu Nvidia auprès de PCMag. « Cela passe par une modération drastique des commandes, pour être certain que nos cartes graphiques soient bien distribuées à des clients légitimes ».

eBay rafle la mise

Cette forte demande pour les nouvelles cartes RTX 3080 provoquant un épuisement des stocks chez l’ensemble des gros détaillants, les acheteurs potentiels se tournent vers eBay et sont prêts à payer un surplus scandaleux pour obtenir l'un des très rares GPU RTX 3080 qu'ils peuvent se procurer – dépensant même davantage pour la RTX 3080 que ce qu'ils devraient débourser pour la bien plus puissante RTX 3090, qui sortira le 24 septembre prochain.

Restons optimistes : tous les détaillants n'ont pas vendu la totalité de leur stock à ce jour. Dans une déclaration sur Twitter, l’américain Newegg a précisé qu’il conservait une partie de son stock de départ, pour le distribuer au compte-gouttes tout au long de la semaine. En attendant de réapprovisionner ses entrepôts.

De son côté, Nvidia - tout comme d’autres constructeurs tiers - auraient distribué quotidiennement de nouvelles cartes aux principales enseignes e-commerce. Et étant donné la demande sans faille pour la RTX 3080, ils pourraient continuer de les alimenter régulièrement encore une semaine ou deux.