Skip to main content

OnePlus tease des nouveautés à venir sur Android 11, y compris une amélioration de son mode sombre

OnePlus Nord
Le nouveau OnePlus Nord. (Crédit photo: TechRadar)

OnePlus prépare actuellement la nouvelle version de sa surcouche OxygenOS pour ses smartphones avec de nouvelles fonctionnalités. La marque nous a alerté de son arrivée prochaine via diverses images présentées sur ses réseaux sociaux au cours du week-end.

Comme nous le rapporte le site 9to5Google, OnePlus prévoirait cette fois-ci un "changement majeur de l'interface utilisateur", un mode sombre amélioré ainsi que l'arrivée d’un Always On Display, qui était l'un des ajouts les plus attendus pour OxygenOS.

Bien que les images postées par OnePlus ne nous donnent pas d’informations factuelles sur ce qui devrait arriver, celles-ci nous donnent néanmoins quelques indications sur la façon dont ces modifications de l'interface rendront à l'écran.

Dans un tweet récent, Pete Lau, fondateur et PDG de OnePlus, suggère que ce nouveau look sera "frais". L'animation qu'il a inclut dans le tweet pourrait indiquer l’arrivée prochaine d’un mode à une main amélioré, un peu comme le fait déjà Samsung avec One UI.

Certaines de ces images sont susceptibles de se rapporter à HydrogenOS, la version d'Android que OnePlus réalise pour le marché chinois. Cependant, OxygenOS sera très similaire, même si elle arrivera probablement un peu plus tard.

OnePlus doit dévoiler aujourd’hui (10 août) une toute nouvelle version de son interface HydrogenOS pour Android 11. Dans le même temps, la bêta d'OxygenOS 11 devrait également être rendue disponible.

Avec Android 11 qui devrait être très bientôt mis à la disposition du grand public, il est possible que OnePlus décide de dégainer en premier sa propre version du logiciel. La marque chinoise travaillant en étroite collaboration avec Google pour soutenir les versions bêta d'Android 11.

Nous devrions en apprendre beaucoup plus dans le courant de la journée. Et avec iOS 14 qui doit également être officiellement lancé dans les prochains mois, la période risque d’être chargée en nouveautés pour les systèmes d’exploitation d'Apple et de Google.