Skip to main content

Google miserait sur un nouveau bracelet connecté sans écran - voici ce que nous savons

Fitbit Flex 2
Le Fitbit Flex 2, lui non plus, n'a pas d'écran (Crédit photo: Future)

Malgré tous ses efforts, Google n'a pas encore réussi à s’imposer sur le marché des bracelets et montres connectés. Un Fitness Tracker pourrait-il devenir la prochaine grande innovation de l'entreprise ? Un brevet récent suggère que la société travaille en effet sur un tel dispositif.

Repéré par 91 Mobiles, le document laisse entendre que Google réfléchit à un prototype de bracelet fitness - dont les spécifications techniques et les fonctionnalités demeurent inconnues.

Google, qui a l’habitude de concevoir des smartphones et des gadgets domotiques, ne s’est toujours pas aventuré dans la conception de montres et de bracelets connectés à ce jour. Si ce produit finit par être commercialisé, il ouvrirait donc une voie inédite pour le géant de Mountain View.

Que nous apprend le brevet en question ?

Image 1 sur 5

Google Band

(Image credit: 91Mobiles)
Image 2 sur 5

Google Band

(Image credit: 91Mobiles)
Image 3 sur 5

Google Band

(Image credit: 91Mobiles)
Image 4 sur 5

Google Band

(Image credit: 91Mobiles)
Image 5 sur 5

Google Band

(Image credit: 91Mobiles)

Déjà que le Fitness Tracker envisagé ne présenterait aucun écran, à la manière du Fitbit Flex 2 illustré ci-dessus. Une caractéristique très singulière dans le monde des bracelets connectés. Le brevet indique également plusieurs capteurs qui permettraient de surveiller les principaux indicateurs santé du porteur, mais aussi d’analyser son activité physique quotidienne.

Et bien que le document n’en fasse pas mention, nous pouvons supposer que Google utiliserait ici votre smartphone en complément - au lieu d'un écran intégré - pour afficher les statistiques collectées. L’application Google Fit est à même de remplir cette tâche aujourd’hui.

Le Fitness Tracker Google ressemble à un bracelet de montre standard. Le devant est uni, tandis que l'arrière présente des crêtes sur toute la longueur. Ces stries servent de verrou pour maintenir l’appareil au poignet - sans serrer celui-ci. Parce qu’il se révèle assez fin en apparence, il est possible d’envisager que la batterie puisse être logée à proximité des capteurs et s’équiper d'un connecteur magnétique - ce qui est presque une technologie de charge standard pour ce type de gadgets.

Pour l'instant, nous n’en savons pas plus sur ce bracelet connecté Google, encore moins sur sa fenêtre de lancement - s’il sort un jour. De nombreux brevets n’arrivent jamais à terme et constituent plutôt des terrains d’études (et de protection des technologies à venir) pour les entreprises qui les conçoivent.

Google a acheté Fitbit il y a environ un an, il parait donc plus probable que la firme concentre ses efforts sur la production de nouveaux bracelets et montres appartenant à cette marque phare. Souvenez-vous de la Google Pixel Watch : un projet de montre connectée qui, malgré de multiples rumeurs, n’a jamais dépassé le stade de l’idée. Pour le moment...