Skip to main content

Méfiez-vous de ces applications mobiles, elles partagent bon nombre de vos données en ligne

Applications mobiles et confidentialité
(Crédit photo: Shutterstock)

Suite à l'introduction récente par Apple de labels de confidentialité au sein de l'App Store, le service de stockage sécurisé en ligne pCloud a décidé d'analyser de plus près les applications mobiles que nous utilisons tous les jours afin de déterminer celles qui partagent le plus de données personnelles.

Pour réaliser cette nouvelle étude sur les applications invasives, la société a analysé les sections "Publicité de tiers" et "Publicité ou marketing des développeurs" présentes dans lesdits labels de confidentialité développés par la firme de Cupertino. 

L'étude de pCloud a révélé que 52% de toutes les applications présentes partagent vos données avec des tiers qui sont soit associés à une entreprise exploitant une application particulière, soit locataires d’un accès aux données des utilisateurs. Parmi ces applications, Instagram, Facebook et LinkedIn sont celles qui recueillent le plus de données personnelles, respectivement 79, 57 et 50%. 

Cependant, lorsqu'il s'agit de partager vos informations, Instagram est le plus grand contrevenant, car son application partage près de 4/5e des informations collectées avec d'autres entreprises. La maison mère d'Instagram, Facebook, arrive en seconde position, le podium étant fermé par LinkedIn et Uber Eats qui vendent tous deux la moitié des données utilisateurs acquises via leurs applications.

Les applications les plus sûres sont...

L'étude de pCloud souligne également le fait que 80% des applications utilisent les données des utilisateurs pour commercialiser leurs propres produits par le biais de campagnes publicitaires et d’offres promotionnelles distillées sur leurs applications.

Facebook et Instagram sont en tête des applications qui collectent des données utilisateurs pour leur propre bénéfice - les deux services exploitent 86% de ces données pour vendre leurs produits et diffuser des publicités pertinentes au nom d'autres personnes. Les données collectées par ces applications vont de la date de naissance d'un utilisateur jusqu'aux moments de la journée où les utilisateurs lancent lesdites applications.

De l’autre côté de la chaîne, pCloud a référencé les applications les plus soucieuses des critères de sécurité comme de confidentialité. Des services tels que Signal, Clubhouse, Netflix, Microsoft Teams, Google Classroom, Shazam, Etsy, Skype, Boohoo, Amtrack, Zoom, Shop et IRS2Go ne compilent aucune donnée utilisateur, aujourd’hui. La société a également classé les applications les plus invasives parmi le TOP 100 des plateformes les plus téléchargées sur smartphone. Instagram, Facebook, Uber Eats, Trainline et eBay enregistrent le plus grand pourcentage de données personnelles réutilisées à ce jour. 

Bien qu'une application puisse être pratique, son installation sur votre smartphone pourrait mettre en danger vos données personnelles et votre vie privée. C'est pourquoi vous devriez toujours faire preuve de la diligence nécessaire avant de les installer via l'App Store ou le Google Play Store.

Anthony Spadafora

After living and working in South Korea for seven years, Anthony now resides in Houston, Texas where he writes about a variety of technology topics for ITProPortal and TechRadar. He has been a tech enthusiast for as long as he can remember and has spent countless hours researching and tinkering with PCs, mobile phones and game consoles.