Skip to main content

Les ventes de cartes graphiques Nvidia chutent rapidement - et les prix pourraient bien suivre

Nvidia GeForce RTX
(Crédit photo: Future)

Les cartes graphiques Nvidia GeForce ont connu une décroissance marquée de leurs ventes, ce qui laisse peut-être présager une nouvelle baisse des prix des différents GPU de la gamme. D'autant plus que, selon les rumeurs, les partenaires de la Team Green auraient encore une grande quantité de stocks excédentaires de RTX 3000 à écouler.

Nvidia vient de dévoiler ses résultats pour le deuxième trimestre de l'exercice fiscal, qui montrent que la société a réalisé un chiffre d'affaires inférieur de 20% (environ) du revenu global prévu. Ce qui s’explique en grande partie au déclin "significatif" des ventes de GPU gaming.

Le revenu de cette catégorie de produits a atteint 2,04 milliards de dollars (ou 2 milliards d’euros) pour l'année, soit une baisse de 33% par rapport à 2021, et une baisse considérable de 44% par rapport au trimestre précédent.

Le PDG Jensen Huang a commenté (s'ouvre dans un nouvel onglet) : "Nos projections de ventes de produits gaming ont considérablement diminué au fur et à mesure que le trimestre avançait. Comme nous nous attendons à ce que les conditions macroéconomiques affectant les ventes se poursuivent, nous avons pris des mesures avec nos partenaires pour ajuster les prix et les stocks."


Une situation délicate à gérer ?

Comme vous vous en souvenez peut-être, Nvidia a déjà pris plusieurs actions pour ajuster les prix et réduire considérablement ceux des RTX 3090 Ti, RTX 3090, RTX 3080 Ti et RTX 3080.

La question est la suivante : verrons-nous d'autres réductions tarifaires dans un avenir proche ? La rumeur court depuis quelque temps maintenant que les partenaires de Nvidia, c'est-à-dire les fabricants de cartes graphiques tiers, ont beaucoup de stocks excédentaires de RTX 3000 à écouler - comme nous l'avons mentionné plus haut. Et si cela s’avère authentique, la chute des ventes d'un trimestre à l'autre ne va certainement pas aider.

La situation dans laquelle Nvidia semble se trouver est complexe. Il s'agit de trouver un équilibre entre la nécessité de vendre les stocks de la génération actuelle et la poursuite du lancement des GPU next-gen. Le problème est que la sortie, ou même l'annonce, de cartes graphiques Lovelace beaucoup plus puissantes posera un frein supplémentaire aux ventes de RTX 3000. Car les consommateurs seraient plus tentés d’attendre ses modèles plus performants.

La commercialisation des RTX 4000 doit arriver assez tôt - après tout, Nvidia peut difficilement laisser glisser cet événement, car cela signifierait que RDNA 3, la nouvelle génération de GPU AMD dominerait le marché assez rapidement, sans alternative de la Team Green. Parallèlement, les ventes des GPU Ampere doivent être accélérées, c'est pourquoi nous pensons que les prix pourraient baisser encore plus fortement dans un avenir proche.

Nous avons déjà vu des signes prometteurs, avec EVGA qui a sérieusement baissé le prix de sa RTX 3090 Ti standard de presque 50% que son prix original.

Pour aider à écouler les stocks de RTX 3000, il faudrait également ralentir le processus de lancement de la RTX 4000 - ce qui signifie que, comme certains bruits de couloir l'ont suggéré, seule la RTX 4090 pourrait sortir cette année (la RTX 4080 et les autres suivraient début 2023). Il ne s'agit que d'une rumeur, mais il reste possible que Nvidia échelonne le lancement des modèles Lovelace, avec des délais légèrement plus longs que la cadence mensuelle initialement annoncée pour les RTX 4090, 4080 et 4070.

Au moins pour nous - et ceci, encore une fois, n'est que spéculation - il semble que d'une manière ou d'une autre, nous pourrions avoir une fenêtre de lancement plus large pour la série RTX 4000. Avec aussi des promotions plus importantes associées au RTX 3000. Car n'oublions pas que nous avons de même une crise du coût de la vie qui affecte la capacité des propriétaires de PC à dépenser de grosses sommes d'argent dans des GPU...

Via VideoCardz (s'ouvre dans un nouvel onglet)

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).