Skip to main content

Test Nvidia GeForce RTX 3090 Ti

Sa fiche technique a de quoi vous étourdir, mais succomber à sa tentation est-il bien raisonnable ?

Nvidia GeForce RTX 3090 Ti
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

La Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est une carte graphique incroyablement puissante. Le problème est que la RTX 3090 reste un modèle aux performances haut de gamme convaincantes, légèrement plus lente… mais nettement moins chère.

Pros

  • +

    Excellentes performances gaming

  • +

    Parfaite pour les créateurs de contenu

  • +

    Beaucoup de VRAM

Cons

  • -

    Coûteuse

  • -

    Lourde

  • -

    Une consommation électrique élevée

La Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est enfin arrivée après de nombreux reports, toutefois elle débarque elle arrive à un moment où même les cartes graphiques les plus abordables se révèlent inutilement chères. Ce en raison d'une pénurie matérielle paralysant toute l'industrie. 

Nous aurions pu penser que Nvidia répondrait à cette situation en proposant des cartes graphiques bon marché que plus de consommateurs seraient tentés d’acheter. Au lieu de cela, la société a déployé une version encore plus musclée de la RTX 3090 - la carte graphique la plus chère mise à disposition du grand public. 

Il s'agit ostensiblement d'un remplacement de la Nvidia Titan RTX, mais avec la marque GeForce toujours associée. La RTX 3090, elle aussi, fut initialement comparée à une Titan lors de sa sortie, mais la RTX 3090 Ti étend les performances encore plus loin. Elle devrait d’ailleurs s’imposer, dans un futur proche, comme la carte graphique de prédilection des créatifs professionnels qui ont besoin de puissance brute dans leurs tâches quotidiennes. 

Bien sûr, Nvidia souhaite surtout que les joueurs PC exigeants se ruent sur ce nouveau modèle. Sinon pourquoi la Team Green aurait-elle conservé la marque GeForce ici ? Le service marketing de la société évoque une alternative extrême pour les gamers désireux de jouer en 8K. La RTX 3090 n'a pas réussi à atteindre ce niveau dans la plupart des jeux AAA évalués. Dans nos tests, la RTX 3090 Ti s'en sort beaucoup mieux. Vous serez en mesure d'atteindre un solide 60 fps dans de nombreux titres, à des paramètres élevés. 

Alors que la Nvidia GeForce RTX 3090 était déjà une option matérielle très onéreuse, la RTX 3090 Ti apparaît bien plus chère - comptez un prix de départ de 2 249 €. Un tarif qui devrait augmenter considérablement au cours des semaines à venir, comme celui des autres modèles Nvidia Ampere par le passé. La question cruciale reste donc de savoir si cet investissement pesant en vaut la peine - surtout quand les RTX 3090 et RTX 3080 Ti sont si proches en termes de performances gaming. 

Nvidia a conçu une excellente carte pour les applications créatives professionnelles et tente de la vendre comme le GPU gaming le plus puissant à ce jour - afin de capter les deux publics. Mais en fin de compte, elle ne vaut vraiment la peine d'être achetée que pour le premier, les joueurs PC devant privilégier les éditions précédentes plus facile à obtenir à un prix plus “raisonnable”.

Nvidia GeForce RTX 3090 Ti

(Image credit: Future)

Prix et disponibilité

La Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est sortie le 29 mars 2022, au prix conseillé de 2 249 €. Cependant, comme pour ses consœurs, ce tarif évoluera en fonction de la version que vous achèterez. 

Les cartes graphiques comme la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti sont généralement fabriquées dans plusieurs types de configuration, par différentes entreprises. Cela vous permet d'obtenir différents modèles de refroidisseurs, plus de puissance, des overclocks d'usine et plus encore. La RTX 3090 Ti, en particulier, s'appuie davantage sur ces éditions tierces que d'autres modèles Nvidia haut de gamme. 

Le modèle que nous avons testé est la MSI Suprim X RTX 3090 Ti, qui coûte la modique somme énorme de 2 499 €. Pour cette enveloppe supplémentaire, vous obtenez l'un des refroidisseurs les plus puissants que nous ayons jamais vu sur une carte graphique, et un magnifique éclairage RGB.

Néanmoins, cette facture s’avère toujours très difficile à avaler, surtout quand la RTX 3090 s’imposait déjà comme une proposition hors des clous, à 1 549 € l’unité, lors de son lancement en septembre 2020. Actuellement, cette dernière peut être obtenue à des offres custom comprises entre 2 200 et 3 800 €. Une inflation que devrait subir la RTX 3090 Ti dans les prochains jours, en raison d’une demande toujours plus forte que l’offre.

Il ne reste plus qu'à espérer que celle-ci s’achève progressivement tout au long du second semestre 2022, comme l’envisage Nvidia. Ceci dit, même en espérant ce scénario optimiste, la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti demeure une pièce très chère - et vous aurez besoin d'un compte épargne bien rempli ou d’un crédit à la consommation excessif pour l'intégrer dans votre PC gamer.

Nvidia GeForce RTX 3090 Ti

(Image credit: Future)

Caractéristiques principales

À première vue, la RTX 3090 Ti ne semble pas très différente de la Nvidia GeForce RTX 3090. Elle possède les mêmes 24 Go de VRAM GDDR6X, avec une fréquence d'horloge un peu plus élevée, passant exactement à 1,86 GHz. La principale distinction réside dans le fait que la GeForce RTX 3090 Ti dispose de deux multiprocesseurs de flux supplémentaires, chacun avec 128 CUDA Cores supplémentaires, un RT Core et quatre Tensor Cores. 

Cela signifie que la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti possède 10 752 CUDA Cores. Si l'on considère que la RTX 3090 avait déjà 10 496 cœurs, ce n'est pas un progrès aussi important qu'il n'y paraît. 

Il ne s'agit après tout que d'une augmentation de 2,5% du nombre de cœurs. Pour autant, Nvidia a couplé cette mise à niveau relativement mineure avec une énorme augmentation de la consommation énergétique à 450 W. La RTX 3090 était déjà une carte gourmande en énergie avec son TGP de 350 W, et Nvidia recommande désormais une alimentation de 850 W, au moins si vous voulez insérer la RTX 3090 dans votre configuration PC. 

Cela signifie également que vous aurez besoin de plus de câbles d'alimentation. La version de la carte graphique que nous avons reçue présente un connecteur à 12 broches, tout comme les Founders Edition des autres cartes Ampere. Ce dernier se décompose en trois connecteurs à 8 broches, plutôt que les deux exigés précédemment par la RTX 3090. 

En clair, si vous avez déjà une RTX 3080 Ti ou une RTX 3090 dans votre PC gamer, voire votre station de travail, la RTX 3090 Ti ne sera pas vraiment une mise à niveau utile - du moins sur le papier. 

Comme les autres cartes graphiques de la série RTX 3000, la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est bâtie sur l'architecture graphique Ampere. Toutes les caractéristiques qui ont fait le succès de cette génération de GPU sont bien sûr de retour avec cette édition, à l’instar de la prise en charge du ray tracing et du DLSS. 

Ces cartes graphiques supportent le ray tracing grâce aux RT Cores - référencez-en un dans chacun des 84 multiprocesseurs de flux (SM). Cependant, il semble qu'ils soient désactivés dans deux des SM, ce qui signifie qu'il n'y a que 82 RT Cores au total. Vous obtenez la même quantité ici que dans la RTX 3090, avec une option ray tracing plus qualitative. 

Le DLSS, ou Deep Learning Super Sampling, est également activable, bien qu'il apparaisse beaucoup moins important sur une carte de ce calibre. Si vous ne le savez pas, le DLSS utilise un algorithme d'IA pour mettre à l'échelle les jeux PC d'une résolution inférieure à votre résolution native. Il s’avère capable de le faire sans perdre en qualité, et c'est l'une des principales raisons pour lesquelles cette carte graphique couvre le spectre des jeux 8K.

Nvidia GeForce RTX 3090 Ti

(Image credit: Future)

Design

La MSI Suprim X GeForce RTX 3090 Ti est, faute d'un meilleur mot, imposante. Il s'agit d'une carte graphique massive à trois emplacements, avec trois ventilateurs, un châssis et une plaque arrière en métal. Nous ne savons pas exactement combien pèse cette chose, mais elle se révèle lourde. Heureusement, elle est livrée avec un "support de carte graphique" qui empêchera ce mastodonte de désolidariser le port PCIe de votre carte mère. Et nous vous recommandons vivement de l'utiliser. 

Le châssis et la plaque arrière revêtent une couleur gris métallisé, et se parent d'un éclairage RGB. Un logo MSI est également éclairé par cet arc-en-ciel lumineux, tout comme l’espace entre les ventilateurs et le châssis. Ou encore le flanc du GPU, le long de l'inscription Suprim. 

Tout comme les Nvidia Ampere Founders Edition, cette carte utilise un connecteur d'alimentation à 12 broches, avec un dongle pratique pour la plupart des utilisateurs.

Juste en dessous de ce connecteur d'alimentation, se trouve un connecteur RGB, afin que vous puissiez connecter le contrôleur RGB de votre choix pour synchroniser plus facilement l'éclairage de votre configuration. 

La plaque arrière, cependant, ne couvre pas la totalité du PCB. Il y a une petite découpe où se trouve le GPU, ce qui facilite le démontage de la carte. C'est une bonne nouvelle pour les personnes qui veulent installer leur propre refroidisseur - mais cela signifie qu'une partie très sensible de la carte est laissée ouverte. Faites-vous une faveur et évitez de manipuler cette zone lors de l'installation de la carte graphique. 

Quelle que soit la taille du refroidisseur, il se révèle au moins efficace. Tout au long de nos tests, la MSI Suprim X GeForce RTX 3090 Ti a atteint un pic de 82,9°C. Cela semble élevé, mais il faut garder à l'esprit qu'elle a consommé un maximum de 477,85 W - ce qui implique beaucoup de puissance pour une carte graphique. 

En ce qui concerne les ports, vous profiterez d’une sélection standard de trois ports DisplayPort 1.4a et d’une entrée HDMI 2.1. 

Performances

Test system specs

Voici la configuration PC utilisée pour évaluer la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti :

CPU : Intel Core i9-12900K (16 coeurs, jusqu'à 5,2 GHz)
Refroidisseur CPU : Corsair H150i Elite Capellix
RAM : 32 Go (Corsair Dominator Platinum @ 5 200 MHz)
Carte mère : MSI MPG Z690 Carbon Wifi
SSD : ADATA XPG SX8200 Pro @ 1 To
Alimentation : Corsair AX1000
Boîtier : Praxis Wetbench

Comme on pouvait s’y attendre, la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est une carte graphique assez rapide. Ce GPU va facilement supporter n'importe quelle charge de travail que vous lui présenterez. Et sera capable de maîtriser les prouesses graphiques de tout jeu PC AAA récent ou à venir. 

Chaque titre que nous avons lancé a été en mesure de suivre une fréquence d’images moyenne bien au-dessus de 60 fps en 4K. Et même lorsque nous avons activé la technologie DSR (Dynamic Super Resolution) de Nvidia pour obtenir artificiellement une résolution 8K, nous n’avons enregistré aucune chute de fps. Bien sûr, cela nécessite de réduire les paramètres graphiques à Élevé - ou activer le DLSS. 

Oui, nous avons du mal à considérer, qu’après avoir dépensé plus de 2 200 €, vous ne puissiez jouer en mode Ultra quelle que soit la résolution adoptée. Peut-être que la RTX 4090 atteindra ce seuil indispensable et nous permettra de maximiser tous les paramètres graphiques sur un moniteur 8K. En attendant, nous ferons avec cette proposition. 

La 4K reste une résolution beaucoup plus réaliste, et la RTX 3090 Ti brille ici. Avec tous les paramètres au maximum, la RTX 3090 Ti a été capable de pousser au-delà de 60 fps dans chaque jeu exécuté. Elle a même permis de dépasser les 100 fps dans Far Cry 6.  

Cela semble très impressionnant, mais lorsque vous la comparez à la RTX 3090, elle s’impose d’un cran à peine, alors qu’elle inflige un coût 33% plus élevé  - et ce avant de prendre en compte l’inflation causée par les problèmes de stock. Dans la plupart des charges de travail évaluées, la RTX 3090 Ti est 10% plus rapide que la RTX 3090. Le rapport qualité-prix ne suit pas. 

Pour aller plus loin : la RTX 3090 Ti apparaît 5% plus réactive que la RTX 3090 sous Blender. C'est encore impressionnant, car la AMD Radeon RX 6900 XT est 10 fois plus lente que la 3090 Ti, mais si vous pouvez économiser environ 700 € en préférant la RTX 3090, vous le ferez.

La RTX 3090 Ti est une carte graphique phénoménale, et elle opérera toute tâche exigeante avec une réactivité remarquable. Mais le fait est qu'elle ne constitue pas une mise à niveau conséquente de la RTX 3090, si ce n’est en termes de prix, pourrait faire hésiter plus d’un acheteur potentiel.  

Au lieu de cela, on a l'impression que Nvidia essaie de capitaliser sur le fait que ses cartes graphiques se vendent instantanément à des prix largement gonflés. Alors que le chaos dont souffre l’industrie semble se résorber au fil de l’année 2022. Dans ce contexte, des GPU luxueux comme le RTX 3090 Ti deviennent beaucoup moins attrayants.

Faut-il acheter la Nvidia GeForce RTX 3090 Ti ?

Achetez-la si...

Vous venez de recevoir une prime (ou de gagner au loto)
La Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est proposée à partir de 2 249 €. C'est donc une carte graphique destinée aux consommateurs qui possèdent plus d'argent que de bon sens.

Si vous voulez ce qu'il y a de mieux en 2022
La Nvidia GeForce RTX 3090 Ti est désormais la carte graphique la plus puissante du marché, techniquement. Si c'est tout ce qui vous importe, vous allez l’adorer.

Vous avez déjà investi dans un écran 8K
Cette carte graphique peut techniquement soutenir des jeux en résolution 8K. Donc, si vous êtes l'une des rares personnes à posséder un moniteur ou un téléviseur 8K, cette carte graphique est faite pour vous.

Ne l'achetez pas si...

Vous disposez d’un budget limité
Si vous n’avez pas la somme nécessaire pour exaucer un tel caprice, soyez raisonnable et optez pour la RTX 3080 Ti. Vous obtiendrez alors un PC gamer 4K haut de gamme et plus accessible.

Vous ne souhaitez pas changer votre alimentation électrique pour l’instant
Vous aurez besoin d'une alimentation d'au moins 850 W pour faire fonctionner la RTX 3090 Ti, ainsi que de trois connecteurs d'alimentation PCIe. Si vous n'avez ni l'une ni les autres, la RTX 3090 Ti est probablement une carte graphique trop puissante pour vous.

Votre boîtier PC n’est pas assez grand
Comme cette carte graphique est très volumineuse, vous devez vous assurer que vous avez de la place pour l'installer dans votre tour, avant d’ajouter le produit au panier.

Jackie Thomas (@jackiecobra on Twitter) is TechRadar's US computing editor. She is fat, queer and extremely online. Computers are the devil, but she just happens to be a satanist. If you need to know anything about computing components, PC gaming or the best laptop on the market, don't be afraid to drop her a line on Twitter or through email.