Skip to main content

La nouvelle mise à jour de Windows 11 met fin au partage de fichiers non sécurisé

Windows 11
(Crédit photo: TechRadar)

Le partage de fichiers sur Windows 11 sera bientôt encore plus sécurisé. Microsoft vient en effet d’annoncer son intention de désactiver définitivement le protocole SMB1 dans toutes les éditions de son système d'exploitation.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le protocole SMB (Server Message Block) a été développé à l'origine par IBM dans les années 1980 pour faciliter le partage de l'accès aux fichiers, imprimantes et autres ressources sur un réseau. SMB1 est quant à lui un dialecte du protocole qui a également été créé par IBM pour le partage de fichiers sous DOS.

Sur le blog de l’entreprise, Ned Pyle, directeur ingénierie de Windows Server, explique que les initiés du canal Dev Windows seront les premiers à voir SMB1 désactivé par défaut pour toutes les éditions de Windows 11. 

Cela a beaucoup de sens, car Microsoft a livré à la fois Windows 10 et Windows Server sans SMB1 installé depuis le second semestre 2017. Désormais, ce critère va s'étendre à toutes les versions de Windows 11 qui n'auront plus le protocole de partage de fichiers non sécurisé activé.

Microsoft pense à tout (le monde)

Bien que SMB1 soit un protocole non sécurisé, il est encore exploité aujourd'hui pour se connecter aux anciens périphériques NAS sur les PC Windows.

Si le protocole n’est plus activé par défaut dans Windows 11, ce changement n'affectera pas les mises à niveau des machines sur lesquelles les utilisateurs finaux utilisent déjà SMB1. Microsoft prévoit également de supprimer les binaires SMB1 dans une prochaine version.

Quant aux entreprises qui ont encore besoin d'utiliser SMB1 pour se connecter à des appareils plus anciens tels que des machines d'usine et des appareils médicaux, l’éditeur fournira un pack d'installation hors bande non pris en charge.

Dans son communiqué, Nyle a prévenu que les plans de Microsoft concernant SMB1 pourraient créer des problèmes de compatibilité pour les consommateurs qui utilisent encore du matériel plus ancien et qui ne sauront probablement pas pourquoi leur nouvel ordinateur portable professionnel fonctionnant sous Windows 11 ne peut pas se connecter à leur vieux disque dur en réseau.

Via The Register

After working with the TechRadar Pro team for the last several years, Anthony is now the security and networking editor at Tom’s Guide where he covers everything from data breaches and ransomware gangs to the best way to cover your whole home or business with Wi-Fi. When not writing, you can find him tinkering with PCs and game consoles, managing cables and upgrading his smart home.