Skip to main content

Demain, vous pourrez demander à l’IA de terminer vos jeux PS5 à votre place

manette DualSense
(Crédit photo: Sony)

Vous avez déjà eu l'impression de ne pas avoir assez de temps dans la journée pour essayer, avancer et achever les meilleurs jeux du moment - en plus de manger, dormir et travailler ? Eh bien, un brevet original de Sony Interactive Entertainment pourrait voler à votre secours. Il présente un "mode inédit de contrôle automatisé de l'intelligence artificielle pour effectuer des tâches spécifiques au sein d’un jeu".

Déposée par Sony Interactive Entertainment en avril 2020 et publiée ce mois-ci, le document décrit le processus permettant à l'intelligence artificielle (IA) d’étudier le style de jeu d'une personne, puis l'assister ou prendre le contrôle de ses sessions si besoin.

  • Meilleurs jeux PS5 : quels titres devriez-vous lancer en priorité ?
  • PlayStation Plus : quels sont les jeux gratuits en cours ?
  • PS5 : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle console de Sony

Dixit le brevet, l’IA simulerait, au départ, un comportement humain générique. Au fil du temps, en "surveillant une pluralité de jeux et de parties jouées", l'IA pourrait personnaliser son profil et commencer à se comporter davantage comme le joueur spécifique qu'elle a étudié.

Une fois l'IA capable de reproduire votre comportement de manière assez fiable, vous pourrez lui demander de prendre le relais et de continuer à progresser au sein d’une partie pendant que vous allez, par exemple, préparer votre dîner. Une fois prêt à reprendre la session, il vous suffira de désactiver ce mode automatisé. 

Mode coop de luxe ou triche assumée ?

Le brevet souligne également le potentiel de l’IA dans des jeux multijoueurs. Si un joueur devait s’absenter momentanément au cours d’une partie, ce nouveau mode permettrait de simuler sa présence en ligne, sans quitter brusquement la session. 

Compte tenu de l'atmosphère déjà tendue et des tensions autour de la tricherie régnant dans le monde du multijoueur, ce mode automatique pourrait très vite porter à controverse - avec de vraies chasses à l’IA que même Philip K. Dick n’aurait pu imaginer.

Il est possible que, pour certains joueurs, l'idée de se détendre en contemplant une version IA d'eux-mêmes s'acharner sur les parties les plus ennuyeuses de leurs jeux PS5 s’avère séduisante. D'autres, qui misent plutôt sur l’effort, développeront un avis différent. 

Quoi qu'il en soit, comme il ne s'agit que d'un brevet, il n'y a absolument aucune garantie que Sony fasse de ce concept une réalité. Il ne faut donc pas s'attendre à ce que vous puissiez laisser votre manette DualSense s'occuper de sitôt de déverrouiller des trophées à votre place.