iOS 15.4 vous met en garde contre des espions potentiels

iOS 15
(Crédit photo: Apple)

Qui dit nouvelle semaine, dit nouvelle bêta d'iOS 15.4. Cette quatrième itération, réservée aux développeurs d’applications, comporte au moins deux fonctionnalités inédites. La plus importante d'entre elles est une mesure anti-pistage spécialement développée pour répondre à la mauvaise publicité actuelle subie par les AirTags.

En effet, les capteurs Bluetooth d’Apple, lancés au printemps dernier, et l'application "Localiser" ont été utilisés depuis pour suivre des individus contre leur gré. Généralement pour repérer leur domicile et ce, à des fins malveillantes.

La version bêta d'iOS 15.4 inclut un avertissement préalable sur l'écran de configuration des AirTags. Il est rappelé aux futurs utilisateurs que toute activation à des fins de surveillance ou de harcèlement est punie dans de nombreuses régions du monde. Aujourd’hui, les AirTags suspects peuvent être perquisitionnés par les forces de l’ordre, afin d’identifier leur propriétaire criminel. 

On espère bien sûr que cet avertissement dissuadera les harceleurs potentiels, mais il y a aussi d'autres petites modifications : il devient ainsi impossible de désactiver les alertes de suivi. De même, les victimes potentielles pourront exploiter l’application Localiser pour recevoir une notification “Accessoire inconnu détecté” si un AirTag a été subversivement glissé dans votre sac ou votre poche.

Les utilisateurs américains pourront, de leur côté, apprécier l’ajout d’une cinquième voix Siri. Ce profil devrait être adapté dans d’autres langues prochainement. Vous pouvez entendre un échantillon dans le tweet ci-dessous.

See more

Ce sont les seuls changements qui ont été répertoriés dans cette nouvelle itération. Ils rejoignent une liste d’optimisations conséquentes comme l’insertion de la Commande universelle entre iPad et iMac, celle du pass vaccinal dans l’application Santé ou encore la possibilité d’utiliser correctement Face ID avec un masque.

Nous nous attendons à ce qu'une version bêta publique débarque juste avant le déploiement final d’iOS 15.4 attendu pour la mi-mars.


C’est un bon début, mais pas assez

Les tentatives d'Apple de mettre en place des mesures contre le harcèlement sont intéressantes, mais les progrès apportés par cette bêta ne vont pas assez loin. Ils n'ajoutent pas vraiment de nouvelles fonctionnalités, essentiellement des avertissements et des alertes.

La bonne nouvelle, c'est qu'Apple a prévu bien d'autres optimisations, notamment une localisation plus pertinente des trackers indésirables, de manière à prévenir en temps réel ou suffisamment tôt les victimes concernées. 

Apple n’a communiqué aucune fenêtre de lancement précise, si ce n’est la formule globalement vague “plus tard cette année”. Nous risquons donc de surveiller nos poches un peu plus longtemps.

Via AppleInsider (s'ouvre dans un nouvel onglet) et MacRumors (s'ouvre dans un nouvel onglet)

James is a freelance phones, tablets and wearables writer and sub-editor at TechRadar. He has a love for everything ‘smart’, from watches to lights, and can often be found arguing with AI assistants or drowning in the latest apps. James also contributes to 3G.co.uk, 4G.co.uk and 5G.co.uk and has written for T3, Digital Camera World, Clarity Media and others, with work on the web, in print and on TV.