Skip to main content

Intel pense avoir les réponses aux problèmes de performances de Windows 11

Intel
(Crédit photo: Intel)

Intel a corrigé un problème subi par les utilisateurs de Windows 10 et Windows 11 et lié à l’application Desktop Window Manager. Une application spécifique monopolisant la puissance de traitement du processeur et la mémoire vive. Désormais disponible sur la page support d'Intel, le pilote DCH 30.0.101.1191 corrige les baisses de performance causées par Desktop Window Manager, celles-ci affectant certains ordinateurs grand public et professionnels sous Windows 10 et 11.

Le gestionnaire de fenêtres de bureau est une application qui génère les effets visuels de Windows, des fenêtres transparentes aux vignettes de la barre des tâches, ce en temps réel. Apparemment, sur quelques appareils (ordinateurs de bureau et portables), l'application (DMW.exe ou Desktop Windows Manager dans le gestionnaire des tâches) consomme plus de 10% de la puissance de traitement et plus de 100 Mo de RAM, ce qui ralentit l'ensemble de l'appareil.

La part de marché de Windows 11 progresse

Le correctif est disponible pour les propriétaires d’un processeur Intel de 6ème génération, ou d’un modèle plus récent. Il se présente dans le cadre d'une mise à jour plus large englobant des optimisations de jeux plantant sous Windows 10/11 en mode graphique standard.

La mise à jour sera poussée via Windows Update dans un avenir proche. Toutefois, la date exacte dépend du fabricant de l'appareil. Les personnes désireuses de résoudre ce problème peuvent également utiliser l'assistant de support et de pilotes d'Intel.

Windows 11 est le dernier système d'exploitation de Microsoft, et a été distribué comme une mise à niveau gratuite de Windows 10 au début d'octobre 2021. Selon une enquête publiée fin novembre sur Windows Report, le système d'exploitation occupe actuellement 10% de la part de marché globale des OS Windows.

Windows, dans son ensemble, est le système d'exploitation dominant absolu dans le monde, avec une part de marché de 73%, selon Statista (opens in new tab). Le système d'exploitation macOS d'Apple concentre environ 15% du marché, les 12% restants se partageant entre Chrome OS, Linux et les autres. 

Sead is a seasoned freelance journalist based in Sarajevo, Bosnia and Herzegovina. He writes about IT (cloud, IoT, 5G, VPN) and cybersecurity (ransomware, data breaches, laws and regulations). In his career, spanning more than a decade, he’s written for numerous media outlets, including Al Jazeera Balkans. He’s also held several modules on content writing for Represent Communications.