Skip to main content

Adieu Las Vegas, le CES 2021 sera entièrement dématérialisé

CES 2021
(Crédit photo: Future)

Désolé pour ceux qui espéraient pouvoir fouler les allées du CES l'année prochaine. L’édition 2021 du salon se fera désormais sous la forme d’un événement exclusivement numérique. Ce qui est un rétropédalage comparé aux précédentes déclarations des organisateurs, qui souhaitaient maintenir un rendez-vous physique à Las Vegas.

Le salon, qui se déroulait jusqu'ici dans la métropole mythique des casinos, prendra dès 2021 la forme d’une "expérience immersive" en ligne. Cette décision définitive vient d'être annoncée officiellement sur Twitter :

"Nous avions espéré pouvoir organiser une réunion physique à Las Vegas, mais étant donné les préoccupations actuelles en matière de santé publique, il nous est tout simplement impossible de fédérer les participants en toute sécurité", a déclaré Gary Shapiro, l’actuel président de la Consumer Technology Association.

"Passer à un format entièrement numérique pour le CES est tout simplement la meilleure chose à faire. Nos exposants, partenaires et influenceurs auront désormais le temps de réfléchir, créer puis planifier de nouvelles façons pertinentes d'engager le public numériquement".

"Le CES a résisté à l'épreuve du temps", poursuit M. Shapiro. "Comme le secteur de la technologie lui-même, le CES innove et évolue constamment. Depuis plus de 50 ans, le CES a été la scène mondiale de l'innovation et il s’agit là de la prochaine étape de notre évolution".

Un impact sur le futur des salons high-tech ?

L'édition asiatique du salon n'a pas eu la même chance, le climat d'incertitude actuel ayant eu raison de sa tenue pour de bon. Dans un de ses derniers communiqués, on pouvait lire la sentence suivante :

"A la mi-mars, nous avions annoncé que nous annulerions le CES Asie 2020 en raison de la pandémie. La Consumer Technology Association a désormais décidé d'annuler le CES Asie définitivement. Nous avons bénéficié d’une croissance annuelle ainsi que d’un certain succès depuis le lancement du salon à Shanghai en 2015. Nous réévaluons actuellement nos événements en fonction des besoins changeants de l’industrie ainsi que des priorités de nos différents membres et exposants".

"Étant donné la pandémie actuelle, la situations économique ainsi que notre rôle en tant qu'association commerciale américaine, nous avons décidé de nous concentrer sur d'autres programmes liés au CES et de servir les intérêts de notre industrie en se servant de l'innovation pour nous permettre d'évoluer sereinement et en bonne santé".

Le CES n'est que le dernier d'une longue série d’événements touchés par la pandémie actuelle due au Covid-19. Ce fut également le cas du Mobile World Congress 2020, le salon axé sur la téléphonie qui devait prendre à nouveau place cette année en Espagne. Tout comme l'E3 2020 qui n’a pas pu avoir lieu. L'IFA 2020, la réponse européenne au CES, est quant à elle toujours maintenue en l’état, mais celle-ci devrait se dérouler à une bien plus petite échelle que les années précédentes. Le public n'est plus bienvenu sur place, seuls certains médias et partenaires commerciaux seront invités.

M. Shapiro a clôturé son discours en précisant que son équipe "se réjouissait de retrouver face à face le grand public, probablement vers 2022". Les futurs plans du CES restant donc ancrés sur des conventions physiques.