Skip to main content

Samsung prédit que la 6G à 1Tb/s sera disponible d'ici 2028

6G
(Crédit photo: hindustan times)

Samsung pense que les réseaux commerciaux 6G pourraient être mis en service avant la prochaine décennie, plus précisément en 2028. La 6G devrait offrir un débit moyen de 1Tb/s et une latence de moins de 100 microsecondes. La 5G propose aujourd’hui une vitesse 50 fois moindre et une latence 10 fois plus élevée.

Bien sûr, l'objectif immédiat de l'industrie mobile est le déploiement de la technologie 5G. Mais la course au leadership dans le domaine encore plus naissant de la 6G a déjà commencé. La Chine prend l’avantage avec des activités de recherche et de développement entamées. Elle est talonnée par la Finlande dont le programme 6Genesis, reposant sur un investissement de 251 millions d'euros, est déjà bien avancé.

Samsung se présente encore comme un acteur mineur, mais avec de l’ambition, dans le domaine des équipements de télécommunications. Le constructeur espère que les parts de marché de ses kits 5G augmenteront considérablement dans les années 2020. D'ici à ce que la 6G arrive, il pourrait même devenir un concurrent redoutable face aux géants installés Ericsson, Huawei et Nokia.

La 6G est « déjà là »

Pour soutenir ce programme, Samsung a élargi son équipe de recherche en télécommunications et a même érigé un institut spécialisé (Advanced Communications Research Center) au cœur de la capitale coréenne, Séoul. Selon une très récente publication de ce dernier, la 6G permettra de proposer des services avancés tels que la réalité étendue (XR) véritablement immersive, ainsi que des hologrammes mobiles totalement personnalisables.

La publication suggère également des technologies candidates qui pourraient consolider les réseaux 6G. Cela comprend le spectre térahertz (THz), une nouvelle norme d'antenne et une architecture de réseau optimale. Celle-ci ouvrirait la voie aux premiers réseaux 6G en 2028, avant une commercialisation de masse intervenant en 2030.

« Alors que la commercialisation de la 5G est encore dans sa phase initiale, il n'est jamais trop tôt pour commencer à préparer la 6G car il faut généralement environ 10 ans entre les prémices de la recherche et la commercialisation d'une nouvelle norme de télécommunications », a expliqué Sunghyun Choi, directeur du Centre de recherche sur les communications avancées de Samsung.

« Nous avons déjà lancé la recherche et le développement des technologies 6G en nous appuyant sur l'expérience et les capacités que nous avons accumulées en travaillant sur plusieurs générations de normes, y compris la 5G. À l'avenir, nous nous engageons à diriger la normalisation de la 6G en collaboration avec diverses parties prenantes : les industries, les universités et les institutions gouvernementales ».