Skip to main content

Chute des prix annoncée pour les futurs MacBook Apple ?

MacBook
(Crédit photo: Apple)

Le mois dernier, Apple a annoncé son intention d'intégrer ses propres SoC au sein des futurs Mac. La firme a cité le gain de performances et l’économie d'énergie comme principaux vecteurs de sa décision d’abandonner les processeurs x86 d'Intel.

Mais l'utilisation de ses propres processeurs permettra également au constructeur de réduire ses coûts de nomenclature. Selon un rapport récent du cabinet TrendForce, la fabrication de ces processeurs maison coûterait moins de 100 dollars (environ 90 euros) par unité, soit deux à trois fois moins que pour les processeurs Intel actuels.  

En ce moment, Apple propose à ses développeurs partenaires de tester macOS 11 Big Sur via un Mac Mini spécial, équipé d’un processeur A12Z Bionic déjà remarqué à bord de l’édition 2020 de l’iPad Pro. La mise en commun de SoC entre les iPad nouvelle génération et les ordinateurs de bureau ou portables d'entrée de gamme d’Apple semblent donc de plus en plus logique.

Des coûts R&D plus importants pour la gamme Apple Silicon

Apple a l'intention de livrer ses premiers ordinateurs Mac pilotés par ses propres processeurs d'ici la fin de l'année et de finaliser la transition Intel > Apple Silicon sur l’ensemble de son catalogue dans deux ans environ.

Les prochains processeurs A14 et A14X d'Apple adopteront un procédé de gravure plus fin, en 5 nm. Ce qui leur permettra de fonctionner avec des vitesses d’horloge plus élevées et d'offrir une meilleure fluidité dans l’exécution des applications les plus populaires. En attendant, Apple devrait lancer, dès le second semestre 2021, un SoC conçu exclusivement pour les Mac, toujours selon TrendForce.  

Reste à voir si la baisse des coûts de production annoncée ne sera pas contrebalancée par la hausse des dépenses en recherche et développement, générées par Apple pour concevoir ce nouveau « SoC Mac ». Étant donné qu'Apple prévoit de passer à des processeurs conçus par ses soins pour tous ses PC, la société devra développer une famille complète de processeurs présentant différentes configurations, ce qui aura inévitablement un effet sur l’investissement en R&D.