Skip to main content

Premières impressions sur l'iPad Pro 2020

La tablette haut de gamme d'Apple apporte très peu de mises à jour importantes.

Qu'est-ce qu'une prise en main ?
Apple iPad Pro 2020
(Image: © Future)

Nos impressions

L’iPad Pro 2020 est une nouvelle tablette impressionnante - mais le modèle de 2018 l'était tout autant. Tout comme son aîné, le dernier iPad Pro se révèle puissant, avec une multitude d’améliorations sérieuses. Particulièrement au niveau de sa caméra. Néanmoins, il ne constitue pas une mise à jour majeure et les rares fonctionnalités inédites qu’il déploie seront également annexées sur les anciens modèles. Faut-il l’adopter si vous posséder déjà la version 2018 ? Cette première prise en main apporte déjà des éléments de réponse.

Pour

  • Un moteur graphique plus abouti
  • Totalement compatible avec une souris
  • Son puissant et bonnes basses

Contre

  • La nouvelle fonctionnalité LiDAR est limitée
  • Ne peut rivaliser face à un ordinateur portable

Si vous cherchez le dernier iPad Pro révolutionnaire d’Apple, il vous faudra retourner en 2018. Année de changements massifs au sein de l’appareil, du design à la technologie en passant par les accessoires. Tout a été considérablement amélioré. Ce modèle correspond à 100% au maître-mot « innovation » que souhaite représenter la compagnie de Tim Cook sur l’ensemble de ses produits.

Pourtant, deux ans et une mise à jour plus tard, l’iPad Pro édition 2020 n'apporte pas grand-chose de plus. Il y a bien un nouvel appareil photo bénéficiant d’un capteur de détection de la profondeur très efficace. Nous notons également plus de puissance sous le capot et des microphones de meilleure qualité, pratiques pour accompagner vos enregistrements et appels vidéo. Mais l’innovation ne va pas plus loin.

Apple a aussi augmenté la capacité de stockage, passant à 128 Go pour le modèle de base et ce, sans augmenter le prix final. Un second modèle est envisagé, incluant le Magic Keyboard avec pavé tactile. Il ne serapas disponible avant mai 2020. Date à laquelle l’accessoire rejoindra de même les anciens modèles iPad Pro.

Nous travaillons sur ce nouvel iPad Pro 12,9 pouces, depuis quelques jours maintenant. Vous pouvez lire ci-dessous nos premières impressions approfondies sur l'appareil. Toutefois, tant que nous n'aurons pas testé à l’extrême sa batterie et son appareil photo, nous ne donnerons pas de note définitive à l’ultime tablette Apple.

Prix et date de sortie de l’iPad Pro 2020

iPad Pro 2020

(Image credit: Apple)

Les deux nouveaux modèles iPad Pro ont été annoncés le 18 mars 2020 et vous pouvez les commander depuis le 25 mars sur la boutique en ligne d'Apple. Ils s’avèrent également présents dans les stocks de Fnac.com et de Darty.com. Mais restent temporairement indisponibles en magasin, Apple ayant fermé ses Apple Stores par mesure de sécurité sanitaire, suite à la propagation du virus Covid-19.

Combien coûte le nouvel iPad Pro 2020 ? Cela dépend vraiment de la version que vous choisirez (11 ou 12,9 pouces), et de capacité de stockage embarquée. Il y a aussi la possibilité d'inclure la connectivité mobile LTE qui fait monter le prix.

En France, comptez 899 € pour l’iPad Pro 2020 11’ et 128 Go, 1119 € pour l’iPad Pro 2020 12,9’’ et 128 Go. Par la suite, les versions 256 Go, 512 Go et 1 To seront respectivement commercialisées à partir de 1229 €, 1449 € et 1669 €.

L'iPad Pro est-il un ordinateur portable ?

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

Comme mentionné ci-dessus, l'une des principales améliorations de l’iPad Pro 2020 est le « clavier magique ». Celui-ci apporte une expérience de frappe agréable qui rapproche un peu plus l'iPad Pro du MacBook et remet en question la distinction jusqu’ici opérée volontairement par la société, entre les deux gammes. Attention néanmoins : ce clavier, livré avec un trackpad, ne sera pas disponible avant quelques mois. Ce qui limite l'attrait de cette mise à niveau 2020.

Au-delà de l’adoption d’un clavier intégral, l'iPad Pro 2020 flirte aussi avec les caractéristiques d’un ordinateur portable en prenant en charge les pavés tactiles comme les souris. Merci à iPadOS 13.4 qui ajoute cette fonctionnalité attendue depuis des années par tous les utilisateurs de tablettes Apple.

Jusqu’ici, il fallait contourner les restrictions de l’appareil en connectant la souris facultative via l’option « Accessibilité » dédiée et introduite par iPadOS 12 en 2019. L’astuce n’a plus lieu d’être et vous pouvez dès aujourd’hui profiter de vos périphériques complémentaires, en toute simplicité.

 A noter que sur l’iPad Pro 2020, le curseur traditionnel - représenté par une flèche - est remplacé par un petit cercle correspondant à la circonférence de votre index. Apple souhaite en effet vous inviter à privilégier l’usage tactile plutôt que celui d’une souris pour naviguer sur l’écran de l’iPad Pro 2020. Le cercle se transforme dynamiquement en un curseur texte ordinaire lorsque vous passez au-dessus d’un logiciel ou d’un champ réservés au traitement de texte.

iPad Pro 2020

Le nouveau curseur "encerclé" de l'iPad Pro 2020 (Image credit: TechRadar)

Nous n’avons pas trouvé cette variation très intuitive, la transformation ne s’opère pas toujours automatiquement même sur Pages (l’équivalent de Microsoft Word et de Google Docs chez Apple). Il y a cependant quelques évolutions sympathiques - par exemple, lorsque le curseur sélectionne un fichier spécifique, il met celui-ci en surbrillance, plutôt que d'afficher un pointeur gênant.

Nous avons utilisé un Magic Trackpad pour naviguer sur la tablette, un périphérique distinct qui possède les mêmes fonctionnalités que le Magic Keyboard, avec des commandes ultra-intuitives : glisser vers le haut pour déplacer le curseur, déplacer deux doigts pour faire défiler l’écran, trois doigts pour revenir sur l’écran d’accueil, etc…

Si vous avez déjà utilisé un pavé tactile Mac, vous vous sentirez immédiatement à l’aise. Dans le cas contraire, il vous faudra quelques heures supplémentaires avant de prendre vos repères. Naturellement, nous aurions tendance à vous conseiller l’usage de la souris si vous ressentez plus de facilité avec la manipulation de cette dernière. Mais de nombreuses applications ne fonctionnent pas encore de manière transparente avec le pointeur de la souris. Il faudra sans doute attendre des mises à jour des programmes concernés. La balle est dans le camp des éditeurs cette fois-ci.

iPad Pro 2020

Les fonctionnalités pointées par le curseur apparaissent désormais en surbrillance (Image credit: TechRadar)

Au final, bien qu’il soit possible d’interagir avec une souris, nous ne retrouvons pas la fluidité et l’usage intuitif que nous en faisons sur un ordinateur portable, quel que soit sa gamme de prix. Au niveau des performances, l’iPad Pro parvient tout de même à égaler un Chromebook correct, en exécutant des feuilles de calcul volumineuses ou en naviguant quelques heures sur des plateformes de streaming vidéo.

Le nouveau crayon Apple et le clavier intelligent Apple sont toujours compatibles avec l’iPad Pro. Ce dernier, que de nombreux utilisateurs remplaceront par le Magic Keyboard, est toujours aussi performant pour saisir du texte. Sur des périodes prolongées, nous lui préférons tout de même la plus grande mobilité d'un clavier standard.

Puissance : qu’apporte le nouveau chipset A12Z Bionic ?

Avant son lancement, nous soupçonnions que l'iPad Pro 2020 serait à peine « 1% plus rapide » que le précédent iPad Pro de 2018. Or, la difficulté pour la plupart des utilisateurs, qui veulent que l'iPad Pro soit un appareil capable de « tout faire », est de savoir ce que cette vitesse modifie réellement dans les usages courants.

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

L'iPad Pro de 2018 était puissant, et le nouveau modèle se révèle à peine plus performant. Nous l'avons intégré et testé via nos différentes applications de benchmarking. Et nous avons constaté, dans GeekBench 5, que seul le score multicoeur montrait une légère amélioration.

Plus positivement, l’application 3DMark Sling Shot pousse un peu plus loin les performances graphiques de la tablette et élève le nouveau chipset A12Z Bionic comme un moteur plus abouti. Celui-ci parvient à afficher des graphiques en 3D plus aisément que l'iPad Pro 11, qui avait échoué à deux reprises au test de référence.

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

En mettant en compétition frontale les modèles 2018 et 2020 de l'iPad Pro, nous obtenons des résultats similaires. L’ouverture et l'édition de photos, la navigation sur le web et, de manière générale, la navigation sur la tablette se font tout aussi simplement et rapidement sur l’une que sur l’autre.

Quel(s) appareil(s) photo pour l’iPad Pro 2020 ?

Etant donné que le gain de puissance du nouvel iPad Pro 2020 demeure assez succinct, nous pourrions nous reposer sur l'appareil photo comme étant l’argument de vente principal de celui-ci. Mais, encore une fois, nous ne sommes pas sûrs et certains qu'il s'agisse d'une réelle mise à niveau à ce stade.

Il y a maintenant deux objectifs photo à l’arrière de la tablette. Les capteurs sont respectivement de 10 Mpx (f/2.4) et de 12 Mpx (f/1.8). Autre point intéressant : vous avez la possibilité d’effectuer un zoom arrière, grâce au nouvel ultra grand angle. Mis à part ces quelques améliorations, cet appareil photo ne peut égaler la qualité d’image pure des photophones actuels.

La définition des photos en lumière vive est tout à fait satisfaisante. A l’inverse, le traitement en basse lumière n’est pas opéré - il ne s’agit pas l’iPhone 11 Pro -, ce qui signifie que les photos prises de nuit afficheront beaucoup plus de grain.

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

Nous ne sommes, de toute façon, pas fans de l'utilisation d'un iPad comme appareil photo. Il est encombrant, sa prise en main n’est pas optimale pour cadrer et il lui manque un grand viseur pour prendre des photos décentes.

Plus spécifiquement, notre modèle de test de 12,9 pouces se veut un peu trop grand pour que nous puissions obtenir une photo correcte facilement. Même le nouveau capteur LiDAR, à détection de profondeur, se révèle d'une utilité limitée à ce stade. Un bon point malgré tout : la distance entre deux éléments est détectée plus rapidement que sur les anciens modèles, via l’application de réalité augmentée Measure.

Nous espérons que d'autres applications utilisant le nouveau capteur LiDAR seront bientôt disponibles et nous donneront une meilleure appréciation des capacités photo de l’iPad Pro 2020. En attendant, vous tenez dans les mains un appareil photo qui peut prendre des clichés en zoom arrière, en ultra grand angle… et pas beaucoup plus.

Design, affichage et haut-parleurs de l'iPad Pro 2020

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

Comme vous pouvez probablement le deviner, le nouvel iPad Pro 2020 est quasi-identique, visuellement, à l'iPad Pro 2018. Il partage le même design industriel et un écran plus large, avec un cadre et des bords plus fins.

Ce n'est toujours pas une conception dont nous sommes amoureux, elle ne possède pas les lignes épurées de l'iPad 10.2 standard. Reste une tablette légère avec un revêtement en aluminium qui sauve l’esthétique de l’ensemble.

Les quatre haut-parleurs extérieurs offrent un son puissant et de bonnes basses. La richesse de la scène sonore est telle que, pour regarder des films ou écouter de la musique en intérieur, nous pensons vraiment qu'elle peut rivaliser avec un haut-parleur d’ordinateur portable.

L'écran récupère la technologie TrueTone de l'iPad Pro 2018 - ce qui se traduit par un affichage au défilement fluide, à 120 Hz, et des pixels haute résolution extrêmement nets. Il est capable de reproduire la qualité des couleurs de la lumière environnante, afin d’apporter un plus grand confort oculaire. Dommage que la lecture des contenus HDR brille par son absence, l’option aurait porté l’iPad Pro 2020 au sommet des meilleures tablettes pour visionner un film ou une série en Ultra HD.

Pour conclure…

Apple iPad Pro 2020

(Image credit: Future)

Nous n’avons pas encore finalisé ce test complet du nouvel iPad Pro 2020. Mais, à ce stade précis de notre investigation, nous ne relevons pas vraiment d'améliorations majeures enregistrées sur le segment des tablettes premium d'Apple.

La puissance de la gamme connait un certain regain, mais il n’est pas fulgurant. Quant à l’écran et au design général du nouveau modèle, bien que de haute qualité, ils demeurent identiques à ceux de la version 2018.

Nous sommes très satisfaits de la prise en charge de la souris sur le nouvel iPad Pro. Reste encore aux développeurs à optimiser les fonctionnalités de leurs applications pour permettre aux utilisateurs d'en tirer le meilleur parti. L'appareil photo à l'arrière, qui utilise la technologie LiDAR à détection de profondeur, est capable de prendre d'assez bonnes photos, toutefois il lui manque le mode nuit que nous apprécions tant sur l'iPhone 11 Pro.

C'est encore une tablette étonnante conçue par Apple. Elle surpasse ses concurrentes Android et se positionne comme un choix solide pour ceux qui nourrissent le besoin d'un appareil mobile plus professionnel.

Toujours est-il que vous pouvez toujours vous procurer l'ancien iPad Pro 2018 pour moins cher. Etant donné que cette même tablette sera prochainement compatible avec une souris et le nouveau Magic Keyboard, il est difficile de se laisser convaincre par l’édition 2020.

Qu'est-ce qu'une prise en main ?

Nos prises en main reflètent les premières impressions du journaliste sur un produit, après l'avoir utilisé pendant quelques minutes ou quelques heures. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un test approfondi, cela nous permet de vous donner une idée sur sa prise en main et sur ses usages, même si ce n'est qu'une vision embryonnaire. Pour plus d'informations, voir notre page Garantie sur les tests TechRadar .