Skip to main content

Le GPU Apple M1 Max rend obsolète la carte graphique AMD à 6 000 dollars du Mac Pro

Affinity Photo sous macOS 12 Monterrey
(Crédit photo: Affinity)

La société britannique Affinity a publié le premier benchmark de son éditeur de photos, Affinity Photo, en incluant les performances graphiques du logiciel propulsées par l'Apple M1 Max... et les résultats s’avèrent simplement stupéfiants. Un document qui confirme le statut de challenger du nouveau MacBook Pro au sein du classement des meilleures stations de travail mobiles pour créatifs.

Apple a déjà révélé la semaine dernière que le M1 Pro offrait également des performances GPU 5,6 fois plus rapides que celles du M1 - vecteurs et trames combinés - sur Affinity Photo, et jusqu'à 8,5 fois plus rapides avec M1 Max.

Sur Twitter, Andy Somerfield, le concepteur principal d'Affinity Photo, a révélé que le GPU à 32 cœurs du M1 Max surpasse la carte graphique la plus chère d'AMD, la W6900X. "Le M1 Max est le GPU le plus rapide que nous ayons jamais mesuré. Il surpasse le W6900X - une pièce monstrueuse de 300 W à 6 000 $ - parce qu'il possède des performances de calcul impressionnantes, une immense bande passante et un transfert immédiat des données sur et hors du GPU (UMA)", explicite-t-il.

L'AMD Radeon PRO W6900X a obtenu un score de 32 580 points dans le benchmark d'Affinity Photo, tandis que le GPU intégré de l'Apple M1 Max - qui équipe le tout nouveau MacBook Pro 16 pouces - l'a devancé de peu avec un score de 32 891 points. 

Pas mal pour ce qui se caractérise essentiellement comme une mise à niveau gratuite du GPU M1 de l’an dernier. Cette nouvelle itération semble suffisamment puissante (au moins sur ce benchmark) pour faire de l'édition vidéo 8K et du compositing. Notez toutefois que le Mac Pro peut accueillir deux de ces cartes professionnelles pour offrir un total de 64 Go de mémoire GDDR6 (moyennant un investissement de 12 000 $).

Basée sur l'architecture RDNA2, la carte d'AMD est dotée de 32 Go de RAM GDDR6 offrant jusqu'à 512 Go/s de bande passante mémoire, ce qui est supérieur à celui de la M1 Max et ses 400 Go/s. Elle offre jusqu'à 22,2 téraflops de calcul en simple précision ou 44,4 téraflops en demi-précision - grâce à ses 80 unités de calcul et 5120 processeurs de flux. Ce qui lui permet de prendre en charge un maximum de six écrans 4K, trois écrans 5K ou trois Pro Display XDR.

Que va devenir le Mac Pro ?

La station de travail Mac Pro est certainement à bout de souffle, tant au niveau de son CPU (un Xeon aujourd’hui daté) que de ses performances GPU (bien que cela dépende du logiciel utilisé et du niveau d'optimisation). Apple peut soit décider de l'éliminer, comme elle l'a fait avec le Xserve, soit introduire une variante encore plus rapide du M1 Max, que nous appellerions le M1 Ultra. Ce dernier comprendrait plus de cœurs CPU et GPU, la prise en charge de mémoire additionnelle, des fréquences d'horloge plus élevées et des spécifications premium qui justifieraient sa place sur le marché haut de gamme.  

Desire Athow

Managing Editor, TechRadar Pro

Désiré has been musing and writing about technology during a career spanning four decades. He dabbled in website building and web hosting when DHTML and frames were en vogue and started writing about the impact of technology on society just before the start of the Y2K hysteria at the turn of the last millennium. Then followed a weekly tech column in a local business magazine in Mauritius, a late night tech radio programme called Clicplus and a freelancing gig at the now-defunct, Theinquirer, with the legendary Mike Magee as mentor. Following an eight-year stint at ITProPortal.com where he discovered the joys of global techfests, Désiré now heads up TechRadar Pro. He has an affinity for anything hardware and staunchly refuses to stop writing reviews of obscure products or cover niche B2B software-as-a-service providers.