Skip to main content

Apple est à nouveau le plus gros vendeur de smartphones au monde

iPhone 13
(Crédit photo: TechRadar)

Apple a repris la tête du classement des plus grands constructeurs de smartphones, après que le succès de l'iPhone 13 ait fait grimper les expéditions à un nouveau sommet au dernier trimestre 2021.

Le dernier rapport de Canalys (opens in new tab) montre en effet qu'Apple a pris 22% de parts de marché dans les ventes globales au cours du quatrième trimestre 2021 - devant son grand rival Samsung qui concentre 20% de celles-ci.

Et ce, malgré les problèmes de chaîne d'approvisionnement et la pénurie de semi-conducteurs qui ont forcé le géant de Cupertino à réorganiser sa stratégie commerciale et à détourner les puces réservées aux iPads vers la série iPhone 13.

La poussée étonnante de l'iPhone 13

Lancé en septembre 2021, l'iPhone 13 a été l'un des lancements les plus médiatisés d'Apple, marquant une mise à niveau significative pour l'entreprise… et entraînant des précommandes élevées à travers la planète.

"Apple est de retour en tête du marché mobile après trois trimestres, grâce aux performances exceptionnelles de l'iPhone 13", a déclaré Sanyam Chaurasia, analyste de Canalys. 

"La société a connu un volume de livraisons de l'iPhone 13 conséquent en Chine continentale, avec des prix agressifs étiquetés sur les appareils phares. La chaîne d'approvisionnement d'Apple commence à se rétablir, mais la firme a tout de même été contrainte de réduire sa production au quatrième trimestre, en raison de pénuries des composants clés et elle n'a pas pu fabriquer suffisamment d'iPhones pour répondre à la demande. Sur les marchés prioritaires, elle a maintenu des délais de livraison adéquats, mais sur certains marchés, ses clients ont dû attendre pour mettre la main sur les derniers iPhones disponibles".

Le quatrième trimestre est généralement considéré comme la saison la plus propice aux achats et livraisons de smartphones, car le Black Friday et Noël incitent les consommateurs à s’équiper ou à mettre à niveau leur équipement. 

Cependant, Canalys a noté que les expéditions globales du trimestre n'ont augmenté que de 1%, les fournisseurs étant confrontés à des problèmes de chaîne d'approvisionnement liés à la résurgence des cas de COVID-19.

Le challenger Xiaomi a semblé souffrir de ces problèmes, passant de la première place à la troisième avec seulement 12% de parts de marché, devant ses rivaux nationaux Oppo et Vivo, qui ne cumulent plus que 9% et 8% de parts de marché respectivement.

Canalys s'attend à ce que les ventes et les expéditions restent stables tout au long de l'année 2022, car la pandémie et la pénurie de semi-conducteurs continuent de ralentir le marché. Même si elle estime que ces dernières devraient commencer à s'atténuer d'ici la mi-2022.

Mike Moore
Deputy Editor, TechRadar Pro

Mike Moore is Deputy Editor at TechRadar Pro. He has worked as a B2B and B2C tech journalist for nearly a decade, including at one of the UK's leading national newspapers and fellow Future title ITProPortal, and when he's not keeping track of all the latest enterprise and workplace trends, can most likely be found watching, following or taking part in some kind of sport.