Skip to main content

Test du Fitbit Charge 5

Vous avez prévu de vous (re)mettre au sport ? Ce bracelet fitness, doté de multiples fonctionnalités innovantes, est fait pour vous.

Fitbit Charge 5
(Image: © Future)

Notre verdict

Le Fitbit Charge 5 est extrêmement impressionnant, et rassemble les meilleures fonctionnalités de l’ensemble des produits Fitbit les plus récents dans un seul et même appareil. Vous disposez d'un GPS intégré pour suivre vos itinéraires de course, de marche à pied ou de cyclisme, d'un capteur d'activité électrodermique (EDA) pour mesurer les réactions au stress, du paiement sans contact, d'un excellent suivi de la fréquence cardiaque et du sommeil - le tout présenté dans une interface soignée, intuitive et simple à utiliser. Malheureusement, Fitbit a abandonné la prise en charge de Spotify qui vous permettait de contrôler vos playlists musicales sur Charge 4. Ce qui reste un obstacle mineur sur ce coach fitness idéal.

Pour

  • GPS embarqué
  • Excellent suivi de la fréquence cardiaque
  • Interface simple et claire
  • Paiements sans contact

Contre

  • Pas de lecteur Spotify
  • Certaines fonctions sont absentes au lancement

Le Fitbit Charge 5 est un bracelet connecté puissant qui pioche et mélange les meilleures caractéristiques de tous les autres appareils Fitbit. Il possède le GPS intégré de la Fitbit Versa 3, le design fin et l'écran AMOLED lumineux du Fitbit Luxe, ainsi que le suivi sur-mesure du stress de la Fitbit Sense.

C'est une amélioration considérable par rapport au Charge 4, et si vous commencez à prendre vos séances d'entraînement au sérieux (qu'il s'agisse de course à pied, de gymnastique ou d'une combinaison des deux), c'est une excellente option à considérer. Le suivi de la fréquence cardiaque est particulièrement impressionnant, ce qui en fait un compagnon de premier choix pour les amateurs d'entraînement fractionné de haute intensité (HIIT) et de vélo en salle (spinning).

Lorsque vous ne vous entraînez pas, vous bénéficiez de la lecture de vos notifications mobiles, ainsi que des alertes d'appel pratiques pour ne manquer aucune communication importante. Les paiements sans contact sont possibles grâce à Fitbit Pay, et vous recevrez régulièrement des alertes pour vous lever et vous étirer, et pour répondre à votre dose d’activité physique journalière. 

Fitbit Charge 5 en veille

(Image credit: Future)

Tout n'est pas parfait, cependant. Le Score d’Aptitude Quotidienne (qui permettra aux utilisateurs de Fitbit Premium de connaître leur niveau d'énergie chaque matin et de planifier leur journée en conséquence) n'est pas disponible au lancement. L'application ECG, qui facilite la détection des signes avant-coureurs d'arythmie cardiaque, manque également à l’appel. Ces absences devraient être corrigées sous peu (espérons-le, avant que l'offre d’essai gratuit de six mois à Fitbit Premium n'expire).

Plus décevant, le Charge 5 ne propose aucune fonction de lecture audio. Nous ne sommes pas surpris que le bracelet n’intègre aucune capacité de stockage pour compiler vos fichiers musicaux, mais il n'y a véritablement aucun moyen de lancer vos playlists sur Spotify, par exemple. C'est dommage, car le Charge 4 composait avec cette option fort pratique, pour les coureurs principalement. Là encore, une mise à jour salvatrice est attendue sur le Charge 5.

Prix et date de sortie du Fitbit Charge 5

  • Sorti en septembre 2021
  • Plus cher que le Charge 4
  • Comprend une offre d’essai à Fitbit Premium

Le Fitbit Charge 5 a été dévoilé en septembre 2021. Il coûte 179,95 €, soit un peu plus que le prix de lancement du Fitbit Charge 4 (149,95 €). Pour autant, ce prix inclut une offre d’essai de six mois au service Fitbit Premium, qui coûte habituellement 8,99 € par mois.

A noter que si vous commandez actuellement le bracelet connecté via Amazon, vous obtenez une remise de 16,96 €. Le Fitbit Charge 5 passe donc à 162,99 €.

Design

Le Fitbit Charge 5 adopte la même ligne de conception que les Sense, Versa 3 et Inspire 2, avec un bracelet lisse presque “organique” et des couleurs douces. C'est un grand changement par rapport au Charge 4, beaucoup plus anguleux.

Le Charge 5 semble également plus luxueux que son prédécesseur grâce à son boîtier en acier inoxydable qui remplace la coque en plastique du Charge 4. Il est disponible en trois coloris : noir avec acier inoxydable graphite, blanc lunaire avec acier inoxydable or pâle, et bleu acier avec acier inoxydable platine (voir photo). Des bracelets supplémentaires sont vendus séparément depuis la boutique officielle Fitbit. Notamment un bracelet sport perforé qui se veut souple, résistant et “respirant” pour éviter toute corrosion liée à la transpiration.

Fitbit Charge 5

L'écran du Fitbit Charge 5 présente une nette amélioration par rapport à l'écran monochrome du Charge 4. (Image credit: Future)

Ce sont des changements importants, mais l'amélioration la plus notable du Charge 5 repose sur son écran. Au lieu de la dalle monochrome à mémoire de pixels du Charge 4, le nouveau bracelet connecté est doté d'un écran AMOLED couleur, comme celui du Fitbit Luxe. Il est net et lumineux, avec un défilement et des animations fluides.

Il existe une option d'affichage permanent qui permet de voir plus facilement l'écran d'un simple coup d'œil, mais nous l'avons trouvée inutile au quotidien. Contrairement à certains bracelets connectés précédemment testés, l'écran du Charge 5 s’active de manière fiable, dès que nous levons le poignet pour vérifier l'heure.

Le Fitbit Charge 5 n'intègre aucun bouton physique, mais inclut un capteur ovale de chaque côté du boîtier pour utiliser les applications ECG et EDA de l’appareil fitness. À l'arrière de celui-ci, vous trouverez l'habituel capteur optique de fréquence cardiaque, ainsi que les broches du chargeur. Ce dernier est identique au chargeur utilisé par le Fitbit Luxe, et se fixe magnétiquement au Charge 5. Hélas pour les utilisateurs de Macbook, il utilise un câble USB-A.

Fitbit Charge 5 en charge

Le Fitbit Charge 5 possède un chargeur magnétique câblé USB-A (Image credit: Future)

Performances au quotidien

Un bracelet fitness fonctionne mieux lorsqu'il est porté tous les jours, ce qui lui permet de dresser un tableau complet de votre forme physique, de votre sommeil et de votre progression sportive - Fitbit respecte pratiquement cette formule. Le Charge 5 n'est pas seulement confortable à porter et beaucoup plus attrayant que le Charge 4, il est aussi plus pratique, vous donnant de nombreuses raisons de l’accrocher à votre poignet chaque matin.

Ainsi, l'écran couleur à plus haute résolution rend vos notifications mobiles bien plus faciles à lire. Vous visionnerez une parcelle de texte lorsque vous recevrez un SMS, un message WhatsApp ou une autre alerte, que vous pouvez toucher pour le lire, l'ouvrir sur votre téléphone ou le rejeter. Vous pouvez également accepter ou refuser les appels entrants d'une simple pression sur l'écran. L'interface reste simple et intuitive.

Nous avons également apprécié que le suivi du cycle menstruel soit facilement accessible plutôt que d'être dissimulé sous une vaste série de sous-menus.

Comme le Charge 4, le Charge 5 propose des paiements sans contact via Fitbit Pay. Cette fonctionnalité est bien prise en charge aux États-Unis, où elle fonctionne avec des dizaines de banques, mais elle l'est moins dans le reste du monde. En France, par exemple, le Crédit Mutuel, BNP Paribas, Fortuneo, Revolut, Boursorama ou Hello Bank! comptent parmi les rares établissements financiers à prendre en charge ce service.

Contrairement au Charge 4, le Charge 5 ne propose aucun lecteur musical. On ne s'attendrait pas à ce qu'un appareil aussi compact propose un espace réservé à la diffusion de fichiers audio hors ligne, cependant le Charge 4 permettait de contrôler des playlists Spotify - une option appréciable pour rendre plus supportables les séances d’entraînement. Nous aurions au moins aimé pouvoir contrôler l’application de streaming musical (présente sur notre smartphone), comme il est possible de le faire par le biais d’appareils tels que la Garmin Lily.

Après divers tests d’autonomie, le Charge 5 semble tenir environ six jours entre deux charges, avec une utilisation quotidienne incluant le suivi du sommeil. La batterie se déchargera évidemment plus vite si vous activez le mode “toujours actif” de l'écran ou le GPS.

Fonctionnalités fitness

  • Plusieurs modes d'entraînement
  • Excellent suivi de la fréquence cardiaque
  • GPS fiable 

Le Fitbit Charge 5 peut suivre 20 types d'entraînement différents, ce qui constitue un catalogue impressionnant pour un bracelet connecté. De nombreux autres appareils prétendent en suivre 100 ou plus, mais ces chiffres sont gonflés par des modes qui fonctionnent tous exactement de la même manière : en suivant la fréquence cardiaque et le chronomètre/minuteur, mais avec des noms différents. 

Le menu d’accueil du Charge 5 peut afficher cinq modes d'entraînement à la fois. Pour les modifier, vous devez vous rendre dans l'application mobile Fitbit, ouvrir les paramètres de l'appareil et procéder aux ajustements nécessaires. Vous pouvez également modifier l'ordre dans lequel les différents types d'entraînement apparaissent, afin que votre activité préférée demeure plus facile à trouver.

Fitbit Charge 5 en action

Le Charge 5 vous encourage à effectuer cinq séances d'entraînement par semaine. (Image credit: Future)

Pour démarrer chaque suivi, faites glisser l'écran vers la gauche deux fois, glissez encore vers le haut et vers le bas pour choisir une activité, puis touchez l'écran une fois pour lancer l’activité. Si vous assurez une pression à mi-parcours, vous pourrez consulter les statistiques - telles que les calories brûlées et la distance parcourue -, et si vous touchez deux fois l'écran, vous pourrez interrompre le suivi en cours. Il est peu probable que vous annuliez accidentellement une activité lancée, ce qui peut parfois poser problème lorsque vous utilisez un bracelet fitness sans bouton physique.

Le Charge 5 peut commencer à surveiller et analyser automatiquement les courses, les promenades, les randonnées à vélo et certaines séances de gym. Dans nos tests, il s'est avéré nettement plus précis que le Charge 4 - à qui il arrivait d’enregistrer aléatoirement des activités par erreur. 

Nous avons également été heureux de constater que le Charge 5 ne comptabilisait pas les pas pendant une session de cyclisme, ce qui est un problème auquel nous avons été maintes fois confrontés chez la concurrence. 

Le dos du Fitbit Charge 5 et son capteur optique

Nous avons été impressionnés par la précision du capteur de fréquence cardiaque du Fitbit Charge 5, notamment lors de séances de vélo en salle intensives. (Image credit: Future)

Comme avec le Fitbit Luxe, nous avons été très impressionnés par la précision de l’ECG du Charge 5 pendant les entraînements. Celui-ci vous avertit par un léger signal sonore lorsque vous passez d'une zone de fréquence cardiaque à une autre, et bien qu'il ne détecte pas les variations aussi rapidement qu'un cardiofréquencemètre avec ceinture, l’écart se veut ici minime.

Le GPS, en revanche, n’est pas aussi précis que celui d'une montre dédiée à la course à pied comme la Garmin Forerunner 55. Il surestime la distance de quelques mètres sur des parcours prédéfinis, mais si vous êtes un coureur relativement débutant ou occasionnel et que vous n'avez pas pour objectif de surpasser des contre-la-montre professionnels, vous ne considérerez pas ce décalage comme un problème insurmontable.

Il est dommage que vous ne puissiez pas afficher davantage de statistiques sur votre écran. Vous pouvez consulter la durée de votre séance d’entraînement, le nombre de calories brûlées et d’autres données telles que le nombre de tours de piste effectués. Pour des informations plus approfondies, vous devrez exécuter l'application mobile.

Données d'activité physique visibles depuis l'application Fitbit

Après une séance d'entraînement, vous ne verrez qu'une quantité très limitée de données sur l'écran du Fitbit Charge 5. L'intégralité de vos statistiques est visible depuis l'application Fitbit.  (Image credit: Future)

Lorsque Fitbit a annoncé le Fitbit Charge 5 en septembre 2021, la société a également révélé une nouvelle fonctionnalité pour les abonnés Fitbit Premium. Le Score d’Aptitude Quotidienne vous aide à gérer vos niveaux d'énergie et à planifier votre journée en conséquence. Il est basé sur vos niveaux d'activité, la variabilité de votre fréquence cardiaque et vos habitudes de sommeil. Ce qui fait qu’il ne donne pas seulement une valeur numérique pour indiquer si vous êtes bien reposé.

Si ce chiffre est élevé, l'application mobile Fitbit vous suggère des séances d'entraînement pour tonifier votre journée. Si votre score reste faible, l'application vous proposera des activités apaisantes, comme le yoga, afin que vous puissiez continuer à bouger, mais sans vous épuiser.

Autre nouveauté sur la gamme Charge : l’insertion d’un capteur d’activité électrodermique (EDA), emprunté à la Fitbit Sense. Sur le Charge 5, il mesure les changements de la conductivité électrique de votre peau, affectée par l'activité des glandes surrénales. Plus il y a de réponses au signal envoyé, plus votre niveau de stress semble élevé.

Pour effectuer un relevé EDA, glissez vers la gauche de l’écran pour trouver l'option de menu, tapez pour la sélectionner, puis placez votre index et votre pouce sur les capteurs situés sur les bords. On vous demandera de rester immobile pendant trois minutes, après quoi le Charge 5 vibrera pour vous indiquer que le scan est terminé. Vous serez invité à sélectionner un emoji pour refléter ce que vous ressentez actuellement, et dans l'application Fitbit, vous pourrez ajouter des réflexions.

Fitbit Charge 5

Comme la Fitbit Sense, le Fitbit Charge 5 mesure l'activité électrodermique (EDA) (Image credit: Future)

Les scores EDA peuvent être affectés par le stress physique et émotionnel, mais le fait de vous encourager à vous asseoir et rester tranquille permet d'atténuer cet effet. Le fait de vous inviter à ajouter des sentiments subjectifs et des réflexions permet de dresser un tableau plus complet de votre état émotionnel au fil du temps et d'établir des liens entre les événements en cours et les niveaux de stress.

Le suivi du sommeil s’avère largement conforme, et la précision de son analyse rejoint, plus ou moins, celle de la bague connectée Oura (selon nous, le meilleur capteur de sommeil actuel). Bien que le Charge 5 ait parfois commencé à suivre le sommeil alors que nous nous installions seulement sous la couette… sans être tombés dans les bras de Morphée. C'est un problème récurrent sur la plupart des bracelets connectés, qui ne peuvent pas suivre les variations de fréquence cardiaque avec autant d’assiduité qu'un gadget porté au doigt (et donc plus proche des vaisseaux sanguins).

Achetez-le si...

Vous vous mettez sérieusement au sport
Chaque appareil Fitbit a un public de niche distinct, et le Charge 5 est carrément destiné aux personnes qui aiment faire monter leur rythme cardiaque. Bien qu'il ne soit pas aussi riche en fonctionnalités qu'une montre dédiée à la course à pied, il est facile à recommander à tous ceux qui commencent à prendre leur condition physique au sérieux et qui veulent compter sur un outil de suivi précis.

Vous aimez faire du vélo en salle
De nombreux bracelets connectés ne proposent qu'un mode général "vélo d'intérieur", mais le Charge 5 dispose d'un réglage dédié aux séances de spinning, qui vous alerte lorsque vous passez d'une zone de fréquence cardiaque à une autre. Le capteur de fréquence cardiaque est précis et réactif, ce qui fait du Charge 5 un excellent compagnon d'entraînement.

Ne l'achetez pas si...

Vous disposez d’un budget serré
Le Fitbit Charge 5 vous en donne beaucoup pour votre argent, mais si votre budget est limité, il est préférable d'envisager des options plus abordables comme l’Amazfit Bip, qui intègre également un GPS et un superbe écran.

Vous avez besoin de musique pour vous motiver
Nous avons apprécié l'intégration de Spotify sur le Charge 4, qui nous permettait de contrôler nos playlists depuis le poignet. Cette option a été abandonnée ici. 

Cat Ellis

Cat Ellis is the fitness and wellbeing editor at TechRadar. She's been a technology journalist for 11 years, and cut her teeth on magazines including PC Plus and PC Format before joining TechRadar. She's a trained run leader, and enjoys nothing more than lacing up her shoes and hitting the pavement. If you have a story about fitness trackers, treadmills, running shoes, e-bikes, or any other fitness tech, drop her a line at catherine.ellis@futurenet.com.