Skip to main content

Vous pourrez bientôt recharger votre voiture électrique sans prise et sans câble

Vue latérale du Genesis GV60
(Crédit photo: Genesis)

Genesis fabrique des véhicules accrocheurs et dynamiques, toujours en avance sur leur temps. En 2022, le constructeur automobile tente d’aller un peu plus loin dans cette philosophie en proposant un SUV électrique innovant - le GV60.  

Celui-ci embarquera une technologie inédite sur le marché des véhicules électriques (VE) : le chargement sans fil. Une option qui permettrait d’alimenter les batteries de l’automobile plus rapidement qu’un chargeur mural domestique. En effet, grâce à la technologie fournie par la société américaine WiTricity, la fonction de recharge sans fil du GV60 mettra environ six heures pour passer de 0% à 100% d’autonomie, contre une dizaine d'heures avec un chargeur mural traditionnel. 

Selon les estimations de WiTricity, l'efficacité de charge de ses systèmes sans fil se situe entre 89 et 94%, une performance assez similaire à celle des chargeurs de niveau 2.

Genesis n'a pas encore publié les spécifications officielles de la batterie du GV60, mais la plupart des analystes s'attendent à découvrir un pack de batteries d'au moins 58 kWh, avec un seuil maximal de 77,4 kWh. 

Le véhicule sera mis en vente en Corée du Sud plus tard dans l’année et arrivera chez les concessionnaires américains en 2022. Malgré cela, Genesis ne commencera pas à piloter la fonction de recharge sans fil avant fin 2022, ce qui signifie qu'il faudra attendre un certain temps avant que d'autres marchés mondiaux aient la chance de l'essayer.


Un tournant révolutionnaire pour les voitures électriques ?

La recharge sans fil des VE est un concept passionnant qui pourrait permettre à leurs chauffeurs de parcourir davantage de kilomètres, sans craindre la “panne sèche”.  

Une borne de recharge sans fil pourrait être plus facile à insérer sur un parking ou dans votre garage. Tandis que les chauffeurs ne disposant pas de place de stationnement dédiée, avec chargeur mural, seront plus largement considérés et servis avec cette technologie émergente.

Les vitesses de chargement annoncées par Genesis et WiTricity sont impressionnantes, car elles vont à l'encontre de beaucoup d’a prioris sur la recharge sans fil. Il suffit de regarder le chargement sans fil des téléphones : il se révèle plus lent que l'alternative filaire.

Ce n'est cependant pas la première fois que nous entendons parler de la recharge sans fil dans l’industrie automobile. En 2018, BMW a lancé une série limitée de plaques de recharge sans fil pour un modèle hybride rechargeable spécifique. Le concepteur de puces Qualcomm, quant à lui, possède sa propre technologie de recharge sans fil "Halo" - exploitée pour recharger les voitures de sécurité et les voitures médicales lors des courses de Formule E en 2014.

Bien que cette technologie existe depuis 2012, elle doit encore passer le cap de l’intégration au sein des véhicules électriques grand public. Grand public qui pourrait réagir très positivement à une telle innovation et assurer une transition plus massive vers les VE si elle se généralise sur l’ensemble du parc électrique.

Via SlashGear

Chris Teague

After working in the technology and software industry for several years, Chris began writing as a way to help people outside of that world understand the sometimes very technical work that goes on behind the scenes. With a lifelong love of all things automotive, Chris turned his attention to writing new vehicle reviews, detailing industry trends, and breaking news. Along the way, he earned an MBA with a focus on data analysis that has helped him gain a strong understanding of why the auto industry’s biggest companies make the decisions they do.