Skip to main content

Un robot vient d'effectuer un acte chirurgical extrêmement complexe, avec plus de précision qu’un humain

Robot chirurgien
(Crédit photo: Shutterstock)

Un robot autonome vient de réaliser sa première chirurgie abdominale sur un cochon.

Des chercheurs de l'université Johns Hopkins ont fait part de cette avancée médicale extraordinaire, dans la revue Science Daily News. Baptisé STAR (Smart Tissue Autonomous Robot), celui-ci n’en est pas - en réalité - à son premier coup d'essai. En 2018 déjà, il réalisait une chirurgie laparoscopique semi-autonome. Il progresse toutefois, puisqu’il vient de reproduire cette opération sur un cochon, "sans la main directrice d'un humain" pour le guider.

La chirurgie laparoscopique est un défi, même pour les grands spécialistes humains, car elle cherche, par exemple, à recoudre les intestins sans faire de grandes incisions dans l'estomac. Dans le cas présent, le robot est intervenu sur les extrémités des intestins porcins.

Après avoir réalisé une opération similaire, mais avec une grande incision et un guidage humain, l'équipe de Johns Hopkins a mis à jour les outils de suture et affiné le système de vision de STAR - pour lui fournir la meilleure visualisation possible du champ opératoire.

La chirurgie laparoscopique sur des systèmes de tissus mous peut être particulièrement difficile, car elle nécessite des ajustements instantanés dans les cas où le chirurgien rencontre un obstacle inattendu.

La chirurgie robotique, elle, est déjà courante - une estimation a chiffré le nombre de chirurgies assistées par robot à plus de 644 000 en 2017 -, cependant elle se limite à des actes assistés et non dirigés intégralement par des robots.  

"La particularité de STAR est qu'il s'agit du premier système robotique à planifier, adapter et exécuter un plan chirurgical dans les tissus mous, avec une intervention humaine minimale", a déclaré Axel Krieger, professeur adjoint d'ingénierie mécanique à la Whiting School of Engineering de Johns Hopkins.

L'avantage de STAR ne réside pas seulement dans sa capacité d'adaptation, mais aussi dans la précision et la répétabilité qu'offre la robotique. STAR est conçu pour ne pas manquer une suture ou faire une erreur. M. Krieger a noté que le robot a produit de meilleurs résultats que les humains effectuant aujourd’hui la même procédure.

Quant à ce que pourrait signifier l'avenir de la chirurgie robotique autonome, Krieger prédisait en 2018 que les robots exécuteraient, dans un futur proche, des actes de chirurgie traumatique avec une précision absolue.

Cette semaine, Krieger et son équipe ont fait un grand pas dans la réalisation de ce futur.

A 35-year industry veteran and award-winning journalist, Lance has covered technology since PCs were the size of suitcases and “on line” meant “waiting.” He’s a former Lifewire Editor-in-Chief, Mashable Editor-in-Chief, and, before that, Editor in Chief of PCMag.com and Senior Vice President of Content for Ziff Davis, Inc. He also wrote a popular, weekly tech column for Medium called The Upgrade.


Lance makes frequent appearances on national, international, and local news programs including Live with Kelly and Ryan, Fox News, Fox Business, the Today Show, Good Morning America, CNBC, CNN, and the BBC.