Skip to main content

Pourquoi 2022 devrait être l'année des smartphones pliables ?

Motorola Razr
(Crédit photo: Future)

Nous voyons des téléphones pliables depuis un certain temps déjà, depuis que Samsung a lancé son Galaxy Fold original en 2019. Quelques entreprises ont depuis fait diverses tentatives pour faire des mobiles pliables une partie sérieuse de leur production.

Samsung a lancé deux smartphones pliables depuis 2019, et Huawei et Motorola en ont tous deux lancé plusieurs ; Xiaomi, Microsoft, Royole et récemment Oppo ne doivent pas non plus être oubliés.

Mais malgré l'existence d'un bon nombre de téléphones pliables depuis plus de deux ans, nous n'avons même pas vu la moitié des mobiles pliables que nous attendions - où est l'iPhone Flip ? Où est le Pixel Fold ? Et les appareils de Vivo, OnePlus, Realme ou TCL que nous attendions ?

Nous prenons aujourd'hui le risque de répéter quelque chose que nous disons chaque année : cela pourrait changer bientôt. Nous pensons vraiment que 2022 pourrait être l'année du lancement de nombreux autres téléphones pliables.

Les pièces sont de moins en moins chères

Samsung Galaxy Z Flip 3

(Image credit: Future)

Sans aucun doute, l'un des plus grands obstacles qui a rebuté les gens des téléphones pliables était le prix. Le Galaxy Fold original a débuté au prix de 2020 euros et les tarifs sont restés aussi élevés pendant un certain temps pour les diverses marques.

En 2021, nous avons vu le premier téléphone pliable "abordable" avec le Samsung Galaxy Z Flip 3. Même si le smartphone était beaucoup moins cher que le Galaxy Fold original, son prix de lancement restait très élevé à 1109 euros. 

Pourquoi le prix a-t-il autant baissé ? Le Z Flip 3 est plus petit que le Fold, mais la véritable raison est que la technologie est plus ancienne et que les fabricants ont trouvé des moyens de produire les pièces à moindre coût. Les nouvelles technologies sont toujours coûteuses jusqu'à ce qu'elles soient fabriquées pendant longtemps, et pour les écrans pliants et les charnières, ce n'est pas différent.

Il est donc fort probable que nous commencions à voir des téléphones pliables à bas prix faire leurs débuts assez rapidement - et quand nous disons " à bas prix ", nous voulons vraiment dire à bas prix, au point que les mobiles pliables deviennent une option pour les personnes ne disposant pas d'un budget élevé.

En outre, certaines marques qui ne proposent que des produits abordables, comme HMD Mobile et TCL par exemple, pourraient être en mesure de se joindre à la fête, ce qui signifie que davantage d'entreprises pourraient commercialiser des téléphones pliables.

Pas une nouveauté pour Samsung

Test du Samsung Galaxy Z Fold 3

(Image credit: Aakash Jhaveri)

Lorsque les téléphones pliables ont été lancés, ils ont été (à juste titre) traités comme des nouveautés. Ils ont été présentés en fanfare lors d'événements spéciaux organisés à leur intention, à des moments aléatoires de l'année, même s'ils sont sortis plusieurs mois plus tard (ou pas du tout).

Mais ce n'est pas ainsi que fonctionnent réellement les smartphones grand public. En général (mais pas exclusivement), chaque nouvelle génération de smartphone d'une famille est lancée à intervalles annuels. Les appareils Samsung Galaxy sont généralement lancés en début d'année, chaque année, et les iPhone sont lancés au cours des derniers mois de l'année depuis longtemps.

Le lancement sporadique des appareils pliables semble indiquer que, même s'ils sont importants, les entreprises ne les traitent pas comme un élément essentiel de leur gamme de produits mobiles. Il s'agissait plutôt d'une nouveauté amusante que les entreprises voulaient que les gens achètent, mais pas au détriment des ventes de la gamme de mobiles de la marque.

Mais cela a changé en 2021, avec les Samsung Galaxy Z Flip 3 et Z Fold 3. Samsung a dévoilé les deux en même temps comme une famille de téléphones (comme la façon dont vous verriez un modèle standard, Lite et/ou Pro ensemble) et comme un remplacement pour les appareils Galaxy Note 21.

Cela nous a montré que Samsung traite ses appareils pliables comme une gamme de mobiles de série et a incité les fans de smartphones, les consommateurs et les journalistes à les considérer plus sérieusement comme des téléphones que l'on pourrait envisager d'acheter.

De nombreuses autres entreprises peuvent - et vont probablement - en tirer une leçon. En traitant les téléphones pliables comme une perspective sérieuse que les consommateurs envisagent d'acheter, elles pourraient finir par le faire. 

De nombreuses autres entreprises expérimentent

Oppo Find N

L'Oppo Find N, le premier modèle pliable d'Oppo. (Image credit: Future)

Pendant une longue période, Samsung, Huawei et Motorola étaient les seules entreprises à fabriquer des téléphones pliables, et même elles n'en sortaient pas régulièrement, comme nous l'avons déjà expliqué.

Ce n'est plus le cas aujourd'hui. En 2021, nous avons également vu les premiers efforts de Xiaomi et Oppo, ainsi que les modèles de deuxième génération de Microsoft et Royole. Le plus récent était l'Oppo Find N, qui corrige certains des plus gros problèmes des appareils des concurrents, comme l'absence d'un pli d'écran évident.

Les rumeurs indiquent des appareils similaires de TCL, Realme, Vivo, Google, Apple et plus encore. Certains de ces mobiles attendus pourraient arriver plus tard, et certaines marques pourraient sortir plusieurs modèles. Par exemple, TCL pourrait avoir plusieurs appareils pliables abordables en route sur la base des concepts qu'ils ont montrés, et le deuxième Xiaomi Mix Fold est pratiquement confirmé à ce stade.

La concurrence est une chose saine pour tout type d'industrie, et une fois que de nombreuses marques auront sorti des téléphones pliables, cela encouragera les autres à se jeter dans l'arène. De plus, cela encouragera les entreprises à fabriquer des appareils dignes de ce nom, plutôt que des téléphones pliables fragiles ou capricieux.

Nous espérons que le tournant aura lieu en 2022, ce qui semble probable étant donné le nombre d'appareils pliables actuellement disponibles.

Clio Leonard

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.