Skip to main content

Nikon Z5 vs Nikon Z6 : 8 différences clés entre les deux appareils photo plein format

Nikon Z5 vs Z6
(Crédit photo: Nikon)

C’est désormais officiel : le Nikon Z5 entre dans le catalogue du géant japonais comme nouvel appareil photo d'entrée de gamme. Il vient apporter un coup de fraîcheur aux Nikon Z6 et Z7 de 2018, aujourd’hui légèrement vieillissants. Hormis son prix plus accessible, comment le Z5 peut-il fédérer de nouveaux photographes autour de la gamme plein format de Nikon ?

Sur le papier, le Nikon Z5 a beaucoup en commun avec le Z6. Les deux modèles partagent le même système de stabilisation de l'image dans le boîtier (IBIS), un viseur électronique de 3,69 millions de points et un système AF hybride de 273 points. Sans parler de leur conception presque identique.

Toutefois, en regardant de plus près leurs fiches techniques, vous trouverez des différences mineures mais importantes entre les appareils qui révèlent des publics cibles bien distincts. Comme nous le verrons, le Nikon Z5 semble être un appareil plus abordable, qui s'adresse principalement aux photographes plutôt que de proposer un véritable « hybride » photo-vidéo tel que le Z6.

1. Le capteur

À première vue, on pourrait penser que les Nikon Z5 et Z6 partagent le même capteur - après tout, ils offrent tous deux une résolution d'environ 24 Mpx. Mais en réalité, leurs capteurs diffèrent légèrement.

Le Nikon Z6 est équipé d'un capteur CMOS plein cadre BSI (rétro-éclairé) de 24,5 Mpx, dont nous sommes fans depuis longtemps. Il possède une excellente plage dynamique et offre de bonnes performances sur toute sa plage de sensibilité native de 100 à 51 200 ISO.

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

Le capteur du Nikon Z5, quant à lui, n’est pas éclairé par l'arrière, ce qui se révèle généralement plus préoccupant avec les petits capteurs - nous sommes de ce fait impatients de voir comment cela affecte ses performances dans le monde réel. Il présente également une plage ISO native de 100 à 51 200 et est couplé au même processeur Expeed 6 que le Z6. 

2. Le design

En mettant les Nikon Z5 et Z6 l'un à côté de l'autre, vous aurez d'abord du mal à les distinguer. Les deux boîtiers sont plus compacts que leurs cousins Reflex, et devraient tenir confortablement dans la main grâce à leurs grandes poignées.

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

Ils sont également étanches aux intempéries et ont une construction solide en alliage de magnésium. La principale différence entre les deux appareils est que le Nikon Z5 ne possède pas l'écran LCD de prévisualisation du Z6 pour vérifier et régler les paramètres d'exposition. Le Z5 étant destiné aux photographes les moins professionnels, cela ne devrait pas être un gros défaut pour la plupart des acheteurs potentiels.

Le Nikon Z5 a également économisé sur un autre point. A savoir son écran LCD arrière, qui n'a qu'une résolution de 1,1 million de points, contre 2,1 millions de points pour l'écran du Z6. Le fait que le Z5 possède le même viseur de 3,69 millions de points que son frère ajoute du poids à l'impression qu'il est davantage destiné aux photographes qu’aux vidéastes, contrairement à l'approche « hybride » du Z6.

3. Le mode rafale

L'un des écarts les plus évidents entre le Z5 et le Z6 est la puissance du mode rafale, une caractéristique particulièrement utile pour la photographie sportive ou animalière.

Le Nikon Z6 se distingue par une vitesse impressionnante de prise de vue en continu rafale, pouvant atteindre 12 images/seconde. Ce qui reste un taux compétitif malgré le goulot d'étranglement de sa mémoire tampon relativement modeste. Le Nikon Z5, de son côté, ne peut tirer qu'à 4,5 images par seconde, un chiffre qui aurait été décevant il y a cinq ans.

Il est important de préciser que le mode rafale ne fait pas tout lorsqu'il s'agit de prendre des photos d'action - un bon autofocus peut être tout aussi primordial pour photographier des objets en mouvement. Et le Nikon Z5 possède le même système AF hybride (avec l'AF à détection du regard et l'AF à détection d'animaux) que le Z6. C'est un point qu'il faut garder à l'esprit si vos centres d’intérêts photographiques sont fortement axés sur le sport ou la faune sauvage.

4. Les performances vidéo

En dehors du mode rafale, c'est l'autre grand chantier où le Nikon Z6 l'emporte sur le nouveau Z5. Sur le papier, au moins. Par rapport à son grand frère (et à beaucoup de ses rivaux sans miroir), le Nikon Z5 montre plusieurs restrictions en matière de prise de vue vidéo.

Pour commencer, son mode vidéo 4K est doté d'un recadrage 1,7x assez important. Ceci est particulièrement bloquant si vous prévoyez de l’utiliser pour produire des vlogs ou d’enregistrer des clips pour immortaliser vos vacances, par exemple. Le Z5, en effet, peut rendre complexe le cadrage des sujets.

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

De même, l’appareil photo « bon marché » de Nikon ne dispose pas d’un mode vidéo 120p slo-mo, ni de la possibilité d'enregistrer des vidéos 10 bits en externe via sa sortie HDMI. Dommage pour les utilisateurs qui aiment modifier la couleur et l'aspect de leurs vidéos en post-production.

Le dernier clou planté dans le cercueil des performances vidéo du Z5 est peut-être l'absence d'un écran entièrement amovible, une option que l'on trouve sur des appareils photo plein format moins chers, comme le Canon EOS RP. Cette option se veut idéale pour les vidéastes amateurs qui désirent vérifier leur cadrage tout en filmant.

5. Les emplacements pour carte mémoire

Voici une différence intéressante entre ces deux appareils de la série Z : le modèle prétendument moins professionnel et plus convivial (le Z5) possède deux emplacements pour carte mémoire, tandis que le modèle pro (le Z6) n'en possède qu'une seule.

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

Bien sûr, qui peut le plus ne peut pas forcément le mieux ici. Le Z6 dispose d'un emplacement unique pour une carte XQD. Or, Nikon tient à souligner que le risque de défaillance d'une de ces cartes est nettement inférieur à celui des cartes SD, ce qui justifie l'absence d'une option de sauvegarde sur le Z6.

Qu’importe, le double emplacement pour carte SD UHS-II du Nikon Z5 est un réel bonus sur les autres Nikon Z. Il lui donne même un avantage sur les Canon EOS RP et EOS R (qui n'ont tous deux qu'un seul emplacement pour carte mémoire).

6. La batterie

Le Nikon Z5 intègre une nouvelle batterie appelée EN-EL 15C. Cela lui permet d'être rechargé par USB pendant que vous l'utilisez encore. Une mise à niveau pratique si vous voulez tourner une vidéo en accéléré ou faire des prises de vue plus longues. Vous pouvez toujours utiliser les batteries EN-EL 15B du Z6, mais dans ce cas, vous perdez la fonction de chargement par USB.

Pour ceux qui veulent obtenir l'assurance de batteries de secours, le Z5 est également compatible avec la poignée MB-N10. 

7. Les kits d’objectifs

L'une des caractéristiques les plus révélatrices du Nikon Z5 ne fait pas partie de l'appareil lui-même, mais plutôt de son nouveau kit d’objectifs. Il est lancé en lot avec le nouveau Nikkor Z 24-50mm f/4-6.3, dont Nikon affirme qu'il est « le zoom sans miroir plein format le plus compact et le plus léger du marché ».

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

Ce kit d'objectifs a été conçu pour ceux qui ne veulent pas s’encombrer d’un matériel photo trop lourd dans les transports. Le Nikon Z6, quant à lui, continuera à être vendu avec le 24-70mm f/4, un objectif de 500 g, qui pèse presque autant que le Z6 lui-même.

Ce qui est particulièrement révélateur, c'est qu'au moment du lancement, vous ne pourrez pas acheter le Nikon Z5 uniquement avec son boîtier ou acheter le Nikkor Z 24-50mm f/4-6.3 tout seul. Ils ont été conçus comme un ensemble, bien que Nikon ait déclaré que le Z5 sera, à l'avenir, disponible à l'achat uniquement au format nu. Nous ne savons pas encore quand cette option s’avérera validée.

8. Le prix

Comme le Nikon Z5 n'est actuellement disponible qu'en un seul lot - avec le nouvel objectif Z 24-50mm f/4-6.3 mentionné ci-dessus - il est légèrement difficile de comparer directement les prix ou la valeur des deux appareils. Le kit Z5 vous coûtera 1 899 € lorsqu'il sera mis en vente à la « fin de l'été 2020 ». En France, le 27 août prochain.

Nikon Z5 vs Z6

(Image credit: Nikon)

Cela semble un peu cher si l'on considère qu'il est possible de se procurer aujourd’hui un Nikon Z6 à boîtier nu pour 1 799 €, soit cent euros de moins. L'ajout d'un objectif fait évidemment grimper ce prix bien au-delà du Nikon Z5, mais il sera intéressant de voir quel sera le prix du Z5 nu dèls lors qu’il sera disponible sous cette forme. Avec un peu de chance, il pourrait finir par égaler ou même dépasser l'excellent rapport qualité-prix offert par les modèles de la gamme Canon EOS RP.