Skip to main content

Le Canon EOS R5 est officiellement l'appareil photo hybride le plus puissant de 2020

Canon EOS R5
(Crédit photo: Future)

Le Canon EOS R5 nous a officiellement été présenté et, il faut l’admettre, nous avons affaire à un véritable extraterrestre. C’est aujourd’hui l'appareil photo sans miroir le plus puissant que nous ayons jamais vu - tant pour la capture de photos que l’enregistrement de vidéos. Et de loin.

Bien sûr, la puissance brute ne fait pas tout et le Canon EOS R5 de 45 mégapixels n’a pas encore pris la tête du classement des meilleurs appareils photo sans miroir. Mais ses nouvelles spécifications, qui comblent les lacunes des annonces précédentes de Canon, établissent une nouvelle référence en la matière. Et elle risque de faire du tort à Nikon, Sony et Panasonic.

Avant son introduction officielle, nous savions déjà que le Canon EOS R5 définirait un nouvel appareil photo hybride capable d’enregistrer des vidéos 8K en utilisant toute la largeur de son capteur, avec stabilisation d'image dans le boîtier (IBIS) et qu'il aurait la possibilité de faire des prises de vue en continu à 12 images/seconde via son obturateur mécanique (ou à 20 images/seconde avec son équivalent électronique).

Que sait-on de plus aujourd’hui ? La version courte est que l'EOS R5 dispose d'un nouveau capteur de 45 Mpx, un système IBIS qui peut offrir jusqu'à huit points de stabilisation, et qu’il coûtera environ 4499 €. Intéressé ? Les ventes commenceront le 30 juillet prochain.

Si vous attendez ce nouveau modèle depuis un moment, voici six fonctionnalités majeures portées par le Canon EOS R5 et qui pourraient définitivement vous convaincre de l’adopter.

1. Son nouveau capteur 45 Mpx libère plus de détails que n'importe quel autre boîtier Canon

45 Mpx, c’est une résolution idéale pour les photographes globe-trotters qui exigent un maximum de détails et une mise au point extrêmement précise. Ce n'est pas tout : Canon nous a certifié que même si le capteur de l'EOS R5 affiche 45 Mpx, il pourrait tout de même surpasser les anciens appareils de 50 Mpx de la firme, comme le Canon EOS 5DS.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

Un phénomène que David Parry, responsable marketing des produits Canon, nous explique : « Nous avons le 5DS et le 5DSR, qui délivrent 50 Mpx, mais comme le filtre passe-bas de l’EOS R5 a été complètement redessiné, le niveau de détails d’une photo pourrait s’avérer le plus élevé que nous ayons jamais offert ».

Avec cette prétention de résolution, plus une plage ISO de 100-51 200 (extensible à 102 400 ISO), c'est un capteur que nous avons hâte d'essayer.

2. Son nouvel autofocus Dual Pixel CMOS AF II a des superpouvoirs

Le Canon EOS R5 prétend posséder « l'autofocus le plus rapide du monde » (une vantardise qui ne signifie pas grand-chose en réalité). Le système autofocus CMOS Dual Pixel original de Canon, découvert pour la première fois sur le Canon 70D en 2013, reste l'un des meilleurs systèmes AF du marché, avec une technologie de suivi en temps réel développée par Sony. Mais il semble que le Dual Pixel CMOS AF II apporte rende ce suivi encore plus fluide, ce qui en ferait un appareil de premier choix pour les photographes animaliers ou sportifs.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

S'inspirant de la technologie de Deep Learning que nous avons vue pour la première fois sur le Canon 1D X Mark III, l’autofocus permet théoriquement à l'EOS R5 de cibler le portrait de n’importe quel sujet, même si son visage est obscurci. Même chose pour les animaux : l’EOS R5 suit le visage et les yeux des chats, des chiens, des oiseaux, y compris lorsqu’ils se détournent de l’objectif. A l'origine, Canon a développé la fonction Deep Learning AF pour les Jeux olympiques de 2020, aujourd'hui reportés.

3. Le Digic X est aux commandes

La véritable prouesse du Canon EOS R5 est d’avoir intégré un processeur qui lui permette de gérer des fonctions minutieuses comme le Dual Pixel CMOS AF II. Ce processeur puissant, c’est le Digic X.

Celui-ci est apparu initialement dans la fiche technique du Canon 1D X Mark III plus tôt cette année. Et bien que le Digic X corresponde à une famille de processeurs qui diffèrent selon l'appareil photo qu'ils alimentent, Canon nous a affirmés que la puce de l'EOS R5 est presque exactement similaire à celle du 1D X Mark III. Un parti pris qui permet à Canon d'abandonner les limitations frustrantes des appareils Digic 8, comme le recadrage 4K ou les faiblesses de l'autofocus, et de fournir une gestion des données plus évoluée.

Canon EOS R5 Digic X

(Image credit: Future)

Un exemple d’apport du Digic X : il est tout simplement impossible d'obtenir une vidéo brute de 8K/30p tout en conservant l'autofocus à double pixel sur un autre appareil que l’EOS R5.

4. Le système IBIS vous donne jusqu'à huit points de stabilisation

Nous savions, grâce aux annonces antérieures, que l'EOS R5 serait le premier appareil photo Canon doté de la stabilisation IBIS - et maintenant, nous en savons plus sur son fonctionnement. Son atout principal est qu'il peut offrir jusqu'à huit points de stabilisation d'image, selon l'objectif utilisé. C'est très impressionnant en théorie, puisque l’EOS R5 dépasse ici le maximum de 7,5 points de l'Olympus E-M1 Mark III, un boîtier qui possède un capteur 4/3 bien plus petit.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

Ce qui est intéressant avec le système IBIS embarqué dans l'EOS R5, c'est sa polyvalence : il fonctionne avec les objectifs RF, EF et EF-S, et aussi sur des objectifs qui n'ont pas de stabilisation existante. Cela signifie que vous pourrez combiner de vieux objectifs avec votre EOS R5 sans problème de stabilisation. Un point négatif toutefois : il n’y aurait pas de mode de prise de vue haute résolution à main levée, comme sur les appareils Olympus.

5. Vous pourrez tourner une vidéo brute en résolution 8K pendant 20 minutes

L'enregistrement d'une vidéo en 4K peut générer énormément de chaleur sur les appareils photo disposant de cette option. En général, le boîtier s’arrête de filmer au bout de 30 minutes maximum. De manière impressionnante, le Canon EOS R5 est apparemment capable d’enregistrer des vidéos 8K/30p - qui est son réglage le plus élevé - pendant un laps de temps de 20 minutes, avant que l’appareil ne devienne trop chaud et ne s'éteigne.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

C'est plus long que ce à quoi nous nous attendions, étant donné que l'EOS R5 n'a pas de ventilateur interne. Canon aurait optimisé la consommation énergétique du modèle en choisissant des matériaux qui ne génèrent pas beaucoup de chaleur. Il n’y a donc aucune limite à la durée de tournage des vidéos 4K sur l'EOS R5, si ce n'est la durée de vie de la batterie ou la capacité de la carte mémoire.

6. Il possède le plus gros viseur haute résolution de la marque

Le viseur électronique du Canon EOS R5 égale 5,76 millions de points, ce qui est la plus haute résolution jamais atteinte sur un appareil photo Canon. Il dépasse de loin les 3,69 millions de points du viseur électronique présent sur le Canon EOS R6 et rivalise avec le potentiel du Panasonic S1. Actuellement, possesseur du meilleur viseur électronique enregistré.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

Le viseur de l'EOS R5 affiche aussi un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde, ce qui signifie qu'il est deux fois plus rapide que celui du Canon EOS R.

Le Canon EOS R5 est toutefois un appareil photo sans miroir très cher

L'EOS R5, le nouveau fleuron des appareils photo sans miroir de Canon, sera certainement vendu au prix de 4499 €, dès sa mise en vente le 30 juillet. Historiquement, ce n'est pas si mal, si l'on considère que le Canon EOS 5D Mark IV a été lancé au tarif de 4100 €, l’EOS R5 se montre à peine plus cher que le reflex le plus récent de Canon. Et nous devons tenir compte de l’inflation provoquée par la récession économique relative à la pandémie mondiale de coronavirus.

Canon EOS R5

(Image credit: Canon)

… mais il ne remplacera pas l'EOS 5D Mark IV ou l'EOS R

Canon a tenu à souligner que l'EOS R5 ne remplace pas les appareils existants comme le Canon EOS 5D Mark IV ou le Canon EOS R, mais qu'il s'agit plutôt d'une alternative sans miroir évoluant en parallèle. Bien qu'il soit confortablement plus puissant que les deux autres modèles, c'est potentiellement une bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent pas se permettre ou justifier l’achat d’un EOS R5 (c'est-à-dire la plupart d'entre nous).

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

Mieux encore : que vous souhaitiez acheter un EOS 5D Mark IV ou un EOS R neuf ou d'occasion, la sortie de l'EOS R5 fera probablement baisser les prix des deux modèles.