Skip to main content

Netflix vient d'acheter Night School, son premier éditeur de jeux vidéo - voici pourquoi

Oxenfree
(Crédit photo: Night School Studio)

Netflix vient de faire son plus grand pas stratégique dans l’industrie du jeu vidéo, en rachetant Night School Studio - l’éditeur du célèbre jeu d'aventure Oxenfree

Le service de streaming a déclaré que cette opération reflétait "la première étape visant à la création d’une nouvelle expérience exceptionnelle pour [ses] abonnés". Netflix vante les qualités artistiques du studio, merveilleusement représentées sur l’ensemble du catalogue original de Night School - comprenant aussi Mr. Robot:1.51exfiltrati0n, adapté de l’une des plus étranges séries actuellement diffusée sur Netflix, et le burlesque Afterparty qui vous donne une toute autre vision des Enfers. 

Netflix a déjà commencé à proposer une bibliothèque de jeux à ses membres polonais. Ces derniers ont pu tester quelques titres portés sur Android, comme Stranger Things 1984 et Stranger Things 3. Ces jeux existaient déjà, cependant, et l'acquisition de Night School vise à améliorer les capacités de Netflix et à étendre son offre vidéoludique.

Night School travaille actuellement sur Oxenfree 2, la suite de son chef-d'œuvre attendue pour 2022. Sean Krankel, co-fondateur de Night School, explique pourquoi l’accord qui le lie désormais à Netflix est important pour le studio, tant en termes de portée que de liberté. 

"Night School veut étendre ses aspirations en matière de narration et de direction artistique à des jeux originaux qui ont du cœur", écrit-il. "Netflix offre aux créateurs de films, de séries télévisées et maintenant de jeux vidéo un support de luxe pour développer un divertissement qualitatif au service de millions de personnes."

De son côté, Netflix a présenté sa nouvelle stratégie auprès des investisseurs, mentionnant un segment d’abord tourné vers les jeux mobiles. Des jeux qui ne comporteront aucun achat in-app ni publicité, et qui seront inclus dans les formules d’abonnement en cours.

L’entreprise vient en outre de choisir l’Espagne et l’Italie comme nouvelles zones bêta-testeuses, avec quelques hits supplémentaires à exécuter dont Teeter Up et Card Blast

Adaptations ou créations originales ?

Le lien évident à établir ici est que Night School serait parfaitement positionné pour créer un jeu inédit Stranger Things. Oxenfree raconte la nuit surnaturelle d’adolescents coincés sur une île effrayante et soumise à des brèches temporelles. Avec des choix multiples qui vous permettent de faire évoluer le scénario en fonction de votre personnalité. 

Les deux univers peuvent concorder. Et il ne serait pas surprenant de voir un spin-off Stranger Things en pixel art débarqué avant ou après la saison 4.  Mais plutôt que de se limiter à des jeux dérivés, Netflix devrait donner au studio la possibilité de muscler sa créativité. "Nous continuerons à créer de nouveaux univers vidéoludiques", promet Krankel. 

Il est probable que Netflix souhaite simplement disposer d'un studio avec une forte expertise narrative et conceptuelle pour lancer de multiples aventures interactives. En tout cas, cette acquisition témoigne d'un excellent goût en la matière de la part du service de streaming.

Samuel Roberts

Samuel is TechRadar's Senior Entertainment Editor, and an expert in Marvel, Star Wars, Netflix shows and general streaming stuff. He's previously spent six years at PC Gamer, too, so if you want to know which Command & Conquer is the best one, drop him a line.