Skip to main content

Vous avez été invité à tester gratuitement l’iPhone 12 ? C’est un scam

scam iphone 12
(Crédit photo: Shutterstock)

C’est le gros appât du moment. A quelques jours de la sortie (potentielle) de la nouvelle série iPhone 12, les aficionados de la marque Apple sont tenus de rester extrêmement vigilants. Une arnaque de grande ampleur leur promet, en effet, de tester en exclusivité - et avant sa commercialisation - le prochain iPhone.

La société experte en sécurité informatique Sophos vient de déceler une nouvelle escroquerie virale, de type « smishing », qui subtilise les données personnelles et bancaires d’une personne. Ici, en lui promettant un accès rapide au smartphone encore inédit d'Apple. Cette invitation se propagerait actuellement par courriel, mais aussi SMS.

Un chatbot efficace

Sophos a décrypté le processus de l’arnaque, relativement standard. La victime reçoit un mail ou un SMS indiquant une livraison imminente de l’iPhone 12 à leur adresse. Premier détail qui devrait éveiller votre suspicion : les coordonnées postales indiquées ne sont pas les vôtres.

Si malgré tout, la victime clique sur le lien présent dans le mail / SMS, elle est redirigée vers un site web, puis accueillie par un faux chatbot Apple. Ce dernier la fécilicite alors pour avoir été choisie parmi de multiples candidats pour tester gratuitement l’iPhone 12. Pour prouver son identité, le « testeur chanceux » doit cependant remplir un formulaire incluant, entre autres, quelques informations bancaires comme le numéro de sa carte de paiement. De par le cadenas de sécurité HTTPS présent dans la barre de navigation, la victime peut se considérer en sécurité et livrer lesdites informations. A tort.

« Les amis ne laissent pas leurs amis se faire arnaquer », déclare Paul Ducklin, chercheur principal chez Sophos. « C'est pourquoi nous avons déconstruit cette escroquerie en détail et réalisé une vidéo du processus. Vous pouvez la montrer aux personnes qui comptent pour vous et leur permettre de ne pas cliquer sur ce lien nocif ».