Skip to main content

La pénurie d'iPhone est imminente selon Apple

iPhone 11 Pro
(Crédit d'image: Apple)

La firme de Cupertino sait, depuis quelques semaines maintenant, que sa production d'iPhone sera entravée par les fermetures d'usines chinoises touchées par le coronavirus. Le dernier compte-rendu des analystes de la société se veut encore plus pessimiste et avertit que la propagation du virus va impacter la fabrication d’iPhone plus largement que prévu initialement.

Alors qu’elle annonçait récemment une augmentation conséquente des dons pour aider la recherche et les équipes de secours à enrayer le développement du nouveau coronavirus, Apple se montre plus résignée dans ce dernier document. Le retour à la normale serait « plus lent » et la compagnie ne s’attend plus à atteindre ses objectifs financiers pour le trimestre en cours.

Les principaux centres de fabrication d’iPhone, situés dans les provinces du Henan et du Guangdong, tournent au ralenti et obligent Apple à limiter ses exportations mondiales de smartphones. La commande de 65 millions de nouveaux iPhone - principalement des iPhone 11 - ne peut être honoré que partiellement.

Plus spécifiquement encore, le marché chinois de l’entreprise est profondément affecté par l’incapacité des Apple Stores nationaux à assurer une permanence, entraînant une forte baisse de la demande pour les produits Apple.

Il ne s'agit pas d'un cas isolé dans l’industrie high-tech et plus particulièrement mobile. Le MWC 2020 a ainsi été intégralement annulé en raison du retrait de multiples constructeurs malmenés par la progression du virus.

Apple s'efforce de communiquer sur le caractère temporaire de ces mauvaises retombées et rassure ses partenaires sur une reprise rapide de l’activité. La marque est « fondamentalement forte » et de ce fait il conviendrait de minimiser la gravité d’éventuelles pénuries d'approvisionnement.