Il y a de fortes chances qu'Adobe utilise vos contenus pour entraîner son IA

Un ordinateur portable affiche les icônes de trois applications Adobe
(Crédit photo: Unsplash / Mikaela Shannon)

L'art et l'IA font à nouveau la une des journaux, mais cette fois, il ne s'agit pas de chefs-d'œuvre générés par des robots.

C'est plutôt la politique d'analyse de contenu d'Adobe qui est dans la ligne de mire. Les utilisateurs des réseaux sociaux ont mis en évidence la manière dont le développeur de Photoshop utilise le contenu sauvegardé sur ses serveurs : il semblerait qu'Adobe s'en serve pour entraîner son IA.

En réponse, un grand nombre d'utilisateurs ont commencé à énumérer les moyens de verrouiller les paramètres de confidentialité dans la suite d'applications Creative Cloud et Document Cloud. Même l'équipe à l'origine du logiciel de dessin gratuit Krita s'est jointe à la tempête sur Twitter, qualifiant les actions d'Adobe de "beurk".

L'analyse du contenu par Adobe

Les réactions en ligne ont commencé lorsque Adobe a ajouté l'analyse de contenu à ses autorisations de collecte de données, obligeant les utilisateurs à refuser ce plan controversé.

Dans une capture d'écran qui circule, la nouvelle option explique qu'"Adobe peut analyser votre contenu en utilisant des techniques telles que l'apprentissage automatique pour développer et améliorer ses produits et services. Si vous préférez qu'Adobe n'analyse pas vos fichiers pour développer et améliorer nos services, vous pouvez refuser l'analyse de contenu à tout moment. Ce paramètre ne s'applique pas dans des conditions limitées."

Si cette option n'est pas désactivée, les créatifs pourraient découvrir à leur insu que leur travail est utilisé pour former des algorithmes.

Toutefois, cette politique n'est pas nouvelle. Le texte original se trouve dans la FAQ (s'ouvre dans un nouvel onglet), dont la dernière mise à jour remonte à août 2022. L'entreprise y explique plus en détail :

"Adobe utilise principalement le machine learning dans Creative Cloud et Document Cloud pour analyser votre contenu. Le machine learning désigne un sous-domaine de l’intelligence artificielle dans lequel un système informatique utilise des algorithmes pour analyser et apprendre à partir de données, sans intervention humaine, pour pouvoir tirer des conclusions à partir de modèles et faire des prédictions."

L'intelligence artificielle est l'une des plus grandes réussites d'Adobe ces dernières années. Baptisée Adobe Sensei, elle est présente dans tous les logiciels, d'Acrobat à Premiere Pro, et permet d'obtenir des résultats de meilleure qualité grâce à un ensemble d'outils de création plus accessibles.

Il s'avère - sans surprise - que la formule secrète de Sensei est le contenu utilisateur. Cela inclut les contributions d'Adobe Stock, d'Adobe Express et de Lightroom, la participation à des programmes de bêta et d'amélioration, ainsi que le traitement des éléments structurels des PDF.

En réponse au tollé, un porte-parole d'Adobe a déclaré à plusieurs publications que les utilisateurs conservaient le contrôle de leurs préférences et paramètres de confidentialité, réaffirmant qu'il s'agissait d'une politique de longue date. Donc, tout va bien.

Steve Clark
B2B Editor - Creative

Steve is Techradar Pro’s B2B Editor for Creative. He explores the creative apps space where individuals and organizations thrive on design and innovation. A former journalist at Web User magazine, he's covered software and hardware news, reviews, features, and guides. He's previously worked on content for Microsoft, Sony, and countless SaaS & product design firms. Once upon a time, he wrote commercials and movie trailers. Relentless champion of the Oxford comma.