Skip to main content

Test d'Adobe Photoshop CC (2021)

La référence indétrônable des logiciels de retouche photo livre son ultime mise à jour avec quelques extras superflus.

Adobe Photoshop CC 2021
(Image: © Future / Adobe)

Notre verdict

Forte d’un lot impressionnant de nouveautés, dont des fonctionnalités IA inédites qui ne laisseront pas indifférents ses utilisateurs historiques, l’édition 2021 d’Adobe Photoshop est une excellente raison de maintenir votre abonnement Creative Cloud. Si vous débutez toutefois dans la retouche photo, sachez qu’il existe des alternatives plus simples d’accès, techniquement et économiquement.

Pour

  • Des tonnes de nouveautés
  • Plus de filtres stables
  • L'outil de remplacement du ciel est spectaculaire

Contre

  • Les filtres neuronaux sont souvent effrayants
  • Une prise en main qui se complexifie

Adobe Photoshop a un défi à relever. Depuis que le logiciel est passé sous la forme d’un service payant en ligne, en 2013, ses utilisateurs ont pris péniblement conscience de son coût faramineux - avec pour conséquence plus d’exigences en termes d’options proposées, de maniabilité et de performances. 

Les énormes progrès réalisés par des concurrents tels que Affinity Photo et Luminar, et même par Lightroom, le compagnon d'écurie de Photoshop, n'ont pas arrangé ses affaires. Et après une mise à jour décente mais sans plus en octobre 2020, nous attendons beaucoup d’Adobe Photoshop CC 2021. Alors, cette réactualisation se montre-t-elle à la hauteur de la tâche ?

Parmi les nouveautés en cours, certaines vont grandement faire parler d’elles. La plus impactante : les filtres neuronaux. Ceux-ci permettent d’automatiser une bonne partie des filtres créatifs, réduisant par la même occasion le temps d’édition en ligne de vos travaux jusqu’ici laborieux. Un ajout qui repose sur le moteur d’intelligence artificielle Sensei.

Pour la première fois, Photoshop vous permet d'ajuster en un clic les traits physiques d’un sujet. Ce qui le fera paraître - selon le curseur choisi - plus heureux, plus triste, plus surpris, plus colérique, plus âgé... Certains choix se révèlent tout de même angoissants, à l’instar du filtre “Be happy” qui étire la bouche de votre modèle et lui ajoute une dentition improbable (tenant davantage du cheval que de l’humain). 

Adobe Photoshop CC 2021

Certaines des corrections automatisées proposées par Photoshop 2021 réussissent l'exploit d'être à la fois extrêmement réalistes et contre-nature. (Image credit: Adobe)

Les nouveaux filtres neuronaux de Photoshop suivent donc la tendance en matière de traitement des portraits : oui, ils sont bluffants pour leur capacité à se substituer aux interventions classiques de l'utilisateur, mais l’éditeur doit encore optimiser les résultats obtenus pour éviter à ce dernier de reprendre la main. Plusieurs de ces filtres ressemblant encore à des versions bêta. Mais des bêtas prometteuses.

Quelques options sont en revanche agréablement finalisées et prêtes à l’emploi comme Skin Smoothing qui vous débarrasse instantanément de toute imperfection de peau. Vraiment toutes ! Et puis il y a aussi les filtres lumière qui vous donnent la possibilité de déplacer habilement des sources lumineuses autour de votre sujet.

Ces deux dispositifs en particulier fonctionnent sans aucun problème. Les amateurs de selfies ajouteront également dans leurs filtres favoris Refine Hair qui s’occupe de gommer le moindre défaut capillaire, sans besoin de vous rendre chez le coiffeur avant une séance photo. Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, le principal avantage des filtres neuronaux est aujourd’hui de vous faire gagner de précieuses minutes sur vos retouches. 

Adobe Photoshop CC 2021

Le nouvel outil de remplacement du ciel vous ouvre des horizons inconsidérés jusqu'ici.  (Image credit: Adobe)

Une autre nouveauté majeure de Photoshop 2021 est l’outil de remplacement du ciel. L'une des technologies les plus sensationnelles que nous ayons testées, depuis longtemps, chez un éditeur de photos. 

Choisissez votre ciel préféré parmi un ensemble de propositions prédéfinies - ou importez vos propres créations - et Photoshop détectera avec une facilité déconcertante la zone à délimiter, masquer et remplacer par votre “nouveau ciel”. L’option ajustera aussi subtilement la balance des blancs de l’image originale pour s'assurer que tous les éléments de la photo correspondent sans la moindre anomalie. Nous l'avons essayé, réessayé un nombre incalculable de fois et nous sommes toujours scotchés par sa précision extrême.

Les puristes préféreront ignorer cette fonction mais les professionnels du marketing l’exploiteront à outrance, pour réaliser des brochures ou des catalogues touristiques, immobiliers, commerciaux. Là encore, en s’épargnant un temps de production conséquent..

Adobe Photoshop CC 2021

L'onglet "Découvrir" ne vous dispensera pas de la consultation de tutos YouTube, mais il est moins rébarbatif que l'aide usuelle sur ce type de logiciels.  (Image credit: Adobe)

Il existe d'autres outils plus subsidiaires mais susceptibles de s'avérer tout aussi utiles - sinon plus - au quotidien. Par exemple, si vous êtes du genre à exécuter Photoshop sur un écran et lire un tutoriel YouTube sur un autre (ce qui compte parmi nos modes opératoires, nous n'avons pas honte de l'admettre), la nouvelle fonction Découvrir est fabuleuse. 

Appuyez sur CMD+F, entrez un mot-clé et Photoshop vous proposera un certain nombre de tutoriels sur l’opération recherchée. Saisissez "masquage", par exemple, et vous obtenez non seulement un aperçu rapide de ce qu'est le masquage, mais aussi un ensemble de tutoriels téléchargeables que vous pouvez apprendre pour vous améliorer. C'est une très bonne ressource pour les débutants comme pour les utilisateurs intermédiaires.

L'édition de documents dans le cloud a de même reçu une mise à jour conséquente. Vous pouvez ainsi inviter d'autres utilisateurs à modifier des documents une fois qu'ils ont été enregistrés en ligne ; les fichiers sauvegardés dans le cloud disposent désormais d’un historique des modifications, ce qui vous permet de revenir sur certaines éditions qui vous semblent problématiques après réflexion.

Adobe Photoshop CC 2021

Cette nouvelle fonction vous apporte des soutiens bienvenus, travaillez en groupe quand bon vous chante. (Image credit: Adobe)

Au-delà de ces ajouts, le noyau dur de Photoshop 2021 reste efficace et un instrument des plus polyvalents pour les habitués professionnels. Comme après chaque optimisation, ceux-ci bénéficient d’une meilleure gestion des couleurs et des calques, mais aussi d’outils de sélection - automatiques et manuels - toujours plus précis. Ce qui fait de Photoshop un logiciel encore indispensable plus de trente et un ans après sa première itération.  

Adobe Photoshop CC 2021

Ne passez pas à côté de l'option pratique "refine hair", bien plus efficace que votre coiffeur.  (Image credit: Adobe)

Mieux encore, cette ultime édition reste assez abordable, si vous n'êtes pas allergique aux formules d’abonnement. Creative Cloud pour la photo vous coûtera de ce fait 11,99 € par mois et vous disposerez en plus de Lightroom et de Lightroom Classic. Soit 12 € d’économies (144 € par an) par rapport à la formule Photoshop plus onéreuse.

Faut-il acheter Adobe Photoshop CC 2021 ?

Adobe Photoshop CC 2021

Les nouveaux outils de Photoshop rendront l'achat complémentaire d'Adobe Illustrator inutile. (Image credit: Adobe)

Achetez-le si... 

Vous retouchez des images de manière professionnelle
Avec l’édition 2021 de Photoshop, vous retrouvez tous les outils classiques dont vous avez besoin pour magnifier vos projets visuels. Et vous profitez de nouveaux filtres étonnants, plus d’une promesse d’optimisation constante. Photoshop reste la référence, malgré une concurrence acharnée.

Vous souhaitez gagner du temps
Le nouvel outil de remplacement du ciel est un cadeau… du ciel. Il surpasse bon nombre d’applications similaires et rivales comme Luminar AI, et le masquage automatique de l'horizon est d'une précision déconcertante.

Vous travaillez sur des projets collaboratifs
Le nouveau Photoshop permet d'inviter d'autres utilisateurs pour qu’ils interviennent sur les mêmes créations. L’historique des modifications est très utile pour garder la main et finaliser rapidement vos projets communs. 

Ne l'achetez pas si...

Vous fuyez les abonnements en ligne
11,99 € par mois, c’est une somme dérisoire mais si vous êtes un utilisateur occasionnel de Photoshop, c’est déjà trop. Si vous débutez dans l’édition photo, des alternatives sans abonnement comme Affinity Photo seront probablement un meilleur choix.

Vous pouvez vous passer de filtres superflus
Photoshop est généreux en options et en filtres, donc complexe à prendre en main - si vous ne baignez pas dedans depuis quelques années. Plus simples à adopter, Affinity Photo et Luminar AI vous aideront à vous perfectionner dans ce domaine avant de transiter vers le fleuron d’Adobe.

Vous avez horreur de trier les photos
Photoshop diffère de Lightroom sur un point crucial. Si vous avez un disque dur rempli de fichiers et de dossiers désorganisés, Photoshop ne fera qu'améliorer l'aspect des images - le désordre subsistera. Lightroom, a contrario, trie et classe vos créations. Vous pouvez combiner les deux programmes via la formule Creative Cloud pour la photo.