Skip to main content

FIFA 21 : EA a-t-il manipulé la difficulté des matchs avec Ultimate Team ?

FIFA 21 PS5 et Xbox Series X
(Crédit photo: EA Sports)

Depuis des années maintenant, EA est accusée d'ajouter des "scripts prédateurs" sur ses jeux sportifs comme FIFA 21, Madden 21 et NHL 21, scripts qui inciteraient les gamers à acheter des skills additionnels pour s’en sortir - ce qui a entraîné un recours collectif contre la société en novembre 2020.

Cependant, après qu'EA ait révélé aux plaignants "des informations techniques détaillées", cette action collective vient d’être abandonnée. Cela a conduit EA à affirmer une fois de plus qu'elle n'utilise aucune technologie de type triche dans la branche sportive de ses jeux.

Pour ceux qui l'ignorent, le script est le processus par lequel un jeu est manipulé par un algorithme qui peut complexifier une partie si elle se présente à votre avantage ou la simplifier dans le cas inverse. C'est une technique fréquemment utilisée dans les jeux vidéo, comme dans Mario Kart, où le processeur adapte les niveaux de difficulté plus élevés pour vous maintenir plus longtemps derrière l’écran. 

Ce que les plaignants ont ici reproché à EA est l’insinuation selon laquelle le script en question incite à acheter des crédits pour améliorer les performances de son équipe. Les joueurs ont accusé l’éditeur de manipuler la difficulté de FIFA Ultimate Team, de telle sorte qu'ils seraient encouragés à multiplier les microtransactions. 

A quoi sert le DDA ?

EA a fait l'objet d'une enquête approfondie concernant l’"ajustement dynamique de la difficulté" (DDA). L’éditeur a confirmé qu’il détenait bien cette technologie, mais qu’ils ne l’avait jamais utilisée dans ses simulations sportives. 

"Garantir un jeu équitable est essentiel pour nous tous chez EA, et nous avons essayé d'être aussi clairs que possible sur le fait que cet engagement s'applique autant à nous qu'à nos joueurs", a déclaré EA. "Nous avons déjà affirmé publiquement que nous n'utilisons pas de script, de DDA, ou quoi que ce soit d'autre qui ajuste automatiquement la difficulté du jeu lors des matchs FIFA, Madden et NHL Ultimate Team".

Le communiqué poursuit : "Nous n'utiliserons jamais la technologie DDA pour donner aux joueurs un avantage ou un désavantage dans les modes multijoueurs et dans aucune de nos compétitions en ligne".

Il s'avère donc que si vous perdez une partie sous FIFA Ultimate Team, EA n'est pas à blâmer après tout. Peut-être que c'est finalement les stratégies employées par le joueur qui font défaut. Non... ça ne peut pas être ça.