Test Sony A6700 : un autofocus haut de gamme dans un boîtier compact

Un hybride de voyage et de premier choix pour les amateurs de photos

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur
(Image: © Chris Rowlands)

TechRadar Verdict

Un autofocus intelligent et un format adapté aux voyages font de l'appareil photo APS-C phare de Sony l'une des meilleures options pour capturer des photos et des vidéos nettes sur la route. L'intelligence artificielle permet de suivre rapidement toute une série de sujets, tandis que le capteur produit des images impeccables de 26 Mpx et des vidéos 4K dans la plupart des conditions. Une poignée ergonomique et de nombreuses commandes en accès direct en font un appareil agréable à manipuler, même si son système de menus modifié reste complexe. La stabilisation de l'image sur cinq axes n'est pas parfaite lors de la réalisation de vidéos à main levée et la taille du capteur pose un problème de bruit à des sensibilités ISO élevées. Néanmoins, si vous recherchez une combinaison de puissance et de portabilité, il s'agit d'un appareil polyvalent et fiable.

Pour

  • +

    Un autofocus impressionnant nourri à l'IA

  • +

    Excellente prise en main et commandes physiques

  • +

    Bonne autonomie de la batterie

  • +

    Large gamme d'objectifs compatibles

Contre

  • -

    Système de menus complexe pour les débutants

  • -

    L'IBIS n'est pas le meilleur pour la vidéo

  • -

    Recadrage important de 1,6x sur le ralenti 4K 120p

  • -

    Le bruit à partir de 6400 ISO

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Sony A6700 : test en deux minutes

En associant un capteur APS-C de 26 Mpx à la reconnaissance des sujets assistée par l'IA dans un boîtier conçu pour les prises de vue en mouvement, le Sony A6700 s'impose comme un hybride convaincant pour les amateurs qui privilégient la puissance et la portabilité à parts égales. Nous avons attribué quatre étoiles à son prédécesseur dans notre test complet du Sony A6600, et l'A6700 a toutes les chances de figurer en tête de notre classement des meilleurs appareils photo de voyage.

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Sur une fiche technique parsemée d'améliorations, l'AF avec reconnaissance en temps réel mérite d'être souligné. Piloté par le même processeur Bionz XR que celui utilisé sur le Sony ZV-E1 et le Sony A7R V, il est capable de reconnaître et de suivre avec précision une variété de cibles dans le monde réel, y compris les humains, les animaux et les véhicules. 

Associé à une matrice de détection de phase de 759 points et à une stabilisation optique de l'image sur cinq axes, le résultat est un appareil photo aux proportions remarquables, capable de produire des images nettes et équilibrées dans la plupart des conditions, même en cas de prise de vue à main levée. 

Le bruit commence à se faire sentir à des sensibilités ISO plus élevées, en particulier au-dessus de 6400 ISO, mais pas suffisamment pour être un problème si vous ne partagez vos photos que sur les réseaux sociaux. Le système de mesure a également l'habitude de sous-exposer les scènes par temps couvert, mais il est possible de compenser manuellement.

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

L'A6700 est commercialisé comme un hybride, et nous avons trouvé qu'il avait largement les compétences vidéo pour renforcer ses capacités photo. Les séquences 4K 60p sont suréchantillonnées à partir de 6K sans pixel binning, avec une profondeur de 10 bits et un échantillonnage des couleurs 4:2:2 pour correspondre à ses cousins Sony FX30 et ZV-E1 axés sur la vidéo. Les clips qui en résultent sont aussi nets que l'on peut s'y attendre sous un ciel dégagé.

Le recadrage 1,6x appliqué aux séquences ralenties en 4K 120p est moins impressionnant, et nous avons également constaté que la stabilisation de l'image intégrée au boîtier n'éliminait pas les tremblements lors de l'enregistrement en marchant. Cela dit, la disponibilité de l'AF avec reconnaissance du sujet et du cadrage automatique - qui recadre automatiquement pour vous suivre - permet de capturer facilement des vidéos nettes.

L'A6700 bénéficie également d'une nouvelle prise en main par rapport à l'A6600, avec notamment une poignée plus profonde qui rend les prises de vue plus confortables pendant de longues périodes. Nous n'avons pas eu l'occasion de le tester avec un téléobjectif, mais le boîtier offre un excellent compromis entre taille et ergonomie. Il donne l'impression d'être un appareil photo auquel on peut faire confiance pour résister à quelques coups lors de ses voyages.

L'accès direct aux commandes a également été amélioré de manière significative, avec l'ajout d'une molette frontale, d'une molette dédiée pour basculer entre les modes photo, vidéo et S&Q, ainsi que de plusieurs boutons, qui peuvent tous être utilement affectés à des fonctions personnalisées - une aubaine pour les amateurs qui souhaitent avoir la possibilité de changer rapidement de paramètres lorsqu'ils photographient dans la rue.

Et ce n'est pas seulement la configuration physique qui a changé : Sony a revu le système de menus de l'A6700, dans le but de faciliter la navigation avec l'écran tactile à angle variable. Bien que l'interface principale soit généralement assez simple à utiliser, nous avons trouvé qu'il y avait encore une courbe d'apprentissage assez raide lorsqu'il s'agissait de localiser certains paramètres dans les profondeurs des menus.

Appareil photo hybride Sony A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Sony nous a prêté son objectif grand angle 10-20 mm F4 pour notre test de l'A6700, que nous avons trouvé un peu limité d'un point de vue créatif. Mais l'un des principaux avantages pour les consommateurs est que l'appareil photo utilise la monture E de Sony, un système bien établi avec un vaste catalogue de verres compatibles, y compris de nombreuses options compactes qui se marieraient bien avec l'appareil photo pour une configuration adaptée aux voyages.

Si la vidéo est votre priorité, vous obtiendrez probablement de meilleurs résultats avec un appareil comme le Fujifilm X-S20, mais si vous souhaitez un hybride APS-C compact doté d'un capteur performant et de la possibilité d'automatiser l'autofocus à la volée, l'A6700 mérite d'être pris en considération.

Sony A6700 : prix et date de sortie

  • 1 699€
  • Annoncé en juillet 2023
  • Disponible dans les magasins Sony et chez les revendeurs agréés à partir du mois d'août

Sony a annoncé le 12 juillet le Sony A6700, ainsi qu'un nouveau micro canon. L'appareil photo vous coûtera 1 699€ corps seul, tandis que le micro canon ECM-M1 coûte 399€. 

C'est sensiblement le même prix que celui du Sony A6600 lors de son lancement en 2019. À l'époque, nous pensions que c'était un prix élevé pour ce que l'appareil photo offrait, mais vous obtenez de nombreuses améliorations avec l'A6700, y compris un autofocus de pointe et une manipulation raffinée. Compte tenu de l'inflation actuelle, nous pensons que ce prix est plus raisonnable cette fois-ci.

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Il reste cependant plus cher que certains de ses plus proches rivaux. Le Fujifilm X-S20 n'a pas les mêmes capacités d'IA que le Sony A6700, mais il possède un capteur APS-C comparable et est capable d'enregistrer des vidéos 6K 30p, tout en étant bien moins cher que l'A6700.

Le Canon EOS R7, l'un des meilleurs appareils hybride pour la photographie, est légèrement plus proche en termes de prix, mais reste toujours moins cher. Il n'offre pas d'enregistrement vidéo 4K 120p comme le Sony A6700, mais il dispose d'un capteur de plus haute résolution et d'un double emplacement pour carte mémoire.

  • Prix : 4.5/5

Sony A6700 : caractéristiques techniques

Swipe to scroll horizontally
Header Cell - Column 0 Sony A6700
Capteur26MP BSI APS-C
Vidéo :4K 60p (avec recadrage 1,04x) / 4K 120p (avec recadrage 1,6x)
Points AF :Détection hybride phase/contraste à 759 points
LCD :Écran tactile à angle variable de 3,0 pouces, 1,03 m-dot
Viseur :EVF OLED de 2,36 millions de points
Cartes mémoire :Simple UHS-II
Connectivité :Wi-Fi / Bluetooth
Rafale max :11 images/s avec obturateur mécanique (C-AF)
Taille : 122 x 69 x 64mm
Poids : 493g

Sony A6700 : design

  • La poignée raffinée est plus confortable dans la main
  • De nouveaux cadrans et boutons améliorent l'accès direct aux commandes
  • Le système de menus reste confus pour les débutants

Comme l'A6600 avant lui, l'A6700 est un appareil photo APS-C très compact avec des côtés plats et un viseur sur la gauche. Il ne remportera peut-être pas de prix de design, mais ses proportions soignées en font un appareil facile à transporter. Cela reste vrai même avec des dimensions légèrement supérieures : il est plus profond que l'A6600, mais cette augmentation ne le rend pas plus grand en main. Le résultat est une prise en main plus profonde et plus ergonomique, ce qui fait de l'A6700 un appareil confortable à transporter et à utiliser pendant des journées entières de prise de vue. Il est également bien construit, avec une sensation de robustesse renforcée par l'étanchéité.

Ce qui distingue l'A6700 de son prédécesseur, c'est l'ajout de nouvelles commandes à accès direct. Sous le sélecteur de mode principal se trouve désormais un second sélecteur permettant de basculer entre photo, vidéo et S&Q (pour les prises de vue au ralenti et en time-lapse). Sur l'avant de la poignée se trouve une autre molette de contrôle, qui prend en charge l'ouverture par défaut. Ces boutons sont rejoints par un bouton dédié à l'enregistrement vidéo sur la plaque supérieure, un raccourci AF ON au dos et un bouton C1 à l'extérieur du repose-pouce.

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Dans l'ensemble, la nouvelle gamme de commandes offre de plus grandes options de personnalisation aux amateurs de photographie. Si vous êtes prêt à vous plonger dans le système de menus, la fonction de chaque bouton peut être réaffectée pour un accès rapide à vos réglages préférés, tant pour les photos que pour les vidéos. Le repose-pouce plus prononcé rend la molette la plus à droite un peu plus difficile à atteindre, tandis que la molette avant est assez mince pour que vous puissiez la faire défiler avec votre index. Le bouton de menu est également difficile à atteindre avec le pouce. Dans l'ensemble, cependant, les nouvelles commandes sont relativement bien disposées et améliorent la convivialité de l'appareil photo.

Sony a également amélioré l'écran tactile de l'A6700. Légèrement plus défini (1,04 m de points), il est désormais à angle variable et dispose d'une interface tactile complète, contrairement à l'écran inclinable qui ne pouvait être utilisé que pour définir les points AF sur l'A6600. Dans l'ensemble, l'écran complète l'expérience de l'utilisateur. La visibilité est un peu limitée en plein soleil, mais la configuration articulée offre une flexibilité utile lors du cadrage.

Le logiciel lui-même est assez hétérogène. Vous pouvez glisser vers l'intérieur et l'extérieur sur les côtés de l'écran pour afficher et masquer les raccourcis, tandis que le glissement vers le haut révèle deux rangées de boutons virtuels qui peuvent être personnalisés pour un accès rapide à vos paramètres préférés. Ces icônes sont suffisamment grandes pour ne pas se sentir à l'étroit, mais il est tout de même facile de se tromper de bouton lorsqu'on travaille dans la nature. 

Dans ce qui semble être un problème récurrent pour les appareils photo Sony, c'est le système de menus qui limite l'A6700. Sony a remplacé le menu principal par une grille plus accessible au premier coup d'œil, mais il faut faire défiler ou tapoter deux fois pour l'atteindre. La structure générale a également été revue en colonnes verticales, mais l'accès aux paramètres non répertoriés dans la grille principale peut encore s'avérer complexe. Même des fonctions phares telles que le cadrage automatique sont enfouies.

C'est dommage, car l'A6700 est par ailleurs un appareil photo agréable à manipuler et à utiliser. La position décentrée du viseur OLED EVF ne plaira pas à tout le monde, mais elle semble être le meilleur moyen de cadrer et de revoir les images sur le terrain. Le viseur a la même résolution de 2,36 millions de points qu'auparavant, mais bénéficie d'une augmentation bienvenue de la luminosité.

  • Design : 4/5

Sony A6700 : caractéristiques et performances

  • Détection des sujets et cadrage automatique pilotés par l'IA
  • Mise au point automatique rapide et fiable sur 759 points de détection de phase
  • L'IBIS fonctionne mieux pour les photos à main levée que pour les vidéos

Si ses menus manquent de clarté, le Sony Alpha A6700 les compense par des performances de pointe. Exploitant la même puce AI que les Sony ZV-E1 et A7R V, il offre le meilleur suivi de sujet de sa catégorie. Présélectionnez une cible pour que l'AF par reconnaissance en temps réel la détecte, ou touchez l'écran tactile pour sélectionner un objet : dans tous les cas, il se verrouillera avec une précision remarquable, même si votre sujet se déplace dans le cadre.

Dans des conditions lumineuses, le système est rapide et fiable. La reconnaissance en temps réel ne fonctionne que si vous cadrez un sujet figurant dans sa liste de préréglages, qui comprend des humains, des animaux et des insectes, ainsi que des voitures, des trains et des avions. À l'avenir, nous verrons certainement des appareils photo capables de passer eux-mêmes d'une cible à l'autre, en fonction de ce que vous visez. Pour l'instant, les capacités du Sony A6700 sont à la pointe de l'autofocus piloté par l'IA.

Il n'est pas infaillible, comme nous l'avons constaté lorsqu'il a ignoré un mouton que nous photographions. Les sujets laineux mis à part, c'est un système auquel vous pouvez faire confiance pour faire la mise au point pour vous, même lorsque vous photographiez rapidement. Nous avons trouvé que ses capacités de suivi oculaire étaient particulièrement efficaces pour verrouiller la mise au point, même si nous essayions de l'interrompre.

Toute cette vitesse et cette précision sont déployées sur un réseau étendu de 759 points de détection de phase et 25 points de détection de contraste. Lorsque le bouton AF-ON et le bouton de l'obturateur sont tous deux maintenus enfoncés, l'appareil continue à suivre les sujets dans le cadre tout en effectuant des rafales mécaniques à 11 images par seconde. La mémoire tampon de 59 photos se remplit plus rapidement qu'on ne le pense, mais l'A6700 est au moins compatible avec les cartes UHS-II pour des taux de transfert plus rapides - bien qu'il n'y ait qu'un seul emplacement.

Le système de stabilisation d'image à cinq axes contribue à la netteté des photos. Sony affirme qu'un algorithme amélioré fournit jusqu'à cinq stops de stabilisation pour la photographie, et nous n'avons eu aucun problème à capturer des images nettes à main levée avec l'A6700. La stabilisation active SteadyShot est également disponible pour la vidéo, mais je n'avons pas été aussi impressionnés par les résultats. Elle nivelle efficacement les clips à main levée lorsque nous sommes statiques, mais elle n'est tout simplement pas aussi performante que la stabilisation dynamique de Sony lorsqu'il s'agit de contrer les tremblements en marchant. 

Ce que l'A6700 pourrait remplacer, en revanche, c'est votre équipe de tournage. Comme le Sony ZV-E1, il peut recadrer automatiquement pendant l'enregistrement pour composer la scène autour de votre sujet. Il existe trois réglages de cadrage automatique, le recadrage le plus agressif étant le plus proche. Il s'agit d'une option incroyablement utile pour les créateurs de contenu qui tournent en solo. Heureusement, l'A6700 affiche le cadrage automatique sous la forme d'un contour mobile dans la scène plus large, ce qui vous permet de connaître l'espace dont vous disposez pour travailler. En revanche, il n'est pas possible d'utiliser simultanément le SteadyShot actif et le cadrage automatique, et c'est donc le premier qui sera le plus utile avec un trépied.

Nous avons également été impressionnés par l'autonomie de la batterie de l'A6700, qui s'inscrit dans la lignée de l'A6600 en termes de longévité. Comme le ZV-E1, il utilise la même batterie FZ-100 que le FX3 et l'A7S III. Les résultats réels dépendront de votre combinaison de photos et de vidéos, mais une batterie pleine s'est avérée plus que suffisante pour une journée entière de photographie, entrecoupée de quelques clips 4K. Heureusement, la cellule se charge dans l'appareil photo à l'aide de l'USB-C, de sorte que vous n'avez pas besoin d'ajouter un autre chargeur à votre sac de voyage.

  • Caractéristiques et performances : 4,5/5

Sony A6700 : qualité d'image et de vidéo

  • Des résultats nets et équilibrés dans la plupart des conditions
  • Tendance à la sous-exposition par temps couvert
  • Le bruit peut être un problème au-dessous de 6400 ISO

Avec 26 Mpx, le capteur APS-C de l'A6700 correspond à peu près à la référence des appareils photo hybrides modernes. Il y a des concurrents avec des résolutions plus élevées, comme le Canon EOS R7, mais la plupart des appareils photo amateurs tournent autour de la barre des 26MP - et c'est suffisant pour l'amateur moyen.

En utilisation, l'A6700 prend des photos nettes, avec une grande richesse de détails. Dans l'ensemble, l'A6700 produit des résultats nets et équilibrés, avec une plage dynamique correcte et une reproduction fidèle des couleurs. Comme beaucoup d'appareils photo APS-C, c'est par temps ensoleillé qu'il s'épanouit, offrant des images riches et réalistes avec beaucoup de profondeur.

Par temps couvert, le système de mesure de l'A6700 a l'habitude de sous-exposer légèrement les images. Vous pouvez toujours faire ressortir les détails des ombres dans l'édition si vous utilisez le format RAW compressé sans perte de Sony, et il est intéressant d'activer l'optimiseur de plage dynamique pour aider à équilibrer les parties claires et sombres d'une scène. Cela dit, vous devrez garder un œil sur la compensation de l'exposition lorsque vous prenez des photos par temps nuageux.

Comme l'A6600, l'A6700 est également fiable dans l'obscurité. Les scènes faiblement éclairées sont équilibrées et nettes, même avec plusieurs sources de lumière dans l'image. Les algorithmes améliorés permettent également une mise au point plus efficace dans des conditions de faible luminosité, en s'appuyant rarement sur l'illuminateur pour verrouiller les sujets.

La plage ISO étendue de 50 à 102400 pour la photographie confère à l'A6700 une polyvalence utile sur le papier, mais si l'on dépasse 6400 ISO, le bruit devient rapidement perceptible sur l'ensemble de l'image. Ce grain sera particulièrement visible sur les grands tirages. Pour partager des photos en basse lumière sur les réseaux sociaux, ce n'est pas un problème. Heureusement, il y a encore beaucoup de détails malgré le bruit, avec peu de lissage qui peut si souvent salir les ombres sur les appareils APS-C.

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Nous avons évoqué plus haut les limites de la stabilisation active SteadyShot pour la vidéo, mais ce n'est pas le seul facteur qui limite l'enregistrement sur l'A6700. Le ralenti 4K 120p est un ajout fantastique, mais il est limité par un recadrage de 1,6x qui signifie que vous aurez besoin d'un objectif plus large pour en tirer le meilleur parti. Le Super 35 mm 4K n'est pas non plus complètement décadré, bien que le facteur soit marginal à 1,04x.

Si vous filmez des séquences plus longues, vous vous heurterez aux limites d'enregistrement de l'A6700. Vous pouvez régler la température d'extinction automatique sur "standard" ou "élevée". Avec cette dernière option, l'A6700 a affiché un avertissement de surchauffe après 38 minutes d'enregistrement de vidéos 4K 60p en intérieur. Pour l'enregistrement de courts clips de voyage et de b-roll à la volée, cette limite de temps ne devrait pas être un problème majeur. Mais sans les évents de refroidissement du ZV-E1, il ne s'agit pas d'un hybride pour les vidéastes sérieux ou les vloggers qui aiment enregistrer plus longtemps.

Le son émis par l'appareil est très utilisable, avec plus de profondeur tonale que ce que l'on peut attendre d'un capteur intégré. En marchant et en parlant à l'extérieur, il a clairement capturé nos voix sans trop d'interférences. Si vous souhaitez une configuration plus professionnelle, vous avez la possibilité d'utiliser les ports microphone et casque de l'A6700, ou de placer le nouveau microphone ECM-M1 de Sony sur le dessus de l'appareil photo.

Lancé en même temps que l'A6700, cet accessoire monté sur un sabot propose huit modes de captation audio directionnelle, ainsi que des paramètres de suppression du bruit qui minimisent efficacement l'impact de facteurs tels que le vent. Il s'agit d'un outil léger et compact qui pourrait séduire les vloggers de voyage à la recherche d'une solution pratique pour une capture audio ciblée.

  • Qualité de l'image et de la vidéo : 4/5

Devrais-je acheter le Sony A6700 ?

Appareil photo hybride Sony Alpha A6700 à l'extérieur sur un mur

(Image credit: Chris Rowlands)

Achetez-le si...

Vous voulez un hybride de voyage puissant
L'A6700 intègre un capteur APS-C de haute précision, une stabilisation d'image sur cinq axes et un autofocus AI de pointe dans un châssis aux proportions soignées et à la construction solide, ce qui en fait un appareil polyvalent idéal pour la route. L'autonomie correcte de la batterie est également un atout pour les voyages.

Vous souhaitez bénéficier de l'assistance de l'IA pour l'autofocus
Équipé de la même puissante puce AI que le Sony A7R V, l'A6700 peut reconnaître et suivre des sujets présélectionnés avec une vitesse et une précision inégalées, grâce à 759 points de détection de phase. C'est l'avenir de l'autofocus.

Vous aimez mettre la main à la pâte lors de la prise de vue
Avec une poignée plus ergonomique et une série de boutons et de molettes à accès direct, l'A6700 est un appareil conçu pour être manipulé. Si vous êtes prêt à vous plonger dans les menus, vous disposez d'innombrables options pour personnaliser les fonctions de contrôle.

Ne l'achetez pas si...

Vous prévoyez de faire principalement de la vidéo
L'A6700 possède les compétences vidéo nécessaires pour en faire un appareil photo hybride performant, mais il existe de meilleures options si votre objectif est la vidéo. Il y a un fort recadrage de 1,6x sur le ralenti 4K 120p, tandis que la stabilisation Active SteadyShot n'adoucit pas bien les bruits de pas.

Vous envisagez d'imprimer ou de recadrer des photos prises sous faible éclairage.
Malgré une généreuse plage étendue de 50 à 102400 ISO pour les photos, le bruit devient rapidement un problème au-delà de 6400 ISO. Ce n'est pas un problème majeur si vous prévoyez de partager vos photos en ligne, mais l'impression ou le recadrage mettront ce grain en évidence.

Vous aimez les menus simples
Sony a modifié l'interface du système de l'A6700 pour rendre le menu plus accessible, mais il faut encore chercher pour trouver les réglages les moins courants. La courbe d'apprentissage requise n'est pas facile à suivre pour les débutants.

Swipe to scroll horizontally
Sony A6700
CaractéristiquesCommentairesÉvaluation
PrixUne technologie de pointe mais un prix plus élevé que ses concurrents4.5 / 5
DesignDes menus compliqués mais agréables à manipuler4 / 5
PerformancesL'intelligence artificielle ne manque pas4.5 / 5
Qualité de l'imageProblèmes uniquement à des sensibilités ISO élevées4 / 5

Sony A6700 : à considérer également

Si notre Sony A6700 vous a incité à réfléchir à d'autres options, voici trois autres appareils photo à considérer...

Image

Fujifilm X-S20
Avec un capteur APS-C de 26MP, le Fujifilm X-S20 est proche du Sony A6700 sur le papier. Comme l'A6700, il s'agit d'un hybride doté d'un autofocus avec suivi du sujet et d'une détection automatique des scènes. Sa poignée épaisse est confortable dans la main, tandis que son look rétro et ses cadrans accessibles ne font qu'ajouter à son attrait. Il détient également la carte maîtresse en matière de vidéo, grâce à l'enregistrement interne 6K/30p 4:2:2 10 bits et à un mode vlogging dédié.

Lire notre test approfondi du Fujifilm X-S20 (en anglais)

Image

Canon EOS R7
Appareil photo APS-C phare de Canon, l'EOS R7 est une alternative rapide et intelligente avec une liste de caractéristiques très alléchante. Associant le système autofocus Dual Pixel CMOS AF II de Canon à des vitesses de rafale de 15 images par seconde et à une stabilisation d'image intégrée, il offre de bonnes performances pour son prix. En outre, il dispose d'un double emplacement pour carte UHS-II et d'une fonction vidéo 4K/60p non recadrée. La seule chose qui le retient vraiment est une gamme limitée d'objectifs natifs par rapport à la gamme de verre E Mount de Sony.

Lire notre test approfondi du Canon EOS R7

Image

Sony ZV-E1
Si vous souhaitez un appareil de l'écurie Sony mieux adapté à la vidéo, le Sony ZV-E1 mérite d'être examiné. Il est doté de la même matrice AF et de la même puce AI que l'A6700, ce qui signifie que vous bénéficiez des mêmes compétences en matière de cadrage automatique pour les prises de vue en solo. La différence réside dans la présence d'un capteur plein format, qui permet au ZV-E1 de réaliser des images 4K nettes, quelle que soit la luminosité. Vous paierez toutefois un peu plus cher pour ce privilège.

Lire notre test approfondi du Sony ZV-E1 (en anglais)

Comment avons-nous testé le Sony A6700 ?

En raison de ses qualités d'appareil photo de voyage, nous avons emmené le Sony Alpha A6700 en voyage dans le sud de la France pour le tester. Pendant quinze jours, nous avons pris des centaines de photos dans toutes sortes de scénarios. Il s'agissait notamment de portraits spontanés, de paysages en plein jour et de scènes de rue en soirée à Bordeaux. Nous avons porté une attention particulière à la façon dont l'A6700 détectait les sujets dans les zones urbaines animées, au confort qu'il procurait dans la main pendant des journées entières de prise de vue et à la résistance de sa batterie dans le monde réel.

Nous tenions également à vérifier les capacités d'enregistrement de l'A6700. Pour ce faire, nous avons tourné des dizaines de vidéos, dont de nombreux clips de type vlog à main levée pour évaluer l'efficacité de la stabilisation d'image de l'A6700 pour les séquences vidéo. Nous avons poussé l'appareil photo dans ses retranchements en termes de durée d'enregistrement, pour voir s'il supporte bien la chaleur, et nous avons également testé son efficacité avec le nouveau microphone canon ECM-M1 de Sony.

Dans l'ensemble, le Sony Alpha A6700 s'est bien comporté tout au long de ces tests, comme en témoigne la note que nous lui avons attribuée. Ce n'est pas un appareil photo parfait, mais nous avons trouvé qu'il était globalement agréable à utiliser.

Première révision en juillet 2023

Rédactrice, TechRadar France

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.