Skip to main content

Prise en main du Samsung Galaxy Z Fold 4

L’insaisissable n°1 des smartphones pliables devient un objet courant.

Qu'est-ce qu'une prise en main ?
Samsung Galaxy Z Fold 4
(Image: © Future)

Nos impressions

Le Samsung Galaxy Z Fold 4 est un smartphone pliable qui ressemble plus que jamais à un flagship mobile usuel. Il est plus fin, plus léger et possède un écran de couverture plus grand qui peut presque vous faire oublier le géant pliable à l'intérieur. Le module photo embrasse la qualité de celui du S22. Pour autant, à ce prix, vous pouvez raisonnablement espérer une proposition au niveau des objectifs du S22 Ultra.

Pros

  • +

    Écran extérieur plus grand

  • +

    Amélioration du multitâche

  • +

    Caméra selfie cachée sous le grand écran

Cons

  • -

    Emprunte les caméras du S22, et non celle du S22 Ultra

  • -

    Un prix encore trop élevé

Trois ans se sont écoulés depuis que le premier Samsung Galaxy Fold est apparu sur le marché. Si l'appareil pliable était excitant - voire révolutionnaire - il se montrait aussi profondément défectueux.

Samsung a rapidement trouvé ses marques avec le Samsung Galaxy Z Fold 2, qui a introduit un écran plus grand à l'extérieur et un écran pliable plus large recouvert d'un verre ultrafin non pelable (les premiers utilisateurs du Fold original ont pris la couche extérieure pour un film protecteur et l'ont décollée, détruisant ainsi l'appareil), ainsi qu'une charnière repensée pour assurer le bon fonctionnement du mécanisme complexe.

L'année dernière, le Samsung Galaxy Z Fold 3 a encore optimisé ladite charnière, intégrant des matériaux plus durables et adoptant la configuration premium du Galaxy S21.

Le Galaxy Z Fold 4 offre surtout des avancées subtiles mais cruciales du design, des écrans internes et de couverture, des caméras et, oui, de cette charnière désormais emblématique. Le résultat est un appareil Galaxy qui ressemble de plus en plus à n'importe quel autre smartphone haut de gamme… mais qui recèle une surprise cachée très puissante, facile d’emploi et portant définitivement au summum votre usage d’un smartphone pliable.

Nous avons tenu presque tous les Galaxy Fold et Z Fold en main, et aucun ne ressemble autant à un smartphone "ordinaire" que celui-ci. Évidemment, l'écran est toujours un peu plus étroit que, par exemple, celui du Samsung Galaxy S22 Ultra de 6,8 pouces. Et l'appareil global est, une fois replié, plus épais que presque tous les smartphones standard du marché. Cependant, Samsung a réussi à réduire les bords de l'écran externe et le profil de la charnière pour élargir cette dalle de 2,7 mm. Essentiellement, l'écran externe est un écran mobile sans compromis et adaptatif à 120 Hz.

À l'arrière, on retrouve l'ensemble complet de caméras de classe S22. Il est un peu décevant qu'un smartphone Samsung à ce prix ne dispose pas de l'ensemble des objectifs du Samsung Galaxy S22 Ultra, qui apporte un zoom optique 10x et un zoom spatial 100x. Mais cette configuration assez remarquable satisferont la plupart des photographes amateurs.

L'écran pliable de 7,6 pouces de la taille d'une tablette est attrayant, utile... et présente toujours un pli notable. On ne peut tout simplement pas plier le smartphone sans avoir ce petit creux au milieu que l'on peut voir et sentir. Toutefois, comme pour les deux dernières éditions du Z Fold, ce pli passera rapidement au second plan lorsque vous admirerez le potentiel de l'écran dissimulé.

Rappelez-vous le premier Z Fold, son cadre bizarre et irrégulier qui semblait avoir du mal à maintenir l'écran flexible en place. Le Galaxy Z Fold 4, en revanche, offre peu d'indices visuels (à part le pli) montrant qu'il ne s'agit pas d'un écran de tablette typique. Samsung a même caché la caméra selfie sous l'écran : lorsque vous allumez la caméra, l'ouverture de l'objectif apparaît soudainement avec une petite lumière LED blanche autour (pour que vous sachiez où regarder).

Vous paierez plus cher pour le Samsung Galaxy Z Fold 4 parce qu'il s'agit de l'appareil mobile le plus polyvalent du marché à l'heure actuelle. Il est suffisamment fin et léger (il a perdu 0,8 gramme) pour concurrencer n’importe quel flagship traditionnel. Surtout, sa capacité à se déplier gracieusement en une tablette étendue et brillante de 7,6 pouces avec d'excellentes capacités multitâches et une entrée S Pen (non incluse) en font une opportunité fantastique d’adopter - pour la première fois ou une fois pour toutes - un smartphone pliable.

Prix et disponibilité

Ecran principal du Samsung Galaxy Z Fold 4

Ecran principal du Samsung Galaxy Z Fold 4 (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Samsung a dévoilé ses ultimes smartphones pliables le 10 août, lors de son événement Unpacked. En plus du Samsung Galaxy Z Fold 4 et du Samsung Galaxy Z Flip 4, ont été présentés officiellement les montres Galaxy Watch 5, Watch 5 Pro et les écouteurs Samsung Galaxy Buds 2 Pro. 

Le Fold 4 se décline en trois éditions distinctes, définies par sa capacité de stockage :

  • 12 Go RAM / 256 Go de stockage : 1 799 €
  • 12 Go RAM / 512 Go de stockage : 1 919 €
  • 12 Go de RAM / 1 To de stockage : 2 159 € 

Il existe également trois options de couleur pour le Galaxy Z Fold 4 : noir, anthracite et ivoire. Ainsi qu’un coloris bordeaux, disponible exclusivement sur le site Samsung.com. L’appareil est en précommande sur la boutique officielle de Samsung (s'ouvre dans un nouvel onglet) et sera mis en vente - mais aussi livré - à partir du 26 août.

L'écran de couverture du Samsung Galaxy Z Fold 4

L'écran de couverture légèrement plus grand du Samsung Galaxy Z Fold 4 (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Design et écran

En ce qui concerne le design, les changements entre le Z Fold 3 et le Samsung Galaxy Z Fold 4 sont presque si mineurs qu'ils passent inaperçus. Cependant, bien que nous n'ayons pas eu beaucoup de temps passé avec le nouveau combiné, dans la main il donne une impression de familiarité : on pense clairement manipuler un smartphone classique.

Ce que nous voulons dire, c'est que l'écran de couverture légèrement plus grand, le corps plus fin (0,1 mm de moins) et la charnière moins proéminente se combinent pour rapprocher le Samsung Galaxy Z Fold 4 d’un smartphone ordinaire. Il y a un capteur d'empreintes digitales le long d'un des bords, bien que nous n'ayons pas pu l'essayer parce que Samsung ne voulait pas que nous ajoutions des codes d'accès aux modèles échantillons. Comme son prédécesseur, le smartphone pliable est classé IPX8, ce qui signifie qu'il peut supporter un plongeon de 30 minutes dans 1,5 mètre d'eau.

Charnière du Samsung Galaxy Z Fold

La charnière du Samsung Galaxy Z Fold 4 est un peu moins proéminente que sur les modèles précédents. (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Ses dimensions (67,1 mm x 155,1 mm x 15,8 mm) sont pratiquement les mêmes que celles du dernier Z Fold, avec juste quelques petites réductions ici et là (la charnière est moins apparente lorsqu'elle est visualisée du côté de l'écran de couverture), ce qui donne un appareil à peine plus léger d'un gramme (263 g, contre 271 g pour le Z Fold 3). Il est bluffant de voir à quel point c'est perceptible, néanmoins.

Bien sûr, quand on parle d'écran, on parle vraiment d'écran, et il y a des changements à la fois sur l'écran de couverture et sur le grand écran pliable à l'intérieur.

D'un côté du Samsung Galaxy Z Fold 4 se trouve un magnifique écran Super AMOLED de 6,2 pouces, bord à bord, à rafraîchissement adaptatif (48-120Hz) - dont le cadre de l'appareil précédent a été réduit pour vous offrir une vision plus large de 2,7 mm. Cette toute petite surface supplémentaire rend l'écran de couverture plus exploitable et donne au téléphone un aspect plus traditionnel (les premiers Fold avaient l'air un peu étroits lorsqu'ils étaient pliés).

De toute évidence, la star du show est l'écran de 7,6 pouces, 2176 x 1812 pixels (le Fold 3 adoptait une résolution de 2208 x 1768 pixels), à taux de rafraîchissement adaptatif (1-120Hz) qui vous accueille lorsque vous dépliez le Galaxy Z Fold 4.

Le Samsung Galaxy Z Fold 4 est multitâche

L'écran de 7,6 pouces du Samsung Galaxy Z Fold 4 est suffisamment grand pour le multitâche. (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Déplié, l'appareil mesure 130,1 mm x 155,1 mm x 6,3 mm, ce qui s’avère légèrement plus fin que le Z Fold 3. Le mouvement de la charnière est toujours aussi fluide - Samsung nous a certifié que la technologie de balayage sur mesure se trouve toujours à l'intérieur de la charnière, mais que tout a été réduit pour obtenir une charnière plus svelte.

Comme sur le Galaxy Z Fold 3, cet écran s’impose sans obstruction - même la caméra selfie se veut cachée sous l'écran, et n'apparaît (avec une petite lumière LED) que lorsque vous activez le mode caméra selfie.

Samsung affirme que la dalle a été optimisée avec un verre ultrafin plus résistant et pliable. Mis à part le pli, que nous avons pu sentir et voir, l'écran est grand, accueillant et utile. Nous n'avons pas eu l'occasion d'installer des applications ou d'essayer des vidéos et des jeux, mais nous avons pu naviguer sur le Web et même utiliser le stylet S Pen (celui-ci n'est toujours pas pris en charge sur l'écran de couverture).

Cet écran apparaît sublime, réactif et donne l'impression de tenir une tablette des plus fines, à part entière.

Samsung Galaxy Z Fold 4 vu de dos

Cette vue arrière du Samsung Galaxy Z Fold 4 déplié montre l'ensemble des caméras de qualité S22. (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Caméras et autonomie

Caméra grand angle du Samsung Galaxy Z Fold 4

Caméra grand angle de 50 Mpx du Samsung Galaxy Z Fold 4 (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Pour faire court, si vous connaissez la matrice de la caméra du Samsung Galaxy S22, vous connaissez celle du Z Fold 4. Il s'agit de la même combinaison de caméras : un capteur principal de 50 Mpx, un ultra-grand angle de 12 Mpx et un troisième objectif de 10 Mpx avec zoom optique 3x. Il s'agit d'une mise à niveau assez importante par rapport au trio de capteurs 12 Mpx du Fold 3, et par rapport à son prédécesseur Samsung prétend que ce modèle peut produire des images 23% plus lumineuses grâce au capteur principal agrandi.

Nous avons fait de notre mieux pour passer en revue tous les objectifs - les externes, la caméra selfie de 10 Mpx sur l'écran de couverture, et la caméra selfie cachée sous l’écran principal (de 4 Mpx). Tous ont accompli une réalisation décente dans des conditions assez contrôlées.

Le mode portrait de la caméra sous l'écran principal s’avère particulièrement impressionnant, tandis que les clichés de la caméra de 10 Mpx à zoom optique 3X demeurent bons. Comme sur le Galaxy S22, le SpaceZoom amélioré numériquement atteint un agrandissement maximum de 30x, mais nous n'avons pas pu nous faire une idée de son efficacité dans l'espace de démonstration relativement confiné.

Caméra selfie du Samsung Galaxy Z Fold 4

La caméra selfie du Samsung Galaxy Z Fold 4 sur grand écran (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Avec 4 400 mAh, la taille de la batterie est inchangée par rapport à celle du Galaxy Z Fold 3, et en tant que telle, nous nous attendons à ce que les utilisateurs profitent d'une journée chargée, en fonction de ce qu'ils font avec l'appareil. Nous aurons une meilleure idée des performances de la batterie lorsque nous soumettrons ce smartphone à notre processus de tests variés.

Le Z Fold 4 supporte la recharge rapide sans fil, Samsung promettant un chargement de 50% en 30 minutes. Vous pouvez également utiliser le téléphone, via le partage d'énergie sans fil, pour alimenter d'autres appareils compatibles.

Performances

Le Samsung Galaxy Z Fold 4 est équipé du dernier processeur Snapdragon 8 Plus Gen 1 de Qualcomm, soutenu par une formidable mémoire vive de 12 Go, ce qui signifie que vous pouvez vous attendre à des performances rapides pour un large éventail de tâches. C'est particulièrement important car, avec ce grand écran, vous ferez sur le Z Fold 4 des choses que vous ne tenteriez pas nécessairement sur un smartphone à écran plus petit.

L'une des caractéristiques phares du Z Fold 4 est sa capacité à effectuer plusieurs tâches à la fois. Nous avons eu le temps d'essayer le nouveau dock d'applications, qui se trouve au bas de l'écran. Nous avons pu ouvrir jusqu'à trois fenêtres d'applications (y compris deux instances de la même application).

Nous n'avons pas encore de benchmarks alléchants  pour vous, mais il est acté que la 8 Plus Gen 1 surpasse la Snapdragon 8 Gen 1 précédente de 10%, avec un gain d'efficacité énergétique de 30% - ce qui se révèle de bon augure pour la durée de vie de la batterie.

Samsung Galaxy Z Fold 4

Vous voyez ? Il se plie vraiment. (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Un écran pliable promet de la polyvalence et, sur la base d'une brève prise en main, le Samsung Galaxy Z fold 4 semble prêt à l'offrir en abondance.

Comme nous l'avons mentionné, le multitâche est limpide. Nous avons également constaté que nous pouvions utiliser le téléphone comme un petit ordinateur portable. En mettant le téléphone en mode flexible et en ouvrant le navigateur, un clavier virtuel est apparu sur la partie horizontale de l'écran flexible. Plus il y aura d'applications qui utiliseront cet extra, plus vite nous adopterons les smartphones pliables.

Dessiner sur cette tablette repensée avec le S Pen se révèle également amusant et, surtout, incroyablement fluide.

Clavier du Samsung Galaxy Z Fold 4

C'est comme un mini ordinateur portable ! (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Pour conclure...

Samsung Galaxy Z Fold 4 avec S Pen

La prise en charge du stylo S Pen ne fonctionne que sur le grand écran pliable. (Image credit: Future / Lance Ulanoff)

Le Samsung Galaxy Z Fold 4 n'est plus un objet curieux. C'est un puissant smartphone Android qui se rapproche maintenant des flagships typiques lorsqu'il est plié, et qui s'ouvre pour livrer une tablette ludique et potentiellement productive.

Les caméras ne sont pas les meilleures que Samsung ait à offrir, mais elles devraient se montrer efficaces, d'après notre expérience avec le Galaxy S22. Nous sommes enthousiasmés par le potentiel de puissance, le multitâche et le visionnage de films sur l'écran de 7,6 pouces. Peu, voire nullement dérangé par le pli et la charnière imposée.

À 1 799 € le modèle de base, c'est l'un des smartphones les plus chers du marché ; même si, pour être juste, peu d’appareils mobiles délivrent deux écrans Super AMOLED 120 Hz de deux tailles différentes sur une seule structure. Et Samsung publie une variété d'offres de précommande et de reprise, ce qui signifie que vous pouvez bénéficier de réductions tarifaires intéressantes. 

Nous ne sommes pas prêts de vous susurrer "Achetez ce téléphone" à l’oreille. Nous devons l'évaluer plus activement et vivre avec, avant d’en arriver là.

Lance Ulanoff
US Editor in Chief

A 35-year industry veteran and award-winning journalist, Lance has covered technology since PCs were the size of suitcases and “on line” meant “waiting.” He’s a former Lifewire Editor-in-Chief, Mashable Editor-in-Chief, and, before that, Editor in Chief of PCMag.com and Senior Vice President of Content for Ziff Davis, Inc. He also wrote a popular, weekly tech column for Medium called The Upgrade.


Lance Ulanoff (s'ouvre dans un nouvel onglet) makes frequent appearances on national, international, and local news programs including Live with Kelly and Ryan, Fox News, Fox Business, the Today Show (s'ouvre dans un nouvel onglet), Good Morning America, CNBC, CNN, and the BBC. 

Qu'est-ce qu'une prise en main ?

Nos prises en main reflètent les premières impressions du journaliste sur un produit, après l'avoir utilisé pendant quelques minutes ou quelques heures. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un test approfondi, cela nous permet de vous donner une idée sur sa prise en main et sur ses usages, même si ce n'est qu'une vision embryonnaire. Pour plus d'informations, voir notre page Garantie sur les tests TechRadar .