Skip to main content

Test Honor 70

Un smartphone haut de gamme qui n’en a pas le prix.

Honor 70
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Honor 70 est un smartphone attrayant avec des spécifications bien plus chères que le prix qu’il affiche. Avec ses caméras, sa puce et son design haut de gamme, il est capable de rivaliser avec les plus grands. A quelques défauts près.

Pros

  • +

    Design accrocheur

  • +

    Écran agréable à regarder

  • +

    Chargement rapide

Cons

  • -

    Manque un téléobjectif avec zoom

  • -

    Pas de prise casque

Le Honor 70 en résumé

Nous devons commencer cette évaluation du Honor 70 par un fait très simple : il a été difficile d’énumérer les "contre", là où nous n’avons eu aucun mal à définir les "pour".

Cela ne veut pas dire que le Honor 70 est parfait, mais il propose tout ce que vous attendez d’un smartphone haut de gamme, à un prix plus décent. Aurions-nous apprécié en bonus un téléobjectif, la recharge sans fil, ou même un écran à plus haute résolution ? Bien sûr que oui, mais la facture finale aurait compromis sa note.

Le Honor 70 est un smartphone de milieu de gamme compétitif, avec un design accrocheur. Ceux qui préfèrent les modèles noirs sobres le définiront plutôt comme tape-à-l'œil, et pourtant il est difficile de faire plus élégant que son dos.

Il dispose également d'un écran à bords incurvés, ce que l'on voit rarement dans cette gamme tarifaire. Facile à manipuler, il concède un affichage lumineux et audacieux. Vous serez heureux de regarder de binge-watcher dessus vos séries préférées ou de lancer des jeux vidéo appréciés pour leur direction artistique.

Honor 70

(Image credit: Future)

Nous tenons à souligner surtout l'impressionnante autonomie de l'appareil. Le Honor 70 passe sans encombre une journée complète d'utilisation. Pas mal pour un milieu de gamme.

Sa puce n'est que la version "Plus" de celle pilotant le Honor 50. Tandis que sa caméra primaire octroie une plus faible résolution que celle de son prédécesseur. En revanche, la vitesse de chargement, la définition de l'écran et la caméra frontale font jeu égal sur les deux appareils.

La liste des spécifications ne rend pas vraiment justice à l'expérience utilisateur, et le Honor 70 se positionne un cran au-dessus dans tous les domaines, avec une vitesse d’exécution plus que louable. Vous obtenez, de ce fait, ici, l'un des meilleurs smartphones Android du moment.

Prix et disponibilité

Honor 70

(Image credit: Future)

Le Honor 70 coûte 549 € en France - le même prix de départ que le Honor 50. En contrepartie de cet investissement, vous profitez de 8 Go de RAM (contre 6 Go pour le Honor 50 de base) et 128 Go de stockage. Il existe également une version à 599 €, qui vous permet de doubler la capacité de stockage à 256 Go. 

Jusqu’au 22 septembre 2022, vous pouvez bénéficier d’une remise de 50 € en commandant le smartphone sur la boutique officielle de la marque (s'ouvre dans un nouvel onglet). Celle-ci vous offrira en outre une coque de protection et les écouteurs sans fil Honor Earbuds 3 Pro (d’une valeur de 199 €).

Le smartphone a été officiellement lancé lors du salon high-tech IFA 2022 au début du mois de septembre. Bien qu'il ait été annoncé en Chine plus tôt dans l'année.

  • Note : 4,5/5

Design

Honor 70

(Image credit: Future)

Le Honor 70 donne l'impression d'être un smartphone haut de gamme, tant à l'œil que pris en main. Ce qui se révèle satisfaisant en plein cœur d’une année peu marquée par les innovations conceptuelles.

Le dos représente l'aspect le plus accrocheur. Avec une finition réfléchissante, il est clairement conçu pour attirer l'attention.

L'arrière du smartphone est interrompu par les bosses des caméras. Deux bosses circulaires qui bombent assez largement le dos de l'appareil. Cela signifie que le Honor 70 ne se pose pas tout à fait à plat sur les surfaces. Il y a une petite oscillation lorsque vous tapez sur celui-ci.

Honor 70

(Image credit: Future)

L'écran à bords incurvés est un autre aspect du téléphone dont nous sommes fans, mais qui pourrait diviser. Cette ligne esthétique, qui faisait autrefois fureur sur les smartphones haut de gamme mais qui perd de sa popularité, rend le Honor 70 agréable à tenir en main. Cependant, elle signifie également qu'une chute s’avère plus susceptible de briser l'appareil. Pour autant, le smartphone reste confortable à tenir, se nichant bien dans la paume de la main - le fait qu'il ne pèse que 178 g y contribue pleinement.

Le Honor 70 dispose d'un port USB-C, ainsi que d'un bouton d'alimentation et d'une bascule de volume sur le bord droit, tous deux faciles à atteindre d'une seule main. Il n'y a pas de prise casque de 3,5 mm, ce qui pourrait rebuter certains clients, et le capteur d'empreintes digitales est intégré sous l'écran. Il a parfaitement fonctionné lors de nos différents tests, permettant de déverrouiller rapidement et aisément l’écran d’accueil.

  • Note : 4/5

Ecran

Honor 70

(Image credit: Future)

Le Honor 70 a un écran légèrement plus grand que son prédécesseur - une dalle de 6,67 pouces contre 6,57 pouces pour le Honor 50. 

Comme nous l'avons mentionné, il s'agit d'un écran à bords incurvés, interrompu par une découpe en forme de "trou" dissimulant la caméra frontale au centre. Les bords de l'écran demeurent très fins, pour leur part.

L'écran affiche une résolution de 1080 x 2400 pixels, ou FHD+ - adoptée sur la majeure partie des meilleurs smartphones actuels. Le taux de rafraîchissement est de 120 Hz, ce qui signifie que l'image se veut mise à jour 120 fois par seconde. Là encore, il s’agit d’une norme devenue commune.

Pour ce que cela vaut, l'écran apparaît attrayant et lumineux, avec un bon contraste et des couleurs riches. Que vous aimiez lancer des jeux, regarder une série en streaming, ou simplement naviguer sur Instagram, vous bénéficierez d’une expérience visuelle agréable.

  • Note : 4/5

Caméras

Honor 70

(Image credit: Future)

Le Honor 70 marque les débuts d'un nouveau capteur de caméra fabriqué par Sony, le IMX800. Il s'agit d'un capteur de 54 Mpx embarqué dans la caméra principale du smartphone.

Ce capteur se révèle assez grand, laissant entrer plus de lumière pour les photos, ce qui donne des clichés plus lumineux et plus colorés. Le traitement de l'intelligence artificielle Honor sublime le résultat.

Les photos prises avec le Honor 70 sont donc très belles - c'est une amélioration étonnamment notable par rapport à la caméra de 108 Mpx utilisée par le Honor 50. Les photos s’avèrent vives, audacieuses et lumineuses, surtout dans des conditions bien éclairées… mais aussi étonnamment dans l'obscurité.

Parfois, le moteur IA sature les images, comme vous pourrez le constater dans les prises de vues proposées ci-dessous. Ce n’est pas toujours perceptible et, dans le cas contraire, Instagram raffole de ce type de clichés exagérés.

Aux côtés de la caméra principale, vous trouverez un ultra-grand angle de 50 Mpx (f/2.2), qui se double d'une caméra macro - oui, Honor a pris la sage décision de laisser tomber la caméra auxiliaire de 2 Mpx qu'elle exploitait l'année dernière.

Cette caméra n'est pas tout à fait comparable à la caméra principale, avec des photos à la résolution sensiblement plus faible et moins colorées. Les clichés ne sont pas terribles, privilégiez donc l'appareil photo principal.

Honor 70

(Image credit: Future)

Il y a une troisième caméra : un capteur de profondeur de 2 Mpx qui ne semble pas apporter grand-chose. Honor a réussi à laisser tomber l'un de ces appendices de son modèle précédent, mais n'a malheureusement pas pensé à se débarrasser de l'autre.

En raison de l'absence d'un téléobjectif, il n'y a pas de zoom optique ici - ce qui permet de baisser le coût final du Honor 70. Vous pouvez zoomer optiquement jusqu'à 10x, mais les photos prises à cette distance restent plutôt granuleuses.

Honor octroie un certain nombre de modes supplémentaires pour vous donner de la polyvalence. Vous pouvez compter sur les modes Portrait, Macro, Pro et Nuit, que l'on retrouve sur la plupart des smartphones modernes, ainsi que le mode Ouverture qui vous permet d'ajuster manuellement la mise au point.

À l'avant de l'appareil, vous avez une caméra selfie de 32 Mpx, qui est apparemment inchangée par rapport au modèle de l'année dernière. Les photos sont très réussies, car elles demeurent nettes et l'optimisation de l'IA joue son rôle pour équilibrer les couleurs. Nous avons néanmoins constaté un petit problème : la lumière de fond fait ressortir les images beaucoup plus que réclamé. C'est une anomalie que vous pouvez facilement résoudre en tapant simplement sur le curseur lumière, ce qui indique au téléphone d'équilibrer un peu l'image. 

En termes d’enregistrement vidéo, le smartphone propose une résolution 4K depuis la caméra arrière et 1080p sur la caméra avant. Là encore, il existe plusieurs modes, comme Multi-Video qui filme via plusieurs caméras à la fois, et Solo Cut.

Solo Cut est conçu pour les vidéastes, car il vous permet de vous concentrer sur une personne dans un groupe, le smartphone suivant automatiquement ce sujet. Honnêtement, nous ne voyons que très peu de cas d'utilisation où cela pourrait être utile, même de loin, mais après tout, c'est un bonus.

  • Note : 4/5

Quelques photos prises avec le Honor 70

Performances

La puce qui équipe le Honor 70 est la Snapdragon 788G Plus - c'est une version légèrement améliorée du chipset utilisé sur le Honor 50, et dans bon nombre de smartphones de milieu de gamme.

En ce qui concerne les chipsets de milieu de gamme, il s'agit de l'un des processeurs les plus puissants que vous pouvez obtenir sans avoir à vous ruiner. Nous n'avons jamais eu de problème avec les processeurs de la série 700, et c'est toujours le cas ici.

La navigation se révèle des plus fluides, sans plantage ni latence sur n’importe quelle application. En lançant des jeux gourmands en ressources, le smartphone s’est comporté admirablement, sans lag ni glitching notable. Pourquoi payer cher pour un smartphone haut de gamme quand des alternatives comme celles-ci fonctionnent parfaitement ?

Honor 70

(Image credit: Future)

Le Honor 70 est associé à 8 Go de RAM, et à un espace de stockage de 128 ou 256 Go, mais nous imaginons que la plupart des utilisateurs peuvent probablement s'en tenir à la première variante. C'est un modèle 5G, donc vous pouvez vous connecter à ces réseaux si vous vivez dans une zone qui les prend en charge (et si vous avez souscrit au bon opérateur et au bon forfait).

  • Note : 4/5

Interface

Contrairement aux smartphones de son ex maison-mère, les appareils mobiles Honor sont livrés avec des applications Google. Vous pouvez accéder au Play Store, à Maps, à Gmail et plus encore.

Le smartphone fonctionne sous Android 12, avec la surcouche maison MagicUI - il s'agit principalement d'un ajout esthétique, avec une interface plus lumineuse.

Compte tenu de la compétition que se livrent certaines entreprises pour apporter des améliorations et des fonctionnalités uniques à leurs surcouches Android, l’interface Honor semble un peu restrictive en comparaison. Cela ne signifie pas qu'elle est passable, mais MagicUI n'a pas autant de fonctionnalités remarquables que MIUI de Xiaomi ou One UI de Samsung.

Néanmoins, si vous avez utilisé un smartphone Android dans le passé, il n'y aura vraiment aucune surprise ici.

  • Note : 3,5/5

Autonomie

Honor 70

(Image credit: Future)

Honor a apporté une grande mise à niveau de la batterie sur le 70 - une mise à niveau qui est plus que proportionnelle à celle de la taille de l'écran, du processeur, ou de toute autre fonctionnalité qui pourrait s’avérer énergivore.

Le bloc d'alimentation est maintenant de 4 800 mAh, ce qui reste assez important - l'appareil tiendra en toute confiance pendant une journée complète. 

Notre utilisation quotidienne normale est sans doute un peu plus exigeante que celle de la plupart des particuliers, étant donné que nous sommes censés tester ces smartphones. Le Honor 70 se défend même si vous ne lâchez jamais votre écran. En revanche, vous ne pourrez pas enchaîner une seconde journée avec, sans le charger au préalable. 

La vitesse de chargement est de 66 W. Il faut donc compter environ 40 minutes de charge pour passer de 0 à 100%, à condition de posséder un chargeur compatible (comme celui inclus dans l’emballage).

Il n'y a pas de recharge sans fil, mais à ce prix difficile de s’en plaindre.

  • Note : 4/5

Faut-il acheter le Honor 70 ?

Achetez-le si...

Vous avez besoin d'être le centre d'attention
Avec ce design distinctif et accrocheur, le Honor 70 fait tourner les têtes, et les personnes qui apprécient les smartphones quelque peu bling-bling seront probablement attirées par ce modèle.

Vous êtes fanatique d’Instagram
Bien que le Honor 70 ne rentre pas forcément dans la catégorie des meilleurs photophones (s'ouvre dans un nouvel onglet), il délivre des clichés que vous n’aurez jamais honte de publier sur vos comptes sociaux.

Vous craignez toujours de faire tomber votre téléphone
Grâce à son poids léger et à son design à bords incurvés, le Honor 70 est agréable à manipuler - ce sans craindre de fermer une application accidentellement.

Ne l'achetez pas si...

Vous possédez un casque ou des écouteurs filaires
L'une des rares caractéristiques dont est dépourvu le Honor 70 est une prise casque de 3,5 mm, donc si vous n’appréciez pas l’écoute audio en mode Bluetooth, ce n’est pas le smartphone qu’il vous faut.

Vous utilisez un chargeur sans fil
Si vous disposez déjà d’un chargeur sans fil, vous ne pourrez pas l’exploiter avec ce modèle. Vous devriez donc envisager un autre appareil. 

Vous n'aimez pas son apparence
Comme nous l'avons évoqué, le Honor 70 pourrait diviser en termes de design, et vous êtes dans votre droit de l’ignorer si vous estimez qu'il a l'air trop m’as-tu-vu pour vous.

Tom Bedford
Deputy Editor - Phones

Tom's role in the TechRadar team is to specialize in phones and tablets, but he also takes on other tech like electric scooters, smartwatches, fitness, mobile gaming and more. He is based in London, UK.


He graduated in American Literature and Creative Writing from the University of East Anglia. Prior to working in TechRadar freelanced in tech, gaming and entertainment, and also spent many years working as a mixologist. Outside of TechRadar he works in film as a screenwriter, director and producer.